Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

 

 

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

 

 

Y ont également pris part activement environ 150 participants, représentants les sept collèges qui constituent le PFBC à savoir :

 

  • Collège régional du PFBC : CEEAC, COMIFAC accompagnés des Coordonnateurs nationaux COMIFAC des dix pays membres de la COMIFAC.
  • Collège de la société civile du PFBC : CEFDHAC-CPR et African Community Rights Network (ACRN) accompagnés des représentants des réseaux REJEFAC, REFADD, REPALEAC, SEEAC, REPAR, RIFFEAC et des représentants du RECEIAC
  • Collège des ONG internationales du PFBC : ZSL représentant WWF et AWF
  • Collège du secteur privé du PFBC : ATIBT, TFT (Earthworm) avec une contribution écrite de Volcanoes Safaris
  • Collège des bailleurs de fonds du PFBC : UE et US accompagnés de l’Allemagne, de la Belgique et de la France.
  • Collège scientifique et académique du PFBC : CIFOR et IRET
  • Collège des multilatéraux du PFBC : UNESCO et GVTC

 

 

Le programme de la sixième Réunion du Conseil du PFBC s’est articulé autour d’un premier segment dédié à la cérémonie d’ouverture. Laquelle comprenait, le mot de bienvenue du Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC, la déclaration de M. Benoit Jobbe-Duval, Directeur Général de l’ATIBT, Représentant le Secteur privé, la Déclaration de Mme Chantal Marijnissen, Chef de l’Unité C2 : Environnement, Ressources naturelles, Eau de la Direction Générale pour la Coopération internationale et le développement (DG DEVCO), Commission européenne, Représentant les partenaires financiers, l’allocution de S.E.Mme Rasalie Matondo, Ministre de l'Économie Forestière - Présidence en Exercice d l'OCFSA, l´allocution de la COMIFAC par M. Primes NGABONZIZA, Directeur Général de l'Office des Eaux et Forêts du Rwanda Représentant S.E. Hon. Dr Biruta Vincent, Ministre de l’Environnement du Rwanda, l’allocution de la CEEAC par M. Mukongo Remy, Expert technique, Représentant l’Ambassadeur Ahmad Allam-Mi, Secrétaire Général de la CEEAC et enfin le discours d’ouverture de Son Excellence Monsieur Nicolás HOUNTONDJI AKAPO, Ministre de l'Agriculture, de l'Élevage, des Forêts et de l’Environnement de la République de Guinée Équatoriale.

 

 

Suite à la cérémonie d’ouverture, les participants ont suivi avec attention le rapport du Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC, sur les activités et les perspectives de la Facilitation du PFBC. Cette intervention était articulée autour des points saillants ci-dessous :

 

  • Organisation et tenue avec succès de la conférence internationale des Ministres en charge de la défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières.

 

Une douzaine de Ministres et une cinquantaine de Hauts- Responsables des Institutions régionales d’Afrique centrale et de l’Ouest  et des partenaires techniques et financiers ont été mobilisé. Une déclaration dite de « Déclaration de N’Djamena » sur la nécessité d’orienter les dynamiques régionales de transhumance par une meilleure prise en compte des enjeux de sécurité, de gestion de la faune et de dégradation croissante des écosystèmes suite aux changements climatiques avait été adoptée par les participants. Cette Déclaration est venu brisée la glace et permis d’aller de l’avant sur la question de la transhumance et circulation des bandes armées entre le sahel et le nord du Bassin du Congo,  3 Blocs (sous-régions) ont été identifiés.

 

 

Un effet direct et concret suite à la conférence à Ndjamena fut l’organisation avec succès le 19 mai 2019 à Garamba d’une mission  technique décidée pour identifier les appuis de la coopération entre le Sud Soudan et la RDC. Concernant le complexe transfrontalier Tchad, Cameroun et RCA :  Un plaidoyer est en cours en faveur de la signature des protocoles spécifiques par le Cameroun.  La réunion des experts de Ndjamena 2 a été annoncée pour décembre 2019 pour suivre la mise en œuvre de la déclaration.

