Projet d’appui au programme élargi de formation en gestion des ressources naturelles dans le bassin du Congo (PEFOGRN-BC): Meilleurs voeux pour les fêtes de fin d'année 2014/Français-English

 

 Le projet PEFOGRN-BC - Nouveaux partenariats  - Coordination et gestion des projets - Stratégie de communication et de visibilité des projets -  Conclusion...

 

 

Chers amis et partenaires du projet d’appui au programme élargi de formation en gestion des ressources naturelles dans le bassin du Congo  (PEFOGRN-BC),

 

En prélude à ce bilan de fin d’année 2014, nous voudrions tout d’abord rendre hommage à deux figures visionnaires de foresterie internationale et des sciences de l’environnement qui nous ont quittés. Le premier est le professeur émérite André  Lafond, ancien doyen de la Faculté de foresterie et de géodésie de l’Université Laval (1971-1979) et Président du Fonds de Recherches et de Développement Forestier (FRUL-FRDF) de 1974 à 1995, décédé le 3 décembre 2014 à Québec à l’âge de 94 ans. Dr Lafond a ouvert l’actuelle faculté de foresterie, de géographie et de géomatique sur le monde forestier et le rayonnement international. Le second est un missionnaire jésuite belge, père Jacques Paulus sj, professeur émerite au Département de l’environnement de l’Université de Kinshasa, décédé le 5 décembre 2014 à Bruxelles à l’âge de 82 ans. Il a été successivement directeur du Centre interdisciplinaire pour l'éducation permanente (CIDEP), du départment de l’environnement et de l’ONG JEEP (Jardins et élevages en parcelles); et cofondateur du village universitaire Kinduku. Que les âmes de ces deux piliers des sciences forestières et de l’environnement reposent en paix.   

 

Le projet PEFOGRN-BC

 

Avant de présenter les points saillants du projet PEFOGRN-BC, qu’il me soit permis de rappeler que l’initiative-mère, le projet FOGRN-BC a pris fin lors d’une cérémonie officielle le 14 décembre 2013 sous la co-présidence de son Excellence M. Jean-Carol Pelletier, Ambassadeur du Canada en RDC et du Secrétaire Général Académique de l’Université de Kinshasa, Monsieur le Professeur Prosper Kanyankogote Mpagazehe agissant au nom du Recteur. Ont assisté à cette journée les bénéficiaires du projet représentés par le Dr Ibrahim Sambo (coordinateur du RIFFEAC), le professeur Manjeli Yacouba (ancien doyen de la faculté d’agronomie et des sciences agricoles de l’Université de Dschang, FASA-Dschang), Monsieur Armand Yvon Mengome Ango (Directeur général adjoint de l’ENEF-Gabon), le professeur Claude Kachaka (ancien doyen de la faculté des sciences agronomiques de l’Université de Kinshasa, FASA-Unikin), le professeur Jean-Pierre Mate (secrétaire académique de l’École Régionale Postuniversitaire d’Aménagement et de Gestion Intégrés des Forêts et des Territoires Tropicaux, ERAIFT),  le Révérend Père Michel NTangu Kinsau (Directeur général de l’Institut supérieur agro-vétérinaire,  ISAV-Kimwenza), et Monsieur l’abbé Matthieu Mwila (Directeur général de l’Institut supérieur d’études agronomiques, ISÉA-Tshéla). L’Université Laval agissant à titre d’agence d’accompagnement du dit projet a été représentée par le Doyen de la faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG), Prof Robert Beauregard, accompagné du  professeur Damase Khasa, du Dr François Marquis et du Dr. Gilles Cotteret. Le Ministère des affaires étrangères, du commerce et du développement Canada (MAECD) qui a financé le projet était représenté par Mme Sandra Choufani, Conseillère et Chef de la Coopérationà l’Ambassade du Canada à Kinshasa et Monsieur Vincent Makaya, directeur de l’Unité d'appui à la coopération canadienne en RDC. La GIZ, partenaire stratégique pour le cofinancement local était représentée par Monsieur Martin Makumbu Nsaka, coordinateur de la cellule d’appui de la stratégie 2020 et par Madame Sarah Mambu Nzinga, Experte technique en formationformelle et integrationpédagogique des TIC du Programme Biodiversité et Forêts (PBF)/GIZ. Afin de souligner l’implication des professeurs et du personnel de l’Université Laval qui ont permis l’atteinte de ces résultats novateurs dans le domaine de la formation et de la recherche, l’équipe du projet FOGRN-BC a organisé une journée de clôture de ce projet à l’Université Laval en date du 11 avril 2014.

