La Facilitation sortante (Royaume de Belgique) et entrante (Allemagne) du PFBC vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année 2019 et présentent ses meilleurs vœux pour l'année 2020 !

 

 

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur sortant du Royaume de Belgique du PFBC et l’Honorable Dr Christian Ruck, Facilitateur de la République Fédérale d’Allemagne du PFBC vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année 2019 et vous présentent ses meilleurs vœux pour l'année 2020 !

 

 

Cher(e) Partenaire,

 

De nos interactions au cours de cette année 2019 qui s’achève, les Facilitations sortante et entrante du PFBC ont apprécié vos contributions riches et variées et vos engagements proactifs qui ont enrichi et amélioré l’efficacité de notre partenariat commun, avec l'adhésion de plusieurs nouveaux membres, portant à 115 le nombre des membres du PFBC. Ensemble, nous avons avancé ! Ensemble, nous avons rehaussé le Flambeau du Bassin du Congo.

 

 

Comme vous le savez, la Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC s’est investie pleinement dans la consolidation de la gouvernance du PFBC notamment des réunions du Conseil Directeur du PFBC, des collèges du PFBC ainsi que la tenue biannuelle de la Réunion des Parties du PFBC au lieu de chaque année au cours du Mandat d’une Facilitation.  Du point de vue de la Facilitation, cette décision sage a permis une meilleure utilisation des ressources de la deuxième Réunion des Parties pour renforcer le travail thématique au sein du PFBC. À cet effet, nous avons ensemble investi une énergie importante pour adresser au niveau politique de haut niveau, technique et programmatique, la transhumance et la circulation des groupes armés entre le sahel et le nord du Bassin du Congo (N’Djamena, janvier et Douala décembre 2019). Bien plus, nous avons engagé un dialogue politique de haut niveau entre les pays bailleurs et les pays COMIFAC dans le plaidoyer en faveur d’un accroissement des investissements dans les populations locales/autochtones à l’intérieur et autour des aires protégées naturelles et des concessions forestières (Malabo, juin 2019). Par ailleurs, une emphase a été axée sur le Dialogue avec la Chine pour encourager l’adhésion des acteurs chinois au PFBC, notamment avec les réunions de Yaoundé (Septembre 2019) et Shanghai (octobre 2019). Ces dynamiques contribuent à la consolidation d’un Partenariat axé sur les résultats, dans l’optique d’une meilleure coordination et d’une harmonisation plus efficace des actions des partenaires en faveur des écosystèmes forestiers du Bassin du Congo.

 

 

Concernant la prochaine facilitation du PFBC, l’ensemble des partenaires salue et est ravi que la République Fédérale d’Allemagne se soit engagée à assumer la Facilitation du PFBC pour la période 2020-2021. De son côté, le Royaume de Belgique restera un membre très engagé et actif du PFBC. Nous espérons travailler avec la Facilitation de la République Fédérale d’Allemagne et tous les partenaires du PFBC pour « protéger » et faire évoluer les acquis de la Facilitation du Royaume de Belgique.

 

 

C'est ici pour le Facilitateur sortant du PFBC, l'occasion de vous remercier une fois de plus pour vos différentes contributions au succès du mandat de la Facilitation du Royaume de Belgique qui est à sa fin, et que j'ai eu l'honneur et la responsabilité de diriger ».

 

 

Excellentes fêtes de fin d’année 2019 et vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2020 !

Une année se termine, une autre commence, de nombreux enjeux et défis nous attendent en 2020. Plus spécifiquement, le PFBC entrera dans une nouvelle ère de son histoire avec l’entrée en fonction de la Facilitation de la République Fédérale d’Allemagne. À cet effet, Les Facilitations  sortante  et entrante du PFBC espèrent vivement joindre ensemble nos efforts en synergie pour plus d’efficacité dans la mutualisation des contributions techniques et financières des partenaires et dans la mobilisation de la communauté internationale en faveur des écosystèmes forestiers du Bassin du Congo, ses institutions sous régionales : CEEAC - COMIFAC et l’appui aux initiatives, programmes, projets de nos partenaires sur le terrain dont nous saluons le courage, le dévouement dans le « dur » labeur quotidien en faveur de la conservation de la biodiversité, la gestion durable et le bien-être des populations.

 

 

Ainsi, en la nouvelle année 2020, La Facilitation entrante du PFBC est impatiente de pouvoir continuer à travailler en étroite collaboration avec vous, en faveur de la conservation de la biodiversité, de la gestion durable des écosystèmes forestiers et du bien-être des populations d’Afrique centrale.