 

 

  • Emphase sur le dialogue politique entre partenaires : Promotion du leadership politique renforcé et plus approprié du Partenariat.

Dialogue politique de Malabo

Organisation  par la Facilitation du PFBC du Dialogue politique de Haut niveau  les 11 et 12 juin à Malabo, réunissant les représentants de haut niveau des partenaires financiers (réunis au sein du Collège des bailleurs du PFBC) et les ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale, membres de la COMIFAC/CEEAC (Collège Régional du PFBC). Le But du Dialogue portait sur le financement de projets de développement économique et social au profit des populations forestières et riveraines des forêts et aires protégées.  À cette occasion, les partenaires financiers ont présenté un bilan de leurs efforts en la matière dans le Bassin du Congo. Les membres du Collège régional ont précisé leurs attentes pour le futur.  Ce dialogue politique de Haut Niveau a servi par ailleurs à la préparation des événements internationaux majeurs.

 

 

Un appui au dialogue Chine – Afrique centrale 

Notamment la Représentation du PFBC lors d’entrevues avec les entreprises et ministères chinois  sur le GGSC (Global Green Supply Chain) initiative de 12 entreprises chinoise avec Capital de 12 milliards de dollars, engagé dans la promotion d’une politique d’exploitation durable des ressources naturelles et CTWPDA (Chinese Timber Wood and Products Distribution Association). En effet, avec plus de 50% de la valeur de la production forestière africaine destinée à la Chine, l’impact actuel et futur des importateurs chinois sur les forêts du Bassin du Congo est très élevé. La conférence GGSC de Shanghai qui aura lieu conjointement avec le forum de l’ATIBT au cours de la semaine du 21 au 25 octobre a été rappelé. Ce serait lors de cette conférence  d’ailleurs que le mécanisme de fonctionnement de GGSC serait annoncé. Une radioscopie de l’état de santé des forêts de l’Afrique centrale y sera présenté. Il ne s’agira pas de faire un discours moralisateur. Soulignant l’objectif de la participation du PFBC au Forum de Shanghai, il a été rappelé le souhait que des acteurs chinois deviennent membres du PFBC et donc l’angle du plaidoyer est que le GGSC rejoigne le PFBC et, éventuellement des acteurs institutionnels.

 

  • Sur les perspectives et prochaines étapes :

 

  • Participation de la Facilitation au 10eme Conseil des Ministres de la COMIFAC et l’appui à la présidence en exercice de la COMIFAC
  • Participation de la Facilitation du PFBC à la conférence GGSC de Shanghai et au forum de l’ATIBT à Shanghai avec organisation d’une session parallèle spécifique Bassin du Congo (21-25 octobre 2019)
  • Organisation d’une réunion des experts de deux jours sur Ndjamena 2 pour opérationnaliser la déclaration de Ndjaména 1 (16-17 décembre 2019) 
  • Une journée spécifiquement societé civile en marge de la 7ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC (18 décembre 2019)
  • Organisation de la 7ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC (19 décembre 2019)
  • Le Cameroun a été suggéré pour accueillir les réunions du PFBC de décembre 2019.

 

La parole a été donnée à chaque collège du PFBC pour présenter l’état des lieux du Collège (actualités), et les perspectives ou activités envisagées par le collège. Une emphase a été portée sur le Collège Régional.  Notamment, les actualités des organisations régionales (CEEAC ; COMIFAC ; OCFSA ; Commission Climat du Bassin du Congo).  Un résumé du Dialogue Politique de Haut Niveau entre les partenaires financiers et les pays d’Afrique centrale membres COMIFAC - CEEAC organisé le 12 juin à Malabo. Enfin suivies des questions liées à la 19ième Réunion des Parties du PFBC.

 

 

Par ailleurs, le 14 juin, le Gouvernement de la Guinée Équatoriale a organisé une visite sur le terrain.

