WWF : Le braconnier « légendaire » du Cameroun condamné à trois ans de prison ferme

Yaoundé, Cameroun (25 septembre 2013) - Après plus d’un an de procès, le braconnier « légendaire » Symphorien Sangha a été condamné mardi 24 septembre à trois ans d’emprisonnement ferme pour abattage d’éléphants et de trafic d’ivoire, et blessures graves contre un agent de l’Etat, ainsi en a décidé le Tribunal de Grande Instance de la Boumba-et-Ngoko à Yokadouma hier.

 

De plus Sangha – connu localement comme le « braconnier légendaire » – sera forcé à payer la somme totale de plus de 22.000.000 CFA à titre de dommages-intérêts et dépens. En cas de nonpaiement de cette somme, Symphorien Sangha risque de passer deux ans de plus en prison, ce qui fera un total de cinq ans.

 

« C’est une excellente nouvelle. La justice a été finalement rendue, » a indiqué Alain Bernard Ononino, responsable de l’application de la loi au WWF Cameroun.

Originaire de la République centrafricaine et naturalisé citoyen camerounais, Sangha s’est spécialisé dans l’abattage des éléphants pour leurs défenses, et est accusé d’avoir servi de guide aux braconniers soudanais qui, en 2010, avaient traversé la République Centrafricaine pour massacrer des éléphants.

 

Il a été arrêté en Octobre 2012 à Yokadouma, et était accusé d’abattage d’éléphants, de trafic d’ivoire, et d’avoir attenté à la vie d’un agent de l’Etat – il avait tiré sur un écogarde en Juin 2010, le blessant grièvement et lui causant une sérieuse incapacité physique.

 

« De plus, nous tenons à vivement féliciter les autorités camerounaises pour cette application exemplaire de la loi, » a dit Ononino.

 

« Maintenant ce même tribunal doit s’assurer que le frère jumeau de Symphorien, Jean René Sangha, qui a avoué avoir été en possession de deux pointes d’ivoires et d’une arme de grande chasse, rejoigne son frère derrière les barreaux. »

 

Bien vouloir télécharger le communiqué de presse du WWF ci-dessous pour plus d'information :

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Bas-Uele/ Urgent: encore une nouvelle incursion de la coalition Mbororo-LRA à Dignoli – orientalinfo

Une psychose règne depuis l’après-midi de ce vendredi 22 mai 2020 au centre de négoce de Bili et dans les villages environnants en territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo - Bas-Uele – Radio Okapi

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

En savoir plus...

Marche des jeunes contre l’insécurité à Bili - Bas-Uele – Radio Okapi

Des jeunes gens ont organisé une marche samedi 23 mai matin pour dénoncer l’insécurité devenue récurrente dans la contrée de Bili située à plus ou moins 200 km du chef-lieu du territoire de Bondo dans la province du Bas-Uele.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020