WWF CARPO : Hong Kong : Destruction record de stocks d’Ivoire ...

 

Pour en savoir plus bien télécharger le Communiqué final intégral de WWF CARPO: Hong Kong : Destruction record de stocks d’Ivoire ce jeudi

 

In Press :

 Hong Kong to destroy 28 tonnes of seized ivory after advisers endorse plan - U-turn will mean incineration of 28 tonnes of tusks, amid hopes move will send out message to rest of world on the protection of elephants… Find more…

 

National Geographic : Twenty-eight tons of Hong Kong's elephant ivory will soon go up in flames—the largest stockpile ever burned, the semi-autonomous Chinese region announced Thursday. Find more… 

 

 

Yaoundé, le 14 mai 2014 - Le WWF et TRAFFIC se réjouissent du projet du Gouvernement de Hong Kong de procéder à la destruction, ce jeudi 15 mai, de 28 tonnes d’ivoire illégal saisies. Cette destruction est la plus importante jamais opérée à ce jour.

 

Hong Kong est une plaque tournante majeure du commerce illégal d’ivoire et se place au 5ème rang mondial en matière de stocks saisis. Les efforts menés par les autorités pour intercepter tout type d’ivoire illégal sont un message fort envoyé au monde entier : Hong Kong ne tolèrera plus le trafic d’Ivoire.

 

“Par la destruction de la totalité du stock d’ivoire saisies, les autorités de Hong Kong suivent l’exemple courageux des pays comme le Gabon, le Tchad, les Etats Unies et la France. Nous sommes convaincu que cette geste courageuse contribuera à diminuer la demande internationale galoppante pour l’ivoire, particulièrement en Asie » a déclaré Bas Huijbregts, chargé du programme contre la criminalité faunique en Afrique Centrale.

 

Il est à noter que cette demande cause une véritable épidémie du braconnage des éléphants à travers l’Afrique. Elle touche particulièrement l’Afrique Centrale, où deux tiers des éléphants de forêt de la sous-région ont été tués par des braconniers entre 2002 et 2012.

 

Depuis 2000, Hong Kong a saisi près de 30 tonnes d’ivoire illégal. Et selon Elephant Trade Information System (ETIS), les autorités ont confisqué sur le territoire de Hong Kong environ 6 tonnes d’ivoire supplémentaires en provenance des pays de transit et presque deux tonnes et demi à destination des pays marchés.

 

L’incinération complète de ces 28 tonnes d’ivoire prendra au minimum une année, au terme de laquelle les autorités de Hong Kong auront procédé à la destruction de la plus grande quantité d’ivoire jamais saisie.

 

Le WWF et TRAFFIC appellent Hong Kong à mener un audit indépendant de tous les stocks d’ivoire programmés pour destruction. En effet, les audits indépendants sont essentiels pour s’assurer que les quantités d’ivoire détruites correspondent aux quantités déclarées officiellement.

 

Le WWF et TRAFFIC encouragent donc les gouvernements impliqués à développer un système de gestion des stocks d’ivoire saisis afin de s’inscrire dans le mouvement international de lutte contre le braconnage et le trafic illicite d’espèces sauvages menacées, et ainsi amplifier la prise de conscience mondiale pour lutter contre le braconnage industriel des éléphants d’Afrique. Le WWF et TRAFFIC demandent également aux consommateurs et aux voyageurs de ne pas devenir des trafiquants malgré eux.

 

“Cette destruction d’ivoire est fondamentale : elle devrait être suivie de la mise en place d’un plan d’action répondant aux objectifs internationaux incluant ceux de la CITES, comme la régulation du marché de l’ivoire, le renforcement de l’arsenal juridique international et des techniques de fouille, notamment dans les cargos » rappelle le Dr Yannick Kuehl, directeur régional du Programme TRAFFIC – Asie Sud et Est.

