AfriquEnvironnementPlus-BIODIGESTEUR : une technologie innovante face aux changements climatiques en Afrique

 

Bien vouloir télécharger le Magazine ci-dessous:

MAG AEP JAN-FEV 2019.pdf

 

 

Edito

 

La sauvegarde de notre planète s’avère indispensable pour tout le monde. D’où, la multiplication des conférences, réunions et colloques ainsi que d’autres initiatives dans le seul but de chercher et trouver des solutions adéquates pour lutter contre les changements climatiques causés par le réchauffement climatique. Face aux désastres provoqués par le phénomène des changements climatiques, il est indispensable que les solutions soient trouvées. Le Burkina Faso, pays du sahel a su trouver une solution innovante à plusieurs vertus salutaires, exportée du Rwanda, appelée « le biodigesteur. »

 

 

L’Afrique, un des continents les plus vulnérables à la variabilité et aux changements climatiques à cause des stress multiples qu’il connaît et dont la capacité de réponse et d’adaptation demeure faible se déploie pour mettre des mécanismes de lutte contre les effets néfastes du changement climatique, mais aussi des menaces que sont victimes les espèces animales. C’est la raison de la tenue, à N’Djamena, au Tchad, de la Conférence internationale des Ministres en charge de la défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières, sanctionnée par une Déclaration de N’Djamena.

 

 

En dépit des efforts et combats menés à travers de différentes réunions, conférences et des déclarations par les pays en développement, premières victimes de ce changement climatique causé par l’industrie des pays développés, seul obstacle, la question du financement qui pose problème avec acuité. C’est ce qui a motivé la tenue de la 1ère édition de la conférence sur la mobilisation du financement de la lutte contre le changement climatique, qui a réuni les dirigeants des pays à forte forêt et à faible déforestation (pays HFLD), à Paramaribo (Suriname). Cette dernière a produit un document appelé « Krutu of Paramaribo Joint Déclaration » qui a été adopté par les conférenciers venus de toutes les régions de la planète. Laquelle Déclaration lance un vibrant appel à la communauté internationale de respecter les engagements pris en matière de financement au profit des pays en développement.

 

 

Les questions environnementales et touristiques sont liées et ne peuvent faire l’objet de séparation. D’où, la tenue à Brazzaville, de la 1ère caravane de la Charte africaine du tourisme durable et responsable, afin d’oeuvrer pour le développement d’un tourisme respectueux.

L’Afrique a toujours été au premier plan dans la lutte contre les effets néfastes du changement climatique. Dans cette dynamique, le réseau des Experts africains pour les Forêts, l’agriculture, l’énergie et les changements climatiques (REFACC) organise courant mars, la 2ème édition des Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques, sous le Thème : Comment réussir les transitions Énergétique et Écologique en Afrique ?

 

 

Toutes ces initiatives concourent pour lutter contre le changement climatique qui dévaste le continent africain. Tous [africains], nous devons prendre conscience de la gravité des effets néfastes.

 

Raoul SIEMENI

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le Magazine ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020