AfriquEnvironnementPlus-BIODIGESTEUR : une technologie innovante face aux changements climatiques en Afrique

 

Bien vouloir télécharger le Magazine ci-dessous:

MAG AEP JAN-FEV 2019.pdf

 

 

Edito

 

La sauvegarde de notre planète s’avère indispensable pour tout le monde. D’où, la multiplication des conférences, réunions et colloques ainsi que d’autres initiatives dans le seul but de chercher et trouver des solutions adéquates pour lutter contre les changements climatiques causés par le réchauffement climatique. Face aux désastres provoqués par le phénomène des changements climatiques, il est indispensable que les solutions soient trouvées. Le Burkina Faso, pays du sahel a su trouver une solution innovante à plusieurs vertus salutaires, exportée du Rwanda, appelée « le biodigesteur. »

 

 

L’Afrique, un des continents les plus vulnérables à la variabilité et aux changements climatiques à cause des stress multiples qu’il connaît et dont la capacité de réponse et d’adaptation demeure faible se déploie pour mettre des mécanismes de lutte contre les effets néfastes du changement climatique, mais aussi des menaces que sont victimes les espèces animales. C’est la raison de la tenue, à N’Djamena, au Tchad, de la Conférence internationale des Ministres en charge de la défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières, sanctionnée par une Déclaration de N’Djamena.

 

 

En dépit des efforts et combats menés à travers de différentes réunions, conférences et des déclarations par les pays en développement, premières victimes de ce changement climatique causé par l’industrie des pays développés, seul obstacle, la question du financement qui pose problème avec acuité. C’est ce qui a motivé la tenue de la 1ère édition de la conférence sur la mobilisation du financement de la lutte contre le changement climatique, qui a réuni les dirigeants des pays à forte forêt et à faible déforestation (pays HFLD), à Paramaribo (Suriname). Cette dernière a produit un document appelé « Krutu of Paramaribo Joint Déclaration » qui a été adopté par les conférenciers venus de toutes les régions de la planète. Laquelle Déclaration lance un vibrant appel à la communauté internationale de respecter les engagements pris en matière de financement au profit des pays en développement.

 

 

Les questions environnementales et touristiques sont liées et ne peuvent faire l’objet de séparation. D’où, la tenue à Brazzaville, de la 1ère caravane de la Charte africaine du tourisme durable et responsable, afin d’oeuvrer pour le développement d’un tourisme respectueux.

L’Afrique a toujours été au premier plan dans la lutte contre les effets néfastes du changement climatique. Dans cette dynamique, le réseau des Experts africains pour les Forêts, l’agriculture, l’énergie et les changements climatiques (REFACC) organise courant mars, la 2ème édition des Journées Africaines de l’Ecologie et des Changements Climatiques, sous le Thème : Comment réussir les transitions Énergétique et Écologique en Afrique ?

 

 

Toutes ces initiatives concourent pour lutter contre le changement climatique qui dévaste le continent africain. Tous [africains], nous devons prendre conscience de la gravité des effets néfastes.

 

Raoul SIEMENI

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger le Magazine ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

LCI-Feux en Amazonie : autour d’un drame, des images trompeuses largement relayées... y compris par Macron

INCENDIES - Au Brésil, l'Amazonie brûle depuis le début du mois de juillet, ce qui suscite l'émotion d'internautes dans le monde entier. Sur Twitter, nombre d'entre eux ont manifesté leur colère, images à l'appui. Le hic : la majorité de ces photos, y compris celles utilisées par le président de la République, n'illustrent pas les incendies qui sont en cours dans la forêt tropicale.

En savoir plus...

Résolution d’Abidjan sur la REDD+ en Afrique : Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC assure le Secrétariat du forum sur les investissements en matière de REDD+ en Afrique

 Les experts représentants les pays engagés dans la REDD+ en Afrique, réunis à Abidjan les 13 et 14 aout 2019, à l’occasion de l’atelier international de formulation de projets d’investissement REDD+ en Afrique... Les participants ont décidé d’établir des points focaux régionaux pour faciliter le travail du Secrétariat intérimaire...

En savoir plus...

Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

En savoir plus...

Plein succès du Dialogue Politique de haut niveau entre les membres du Collège Régional et les bailleurs des PFBC

Malabo, Guinée équatoriale - 12 juin 2019 :  s’est tenu un Dialogue Politique de Haut Niveau entre les membres du Collège Régional du PFBC (États membres, COMIFAC et CEEAC) et les partenaires techniques et financiers membres du Collège des bailleurs du PFBC.

En savoir plus...

1er Atelier Afrique-Chine sur : Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité 3 - 5 Septembre 2019, Yaoundé- Cameroun

L’atelier Afrique-Chine vise à faciliter un dialogue constructif science-politiques publiques entre les acteurs clés impliqués dans la gouvernance des investissements chinois dans le secteur forestier en Afrique.

En savoir plus...

sep2d-Symposium international "Biodiversité végétale et développement durable"

Ce symposium international se déroulera en plénière, du 18 au 20 mars 2020, à Cotonou (Bénin), autour de 8 sessions thématiques d’une heure et demi chacune (T1 à T8) ainsi que de 2 sessions de discussions / tables rondes autour des enjeux de la biodiversité végétale.  Inscription gratuite, en tant qu'intervenant ou auditeur : jusqu’au 10 mars 2020 au plus tard. Soumissions des résumés : à faire impérativement avant le 15 septembre 2019.

En savoir plus...

Les responsables en charge de l’application de la loi, mettent à jour leurs connaissances en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages en Afrique

Brazzaville-République du Congo, 28 Juillet - 1er Août 2019. Deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi se sont tenus à l'hôtel Mikhael's.

En savoir plus...

L’OCFSA et l’Accord de Lusaka en rang serré pour la lutte contre la criminalité contre les espèces sauvages en Afrique centrale

Signature du MoU (Convention de collaboration) OCFSA-Accord de Lusaka en marge de deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi tenue du 28 juillet au 01er aout 2019 à Brazzaville (Congo).

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019