COMIFAC : Le Comité de Pilotage du projet de « Promotion de la conservation et de l’utilisation durable de la biodiversité et des mesures contre le changement climatique dans les pays de l’espace COMIFAC » évalue le taux de réalisation de ses activités

 

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous: le compte rendu du Comité de Pilotage.

Compte rendu du Comité de Pilotage.

 

 

Douala, Cameroun – 1er Février 2019 : Les membres du Comité de Pilotage du projet de « Promotion de la conservation et de l’utilisation durable de la biodiversité et des mesures contre le changement climatique dans les pays de l’espace COMIFAC » se sont réunis à l’hôtel Prince de Galles dans le cadre de la quatrième session dudit Comité. Co-présidée par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC Monsieur Raymond Ndomba Ngoye et la Représentante Résidente de la JICA au Cameroun Madame Masuda Junko qui pour la circonstance a cédé sa place à Madame Kenmiya Misa, Directrice de l’environnement au siège de la JICA. Ce Comité de Pilotage avait pour objectifs d’examiner l’avancement des activités du Projet de 2018 et de valider le Plan de Travail Annuel 2019 budgétisé.

 

 

Après vérification du quorum, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a cédé la parole à Madame Kenmiya Misa, Directrice de l’environnement au siège de la JICA, qui après avoir exprimé sa sincère gratitude aux participants, a remercié chaleureusement la COMIFAC pour l’organisation de cette rencontre. Dans son mot, elle a insisté sur trois points à savoir (i) la nécessité pour les pays d’être accompagnés par la COMIFAC dans l’adoption des positions communes sous la CCNUCC, (ii)  les occasions d’échange d’information qui devraient être créées entre la COMIFAC et les partenaires techniques et financiers et (iii) la promotion de la communication entre le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC et les experts Japonais sur l’allègement des procédures administratives.

 

 

Prenant la parole à sa suite, Monsieur Raymond Ndomba Ngoye, Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a souhaité la bienvenue aux participants.  Il a remercié la JICA pour l’appui apporté au projet ainsi qu’à l’équipe du projet  qui travaille en étroite collaboration avec le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC pour sa mise en œuvre. 

 

 

La lecture des recommandations de  la dernière session du Comité de Pilotage faite par le Directeur du projet Monsieur Gervais Itsoua Madzous, Secrétaire Exécutif adjoint de la COMIFAC. A sa suite, Monsieur Shu Mizushima, Chef de projet a présenté le rapport d’activités 2018. Cette présentation a permis aux participants d’apprécier  les performances du projet, dont  le taux de réalisation des activités est de 74%.

Le Président du Comité a félicité l’équipe du Projet pour les résultats obtenus en 2018.

Le Chef de projet a par la suite présenté un Plan de travail annuel budgétisé pour 2019, qui a du reste été validé.

 

 

 A la fin des échanges, les représentants des Etats ont émis le vœu qu’une deuxième phase du projet soit lancée en vue de capitaliser les acquis du projet en cours. Ils ont instruit le Secrétariat Exécutif  de la COMIFAC d’entreprendre des démarches à cette fin.

 

C’est sur cette  recommandation que le Président du Comité de Pilotage a remercié les participants pour leur contribution et a déclaré les travaux clos.

 

 

Louisette Sylvie NGO YEBEL Epse FOUNGA

Consultante communication COMIFAC

louisetteyebel@yahoo.fr

 

 

Pour plus d’amples informations ou contacter le Directeur du projet à l’adresse imadzous2@gmail.com

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous: le compte rendu du Comité de Pilotage.

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Afriquenvironnementplus- Protocole de Nagoya : Le Congo a validé le manuel de procédures APA, de la stratégie et plan d’action de communication…

Un atelier de validation du manuel de procédures APA, de la stratégie et plan d’action de communication relatif a la mise en œuvre du protocole de Nagoya sur APA au Congo a été organisé, du 08 au 10 octobre 2019, à Brazzaville (Congo) .

En savoir plus...

Afriquenvironnementplus-Catastrophes naturelles : les congolais appelés à la résilience des communautés et à une solidarité

La lutte contre la réduction des risques de catastrophes est un défi mondial. D’où la prise de conscience par la communauté internationale en instituant la journée internationale pour la réduction de risques de catastrophes chaque le 13 octobre de chaque année. Au Congo, le gouvernement, par le biais de madame Arlette Soudan-Nonault, Ministre du Tourisme et de l’Environnement, a fait une déclaration.

En savoir plus...

greenrdc-Conflit forestier à la Tshopo : Greenpeace Afrique tire la sonnette d’alarme !

Depuis plus d’un mois, la tension s’est accentuée entre les communautés forestières basées à la Tshopo et la société canadienne des Plantations et Huileries du Congo SA (PHC) qui est une entreprise de la firme Feronia Inc.

En savoir plus...

Greenpeace-Cameroun-Les communautés locales et autochtones, sont progressivement privées de leurs droits fonciers

Il est important que les organismes internationaux de développement et le gouvernement camerounais puissent repenser leurs approches de développement. Ceci afin de s’assurer non seulement que leurs opérations n’amplifient pas les problèmes environnementaux et sociaux, mais aussi d’assumer leurs responsabilités lorsque ceux-ci surviennent.

En savoir plus...

Des progrès et innovations réalisés par les pays membres de l’espace COMIFAC dans la mise en œuvre du protocole de Nagoya

30 Septembre au 1er Octobre 2019, Douala Cameroun, forum sous- régional d’échange d’expériences en matière d’APA entre les chercheurs de l’espace COMIFAC et le secteur privé japonais.

En savoir plus...

Fern-Déclaration des Organisations de la Société Civile de Pays Forestiers Tropicaux

En septembre 2019, des défenseurs de l'environnement et des droits humains d'Afrique et d'Asie sont venus dans l'Union européenne pour tirer la sonnette d'alarme concernant l'accélération de la perte de forêts dans les régions du bassin du Congo et du Bas-Mékong. Leur message était clair: l'UE doit jouer un rôle clé dans la recherche de solutions mondiales si elle veut vraiment protéger la biodiversité et écologiser ses politiques.

En savoir plus...

Une pépinière des prochains négociateurs climat voit le jour à Yaoundé

 Du 08 au 10 Octobre 2019, s’est tenue dans la salle de conférence de la chambre d’Agriculture Yaoundé, l’Atelier sous régional de formation des jeunes et femmes leaders et négociateurs climats vers COP 25, Sous le thème : Temps pour l’Action – Genre et Finance Climat qui va se tenir à Santiago au Chili. Bien vouloir télécharger les documents de la formation...

En savoir plus...

La gestion participative pour une conservation durable des complexes d’aires protégées de BSB Yamoussa et du TNS

Du 14 au 16 août 2019 à Douala en République du Cameroun, s’est tenu, l’atelier de cadrage de l’évaluation socio-culturelle des services écosystémiques pour les populations autochtones et communautés locales de BSB Yamoussa et du TNS. Bien vouloir télécharger le Communiqué Final de l'atelier...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019