 

Bien vouloir consulter les photos de la 6e Réunion du Conseil du PFBC

 

Bien vouloir télécharger les discours des officiels :

 

 

 

Bien vouloir télécharger les contributions des collèges du PFBC lors de la 6ième Réunion du Conseil Directeur du PFBC :

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour d’amples informations, bien vouloir télécharger les documents ci-dessous

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Cinq priorités pour les lois relatives à la foresterie communautaire en République du Congo

La foresterie communautaire peut avoir des bénéfices environnementaux, sociaux et économiques en améliorant la gestion des forêts et les moyens de subsistance des communautés locales. Tanja Venisnik, conseillère en droit et politique publique à ClientEarth, explique que des lois claires et cohérentes sont indispensables au succès de la foresterie communautaire.

En savoir plus...

Alwihdainfo-Innovation environnementale : la tchadienne Hindou Oumarou remporte le prix Pritzker de 100 000 dollars

Native du Tchad, Hindou Oumarou reçoit 100 000 dollars pour un travail d'unification des cultures autour d'une ressource en eau qui se raréfie et qui dessert quatre pays africains.

En savoir plus...

mediaterre-Participation de la Francophonie à la CdP - COP25

À chaque Conférence des Parties négociant sur le climat depuis la CdP21 en 2015, la Francophonie a réservé et aménagé un Pavillon pour les acteurs francophones. Le pavillon mis à disposition permet durant deux semaines de la CdP permet d'abriter des événements, totalisant une participation de près de 2000 personnes à chaque édition. Cette expérience a toujours été couronnée de succès et beaucoup appréciée par les États et Gouvernements membres de la Francophonie ainsi que par les acteurs de la société civile et du privé!

En savoir plus...

SNOIE* I Note d’information I Numéro 8

Deux entreprises forestières dénoncées pour exploitation forestière illégale par le Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe (SNOIE) suspendues.

En savoir plus...

Lemonde-Après le désistement du Chili, la COP25 sur le climat sera organisée en Espagne en décembre

Après le renoncement du président chilien, Sebastian Piñera, en raison des troubles dans le pays, l’Espagne organisera la conférence aux dates prévues, du 2 au 13 décembre.

En savoir plus...

Lemonde-L’Afrique incontournable pour conduire la transition énergétique mondiale

L’Afrique subsaharienne consomme à peine plus d’électricité que l’Espagne. C’est pourtant sur le continent que se joue une importante bataille contre le dérèglement climatique. A quelques semaines de la 25e conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP25), l’Agence internationale de l’énergie (AIE) publie, vendredi 8 novembre, un rapport que les négociateurs africains auraient tort de ne pas mettre dans leurs valises avant de s’acheminer vers Madrid. Ils y trouveront de solides arguments pour faire entendre leurs voix à côté des pays gros émetteurs de gaz à effet de serre. « La façon dont l’Afrique parviendra à satisfaire ses besoins énergétiques est cruciale pour l’avenir du continent, et du monde », posent d’emblée les auteurs de cette deuxième édition des Perspectives économiques de l’Afrique, une somme de près de 300 pages.

En savoir plus...

SWM Programme - Bulletin d'information numéro 3 - juillet - octobre 2019

Le troisième bulletin d’information du Programme de gestion durable de la faune sauvage (de l’anglais Sustainable Wildlife Management «SWM» Programme) vient tout juste de paraître. Ce troisième numéro présente les dernières avancées de la mise en œuvre du programme entre juillet et octobre 2019, à travers treize pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Il est disponible....

En savoir plus...

Trentième réunion du Groupe de Travail Biodiversité d’Afrique Centrale (GTBAC) : Une position commune adoptée.

Cette réunion a été organisée du 11 au 13 novembre 2019, à Kigali (Rwanda), dans la salle de réunion de l’hôtel CHEZ LANDO, en prélude de la onzième réunion du Groupe de Travail sur l’Article 8 (j) et les dispositions connexes (WG8J 11) et à la 23ème réunion de l’Organe subsidiaire chargé de fournir des avis scientifiques, techniques et technologiques (OSASTT-23) qui se tiendront du 20 au 22 et du 25 au 29 novembre 2019 à Montréal au Canada. Bien vouloir télécharger le communiqué final...

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019