COMIFAC : Lutte contre le braconnage et le commerce illicite des espèces sauvages : la mise en œuvre d'AFRICA TWIX évaluée à Kigali

 

 

Kigali-Rwanda, 27-28 juin 2019- Il s’est tenu dans la salle des Conférences de l’hôtel Chez Lando « l’atelier sous régional d’évaluation de la mise en œuvre de la plateforme AFRICA-TWIX (Africa Trade in Wildlife Information eXchange) dans l’espace COMIFAC ». Cet atelier organisé par la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) avec l’assistance technique et financière de TRAFFIC était présidé par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, Monsieur Raymond NDOMBA NGOYE.

 

 

La rencontre avait pour objectif d’évaluer la collaboration sous régionale à travers le partage d’informations, pour la lutte contre le trafic illicite de la faune sauvage et procéder à l’évaluation de la feuille de route d’Avril 2017 du projet AFRICA-TWIX. 

 

 

Ont pris part aux travaux, une quarantaine de responsables des services en charge de la faune sauvage, des Douanes, de la Justice, de la Police et de la Gendarmerie des pays suivants : Cameroun, Congo, Gabon, Centrafrique, République Démocratique du Congo (RDC), Tchad et Rwanda. Les représentants des Organisations Internationales et Non Gouvernementales suivantes : OMD, INTERPOL, COMIFAC, TRAFFIC, WWF et UICN ont également pris part aux travaux.

 

 

La phase protocolaire a été marquée par les allocutions du Directeur du Bureau Régional de TRAFFIC en Afrique Centrale, Monsieur Elie HAKIZUMWAMI, le mot de circonstance du Secrétaire Exécutif de la COMIFAC et le discours d’ouverture prononcé par Madame Ariella KAGERUKA, Directrice du tourisme et de la conservation représentant la Directrice Générale en Chef de l’Agence Rwandaise de Développement (RDB), l’adoption de l’agenda et le rappel des objectifs de l’atelier.

 

 

Plusieurs présentations ont meublé les échanges. Celles-ci ont porté sur :

  • Le trafic illicite de la faune dans l’espace COMIFAC ;
  • L’état des législations dans la lutte contre le trafic illicite de la faune et la collaboration transfrontalière des pays représentés ;
  • L’état de la mise en œuvre de la feuille de route de 2017 par les pays membres de la plateforme (Cameroun, Congo, Gabon, RCA et RDC) ;
  • L’introduction à l’outil AFRICA-TWIX ;
  • La démonstration pratique de l’utilisation de la plateforme AFRICA-TWIX ;
  • Et les outils d’application de la loi au niveau de la douane.

 

 

Les participants ont par la suite été invités à réfléchir en groupes de travail sur les thèmes suivants relatifs au fonctionnement optimal de l’outil AFRICA-TWIX :

  • Stratégies d’actualisation de la mailing liste tenant compte des divers changements intervenus dans les administrations des pays membres ;
  • Stratégies de collecte et de remontée des informations dans la base de données ;
  • Propositions de recrutement de nouveaux membres dans la plateforme AFRICA-TWIX ;
  • Désignation du membre qui devra représenter chaque pays au sein du Comité Consultatif de la plateforme AFRICA-TWIX ;
  • Proposition d’au moins trois recommandations pour l’amélioration du fonctionnement de la plateforme AFRICA-TWIX.

 

 

Au terme des travaux, les recommandations ci-après ont été formulées :

A TRAFFIC de :

  • Renforcer les capacités des agents d’application de la loi des pays membres sur l’utilisation de la plateforme AFRICA-TWIX et les différents outils/guides d’identification ;
  • Editer et vulgariser le guide d’utilisation et de confidentialité de la plateforme AFRICA-TWIX.

 

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La chine se remet au vert !

Pékin joue un rôle incontournable dans le commerce florissant du bois. Après avoir sacrifié toutes ses forêts à la construction pendant la période maoïste, la Chine replante ses arbres pour rendre le pays à nouveau respirable. Comment concilier exigence environnementale et importations massives ?

En savoir plus...

JM-Journée Internationale de la protection de la couche d'ozone

En 1994, l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 16 septembre, date anniversaire de la signature, en 1987, du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone, Journée internationale de la protection de la couche d'ozone (résolution 49/114 du 19 décembre).

En savoir plus...

Les Partenaires du PFBC préparent la réunion des experts du suivi de la conférence internationale de N'Djamena

Yaoundé, 6 septembre 2019 -­ S’est tenue dans la salle de réunion du Programme Gestion durable des Forêts dans le Bassin du Congo de la GIZ, une réunion préparatoire de la réunion des experts du suivi de la conférence internationale de N'Djamena des Ministres en charge de la défense, de la sécurité́ et des aires protégées sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières.

En savoir plus...

Journées du Réseau de Recherche sur les Forêts d’Afrique Centrale (R2FAC), 27-28 septembre Douala Cameroun

Quatorze institutions de la sous-région et internationales en sont les membres fondateurs, mais il vise à fédérer le plus grand nombre de chercheurs, comme l'indique la Charte: "Ce réseau a vocation à rassembler les différentes institutions signataires afin de conduire en partenariat des activités de recherche et de développement relatives aux objectifs généraux du Réseau et mettre à disposition des informations de qualité en vue de contribuer à l’amélioration de la gestion des forêts d’Afrique centrale. Le Réseau est également ouvert à des chercheurs individuels qui ne relèvent pas d’institutions de recherche mais qui ont démontré leurs capacités en matière de production scientifique.

En savoir plus...

Vers plus de Co-Management, Partenariat Public et Privé en Afrique centrale

Deux articles scientifiques recommandent des partenariats Public et Privé pour améliorer la conservation de la biodiversité des forêts du Bassin du Congo; la gestion des aires protégées et faciliter un soutien financier et technique à long terme…

En savoir plus...

Le collège de la société civile en marche pour la tenue d’une journée spéciale le 18 décembre 2019

Thème: "Les forêts du Bassin du Congo à la croisée des chemins entre Conservation – Gestion et Développement Durable – Changements Climatiques et Investissements en milieu forestier : Rôle de la société civile et attentes des communautés riveraines"

En savoir plus...

Voaafrique-Le Cameroun et le Nigeria préoccupés par la sécurité de leur frontière commune

Les Gouverneurs des régions du Cameroun et États du Nigeria, des responsables administratifs et de sécurité ont discuté de la sécurité sur leur frontière commune pendant deux jours à Yaoundé mi-juillet.

En savoir plus...

CAWHFI NEWS N°004

La phase actuelle du projet CAWHFI (Central African World Heritage Forest Initiative) mise en œuvre par l’UNESCO, grâce au soutien financier de l’Union européenne s’achèvera en mars en 2020. Un des résultats majeurs attendus à son terme est le lancement du processus d’inscription de nouveaux sites de la sous-région sur la Liste du patrimoine mondial.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019