 

Pour en savoir plus bien télécharger le Communiqué final intégral de WWF CARPO: Hong Kong : Destruction record de stocks d’Ivoire ce jeudi -  

 

Bien vouloir contacter pour plus d'information:  Bas Huijbregts, Head of Policy Engagement, Illegal Wildlife Trade Campaign - Central Africa, World Wide Fund for Nature (WWF) (bhuijbregts@wwfcarpo.org)

 

 

In Press :

 

Hong Kong to destroy 28 tonnes of seized ivory after advisers endorse plan - U-turn will mean incineration of 28 tonnes of tusks, amid hopes move will send out message to rest of world on the protection of elephants… Find more…

 

National Geographic : Twenty-eight tons of Hong Kong's elephant ivory will soon go up in flames—the largest stockpile ever burned, the semi-autonomous Chinese region announced Thursday. Find more… 

 

 

 

Images credits from top to down :  (1) Paul Shin Kam-shing (left) and assistant director (conservation) Chan Yiu-keung held the sample of the incinerated ivory sample. The city has made a number of large seizures of ivory (inset) in recent years amid a growing demand in mainland, Customs officers said. Photos: Thomas Yau and David Wong (2) A shipment of more than 700 ivory tusks worth over $1 million was seized by customs officials in Hong Kong in early January 2013. Photograph by Bobby Yip, Reuters  - National Geographic.com

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COVID 19 – Corona Virus - Prenez toutes les mesures nécessaires afin de protéger votre santé et celles et ceux qui vous sont chers

Cher(e) Partenaire, j’espère sincèrement que vous vous portez bien, ainsi que vos proches en ces temps difficiles de Pandémie du Covid-19. Cette crise globale qui affecte nos pays, nos communautés, nos familles a de même un impact sur l’ensemble des partenaires du PFBC dans leurs interventions...

En savoir plus...

L’irruption du Covid-19 pourrait occulter et aggraver une crise alimentaire et nutritionnelle majeure. De dizaines de millions de personnes sont menacées. La stabilité́ de la région pourrait être en jeu - CSAO/RPCA

Relève de conclusions - Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) - 2 avril 2020 ... Les membres du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) appellent à agir dès maintenant pour venir en aide aux 17 millions de personnes en crise alimentaire et nutritionnelle et aux 50 millions de personnes actuellement sous pression qui risquent de basculer en phase de crise d’ici juin-aout 2020. Il est urgent de mobiliser les énergies pour soutenir les pays dans la mise en œuvre de leurs plans nationaux de réponse.

En savoir plus...

L’empreinte de la Chine sur les forêts : il est temps d’agir - FERN

Christian Mounzéo et Essylot C. Lubala se penchent sur les nouvelles dispositions de la loi forestière chinoise et leur impact dans les pays forestiers comme ceux du bassin du Congo.

En savoir plus...

CIB-Olam est 100% Certifié FSC

Alors que nous sommes globalement préoccupés par la pandémie qui a ravagé nos vies et perturbé la normalité; nous essayons de comprendre comment naviguer, en nous préparant pour les temps à venir, voici une petite lumière brillante des forêts denses du Bassin du Congo. Nous sommes ravis de vous informer que nous avons officiellement reçu la certification FSC pour Mimbeli-Ibenga et CIB-Olam est maintenant 100% certifié FSC.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Février 2020

L’Humanité tout entière fait face à un défi inédit tandis qu’un tiers de la population mondiale est confinée chez soi en raison de la pandémie du Covid-19. La République du Congo, quant à elle, vient d'annoncer la mise en application de l’état d'urgence sanitaire et le confinement à domicile de l'ensemble de la population jusqu'au 30 avril.

En savoir plus...

PATPA série de webinaires - 31 mars, 1 avril, 2 avril - Développement des scénarios d’émissions de GES dans le cadre de la révision des NDC dans les pays africains

Un point technique:  Il y a deux possibilités de participer au webinaire via le logiciel zoom : Vous pouvez soit télécharger l’application de zoom gratuitement (et vous réunir au webinaire en cliquant sur le premier lien) soit vous ouvrez le webinaire dans votre browser (en cliquant sur le deuxième lien)...

En savoir plus...

Mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19) - iucncongress2020

À la lumière des récents développements en France liés à la maladie à coronavirus (COVID-19), l'UICN et le gouvernement français sont en étroite discussion sur les possibles impacts que cette situation aura sur le Congrès mondial de la nature 2020 de l'UICN. Ensemble, nous examinons attentivement les décisions qui pourraient être prises.

En savoir plus...

Modification de la loi forestière chinoise : des changements pour le bassin du Congo ? PAPIER OCCASIONNEL

S’il est vrai que l’on peut se réjouir de cet amendement législatif qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020, l’on peut également s’interroger sur son impact dans l’exploitation forestière du bassin du Congo étant donné que la Chine est devenue la principale destination des bois de cette sous-région depuis plusieurs années.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020