La boucle est bouclée: Le Cameroun emboite le pas à la RCA et au Tchad et signe les Protocoles Spécifiques !

 

 

Tout commence en décembre 2016 à Douala au Cameroun avec la 1ère Réunion des Experts Pays du Cameroun, de la RCA et du Tchad relative à l’élaboration des Protocoles Spécifiques (PS) aux Accords binational BSB et tripartite de Lutte Anti Braconnage Transfrontalier, notamment, le Protocole Spécifique de Lutte Anti Braconnage relatif à l’Accord de Coopération Tripartite Cameroun-RCA-Tchad de N’Djamena et le Protocole Spécifique Ecodéveloppement relatif à l’Accord de Coopération Binational Cameroun–Tchad.

 

 

A l’initiative du Projet GIZ d’Appui au Complexe Binationale Sena Oura -Bouba Ndjidda et du Programme de conservation de la Biodiversité en Afrique Centrale PCBAC-SEAC, les Experts Pays des administrations sectorielles en charge des Eaux et Forêts, de la Faune, de la Pêche, de l’Environnement, de l’administration territoriale, des Relations Extérieurs, de la Coopération, de la Défense et de la Justice ont élaboré deux Protocoles Spécifiques (PS) ont élaboré et valider les deux PS. Sous la supervision de la COMIFAC et avec l’appui de la CEEAC, GIZ, UICN et WWF ces Experts Pays ont analysé et échangé sur la conformité des PS vis-à-vis des lois nationales des pays de l’espace d’assise de la Tripartite avec à la clé une validation nationale dans chaque pays.  

 

 

Ainsi, le 15 mars 2018 à Brazzaville, au cours de la cérémonie de signature des Protocoles Spécifiques, organisée par le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, en marge de la Conférence des Ministres en charge des administrations forestières les PS ont été signés par le Ministre Tchadien de l’Environnement et de la Pêche et le Ministre Centrafricain de l’Environnement, du Développement Durable, des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche, qui représentaient dûment leurs gouvernements respectifs. Dans l’optique de parachever la procédure de signature des protocoles spécifiques par la République du Cameroun, la COMIFAC a transmis les PS au Ministre des forets et de la Faune, qui à son tour a signé les PS.

 

 

Cette signature a intervenu à un mois des assises du suivi de la Déclaration des Ministres à la Conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la LAB et autres activités criminelles transfrontalières, tenue à Ndjamena-Tchad, du 23 au 25 janvier 2019. Une des recommandations fortes de ladite Conférence est la signature par le Cameroun de ces Protocoles Spécifiques et leurs extensions dans les blocs géographiques émergents identifiés en lien avec l’éco sécurité des zones savanicoles nord interconnectés du lac Tchad et zones équatoriales des forêts du bassin du Congo.

 

 

Considérant la nécessité de fluidifier la collaboration transfrontalière dans le bloc géographique Nord - Ouest  définit par  la Conférence de Ndjamena,  d’intensifier les actions de développement locale au sein des communautés riveraines aux AP, d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie conjointe assortie d’un plan d'action de LAB transfrontalière, ces PS constitue un maillon important dans la chaine des actions prioritaires à mettre en œuvre  pour lequel la Facilitation du PFBC consent à y accorder une attention particulière.

 

 

Pour d’amples informations bien vouloir contacter :

Mayen, Bertille

GIZ CM

Email : bertille.mayen@giz.de

 

Bien vouloir consulter la galerie de photos ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC visite les autorités et partenaires PFBC à Yaoundé (Cameroun)

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) les actions et perspectives du PFBC… (2) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(3) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019