 

 

C’est l’occasion idoine pour nous, de vous adresser nos vœux de bonheur, santé, réussite, prospérité pour 2020. De manière générale, nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin et début d’année !

 

 

Nous sommes heureux de travailler avec vous ! We are partners!

 

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur sortant du Royaume de Belgique du PFBC et l’Honorable Dr Christian Ruck, Facilitateur de la République Fédérale d’Allemagne du PFBC vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année 2019 et vous présente ses meilleurs vœux pour l'année 2020 !

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

PATPA série de webinaires - 31 mars, 1 avril, 2 avril - Développement des scénarios d’émissions de GES dans le cadre de la révision des NDC dans les pays africains

Un point technique:  Il y a deux possibilités de participer au webinaire via le logiciel zoom : Vous pouvez soit télécharger l’application de zoom gratuitement (et vous réunir au webinaire en cliquant sur le premier lien) soit vous ouvrez le webinaire dans votre browser (en cliquant sur le deuxième lien)...

En savoir plus...

Mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19) - iucncongress2020

À la lumière des récents développements en France liés à la maladie à coronavirus (COVID-19), l'UICN et le gouvernement français sont en étroite discussion sur les possibles impacts que cette situation aura sur le Congrès mondial de la nature 2020 de l'UICN. Ensemble, nous examinons attentivement les décisions qui pourraient être prises.

En savoir plus...

Modification de la loi forestière chinoise : des changements pour le bassin du Congo ? PAPIER OCCASIONNEL

S’il est vrai que l’on peut se réjouir de cet amendement législatif qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020, l’on peut également s’interroger sur son impact dans l’exploitation forestière du bassin du Congo étant donné que la Chine est devenue la principale destination des bois de cette sous-région depuis plusieurs années.

En savoir plus...

Commodafrica-Evolution différenciée du commerce du bois tropical en 2019

Premier bilan de l’année 2019 sur les importations de bois tropical au Vietnam, en Chine et dans l’Union européenne. Si les importations de grumes diminuent en Chine, celles des sciages de l’Union européenne progressent pour la deuxième année consécutive. Du côté du Vietnam, l’Afrique est l'un des premiers fournisseurs du pays avec une forte présence du Cameroun, souligne l'Organisation internationale des bois tropicaux (ITTO).

En savoir plus...

Atibt-Filière bois de la RDC : Etude sur l’état des lieux des acteurs

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets FLEGT-REDD CERTIFICATION mis en œuvre par l’ATIBT et financés par l’Union Européenne, le FFEM et la KfW, la Fédération des Industriels du Bois, en sigle FIB, a mené une étude portant sur l’état des lieux des acteurs de la filière forêts-bois de la RDC.

En savoir plus...

Analyse du traitement de l'infraction forestière par le judiciaire au Cameroun

Cette analyse ressort des maux de l’exploitation forestière qui restent d’actualité aujourd’hui et met en lumière le rôle que joue l’appareil judiciaire dans la lutte contre la mauvaise gouvernance dans la gestion des ressources naturelles au Cameroun. Le document a été rédigé grâce à la participation financière de l’Union européenne dans le cadre du projet « Voix des citoyens pour le changement : observation forestière dans le Bassin du Congo ». Les opinions qui y sont exprimées ne peuvent en aucun cas être considérées comme reflétant la position officielle de l’Union européenne.

En savoir plus...

Jeune Afrique - Tribune Libre - Alain Karsenty, CIRAD : Du bon usage de la fiscalité́ pour protéger les forêts

Aujourd’hui, de nombreux produits sont exemptés de droits de douane à l’entrée dans l’UE (soja, cacao...) ou faiblement taxés (huile de palme). Bruxelles devrait augmenter le niveau de ces droits pour les productions « à risque » qui ne seraient pas labellisées « zéro déforestation » .... Relire aussi sur le site du PFBC : CIRAD-Réduction de la fiscalité forestière pour les concessions certifiées avec compensation aux États.

En savoir plus...

RFI- Congo-Brazzaville: Global Witness s'alarme des projets pétroliers dans le Nord

Dans une enquête publiée conjointement avec le journal en ligne Mediapart et le quotidien allemand Der Spiegel, l'ONG britannique Global Witness s'alarme des projets pétroliers dans la zone des tourbières située au nord du Congo, la zone dite de la Cuvette centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020