Afriquenvironnementplus-RDC : le renforcement des technologies de transformation de l’agriculture fait l’objet d’un atelier

Crédit photo: ici-grenoble.org/

 

 

Renforcement des technologies pour la transformation de l’agriculture en République Démocratique du Congo, organisé par le programme « Technologies pour la transformation de l’agriculture en Afrique » (TAAT) qui va durer jusqu’au 06 novembre.

 

 

Cet atelier de haut niveau vise à établir et à renforcer le partenariat entre le programme TAAT et les initiatives de la RDC en vue d’une transformation agricole accélérée. Il aspire également à identifier les interventions que le programme TAAT pourrait apporter aux initiatives de transformation de l’agriculture actuelles et futures qui nécessitent des technologies de haute performance et les meilleures pratiques pour accroître la productivité des petits exploitants agricoles en RDC.

 

Objectifs de l’atelier

 

L’atelier espère créer une synergie entre les activités TAAT en RDC et d’autres initiatives nécessitant un accès à des technologies agricoles avancées et éprouvées; Ces initiatives sont celles appuyées par la Banque africaine de développement ou par d’autres partenaires techniques et financiers de la RDC, tels que des institutions de financement du développement, des agences de coopération bilatérale et multilatérale et des organisations philanthropiques, conformément au Plan national pour l’investissement agricole et la sécurité alimentaire (PNIASA). ) de la RDC; Renforcer la collaboration entre les activités TAAT et les acteurs du secteur privé qui jouent un rôle clé dans la fourniture de produits, services et savoir-faire technologiques aux petits exploitants agricoles. Identifier les voies de collaboration avec les acteurs du secteur privé, les gouvernements locaux, les organisations d’agriculteurs, les organisations de femmes et de jeunes qui jouent un rôle clé dans la fourniture de produits, de services et de savoir-faire basés sur la technologie aux petits agriculteurs et aux autres acteurs de la chaîne de valeur; et Identifier les actions politiques nécessaires pour créer un environnement propice à la diffusion et à l’utilisation à grande échelle des technologies agricoles par les petits exploitants.

 

 

Le constat fait, le secteur agricole de la République démocratique du Congo est confronté à de nombreuses contraintes techniques, économiques et institutionnelles, notamment une faible productivité des secteurs de la culture, de l’élevage et de la pêche, un cadre institutionnel insuffisamment organisé pour soutenir une agriculture avec un déficit en ressources humaines, techniques et matérielles, tant au niveau central que provincial.

 

 

L’atelier réunira des représentants des gouvernements ministériels, des experts des services nationaux et experts des universités de la RDC, de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque mondiale, du Fonds international de Développement Agricole (FIDA), du Programme Alimentaire Mondiale (PAM), de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International (l’USAID), l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), de l’ONU Femmes et des coordonnateurs des projets dans le secteur agricole en RDC.

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COVID 19 – Corona Virus - Prenez toutes les mesures nécessaires afin de protéger votre santé et celles et ceux qui vous sont chers

Cher(e) Partenaire, j’espère sincèrement que vous vous portez bien, ainsi que vos proches en ces temps difficiles de Pandémie du Covid-19. Cette crise globale qui affecte nos pays, nos communautés, nos familles a de même un impact sur l’ensemble des partenaires du PFBC dans leurs interventions...

En savoir plus...

L’irruption du Covid-19 pourrait occulter et aggraver une crise alimentaire et nutritionnelle majeure. De dizaines de millions de personnes sont menacées. La stabilité́ de la région pourrait être en jeu - CSAO/RPCA

Relève de conclusions - Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) - 2 avril 2020 ... Les membres du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) appellent à agir dès maintenant pour venir en aide aux 17 millions de personnes en crise alimentaire et nutritionnelle et aux 50 millions de personnes actuellement sous pression qui risquent de basculer en phase de crise d’ici juin-aout 2020. Il est urgent de mobiliser les énergies pour soutenir les pays dans la mise en œuvre de leurs plans nationaux de réponse.

En savoir plus...

L’empreinte de la Chine sur les forêts : il est temps d’agir - FERN

Christian Mounzéo et Essylot C. Lubala se penchent sur les nouvelles dispositions de la loi forestière chinoise et leur impact dans les pays forestiers comme ceux du bassin du Congo.

En savoir plus...

CIB-Olam est 100% Certifié FSC

Alors que nous sommes globalement préoccupés par la pandémie qui a ravagé nos vies et perturbé la normalité; nous essayons de comprendre comment naviguer, en nous préparant pour les temps à venir, voici une petite lumière brillante des forêts denses du Bassin du Congo. Nous sommes ravis de vous informer que nous avons officiellement reçu la certification FSC pour Mimbeli-Ibenga et CIB-Olam est maintenant 100% certifié FSC.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Février 2020

L’Humanité tout entière fait face à un défi inédit tandis qu’un tiers de la population mondiale est confinée chez soi en raison de la pandémie du Covid-19. La République du Congo, quant à elle, vient d'annoncer la mise en application de l’état d'urgence sanitaire et le confinement à domicile de l'ensemble de la population jusqu'au 30 avril.

En savoir plus...

PATPA série de webinaires - 31 mars, 1 avril, 2 avril - Développement des scénarios d’émissions de GES dans le cadre de la révision des NDC dans les pays africains

Un point technique:  Il y a deux possibilités de participer au webinaire via le logiciel zoom : Vous pouvez soit télécharger l’application de zoom gratuitement (et vous réunir au webinaire en cliquant sur le premier lien) soit vous ouvrez le webinaire dans votre browser (en cliquant sur le deuxième lien)...

En savoir plus...

Mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19) - iucncongress2020

À la lumière des récents développements en France liés à la maladie à coronavirus (COVID-19), l'UICN et le gouvernement français sont en étroite discussion sur les possibles impacts que cette situation aura sur le Congrès mondial de la nature 2020 de l'UICN. Ensemble, nous examinons attentivement les décisions qui pourraient être prises.

En savoir plus...

Modification de la loi forestière chinoise : des changements pour le bassin du Congo ? PAPIER OCCASIONNEL

S’il est vrai que l’on peut se réjouir de cet amendement législatif qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020, l’on peut également s’interroger sur son impact dans l’exploitation forestière du bassin du Congo étant donné que la Chine est devenue la principale destination des bois de cette sous-région depuis plusieurs années.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020