 

Le projet PEFOGRN-BC a pour objectif global de renforcer les actions en matière de formation et de recherche dans les pays de l’espace COMIFAC en vue de réduire la déforestation et la dégradation des ressources naturelles. Aprèsson démarrage officiel à Yaoundé du 4 au 9 juillet 2011 en présence de tous les partenaires du projet et sous la co-présidence du Secrétaire exécutif de la COMIFAC, M. Raymond Mbitikon et du Chef d’équipe et Expert Forêts et Climat - FFBC- OSAN, M. Pierre Nguinda, le projet s’est terminé officiellement le 31 décembre 2014. Le projet a été exécuté par le réseau des institutions de formation forestière et environnementale d’Afrique centrale (RIFFEAC), avec le financement du fonds pour les forêts du bassin du Congo (FFBC), administré par la Banque africaine de développement (BAD). Les points focaux en Afrique, les professeurs et le personnel de soutien en Afrique comme au Canada, la direction et le comité de gestion à l’Université Laval, la coordination du RIFFEAC, la cellule d’exécution du projet PEFOGRN-BC, ainsi que le personnel du fonds pour les forêts du bassin du Congo et de la Gesellschaft für International Zusammenarbeit (GIZ) ont joué un rôle déterminant pour arriver aux beaux résultats que nous célébrons ensemble cette année 2014. Un grand merci à tous.

 

En fin du projet, l’Université Laval et le Centre d’Enseignement et de Recherche en Foresterie de Sainte-Foy Inc. (CERFO) ont travaillé conjointement pour livrer tous les résultats attendus du projet. Le CERFO a livré 11 programmes de formation technique: 3 programmes d’agents de techniques (opérations forestières, industrie du bois, conservation de la faune), 3 programmes d’ingénieurs de techniques (opérations forestières, industrie du bois, conservation de la faune); 5 programmes des brevets de techniciens supérieurs (opérations forestières, industrie du bois, conservation de la faune, menuiserie industrielle, électromécanique). L’Université Laval a livré deux programmes de formation universitaire de licence (opérations forestières  et industrie du bois) ainsi que trois programmes de maîtrise de recherche (agroforesterie à l’U. Dschang, politique  et gouvernance forestières à l’Unikin, sciences du bois à l’ENEF-Gabon), un programme de maîtrise professionnel en politique et gouvernance forestières à l’Unikin et un programme d’ingénieur des procédés du bois (génie du bois). Les programmes harmonisés seront adoptés officiellement par les autorités ministérielles de la sous-région en 2015.

 

À l’issue dela mission de formation et de recrutement aux études supérieures (Doctorat et Maîtrise) des étudiants auprès des institutions bénéficiaires du 20 au 26 novembre 2011, au Centre Régional d’Enseignement Spécialisé en AgricultureForêt-Bois (CRESA Forêt-Bois), Yaoundé, avec la participation active des deux canadiens (professeur André Desrochers et Dr Marc Mazerolle), du Coordinateur du RIFFEAC (Dr Ibrahim Sambo) et de la cellule d’exécution du projet PEFOGRN-BC à Yaoundé, dix étudiants au doctorat et 3 étudiants à la maîtrise sont en cours de  formation à l’Université Laval depuis l’automne 2012 dont un a terminé sa maîtrise en Août 2014. Trente et un autres étudiants à la maîtrise et neuf étudiants au doctorat effectuent leurs études supérieures dans les institutions de référence de la sous-région (ERAIFT, Université de Dschang, Université de Kinshasa, ENEF-Gabon). Tous les étudiants devront terminer leurs études graduées entre 2015 et 2016.

 

Les autres produits du projet ont aussi été livrés : 1) Construction de 6 nouveaux bâtiments entièrement équipés (École de Faune de Garoua au Cameroun, École Nationale des Eaux et Forêts–Mbalamayo au Cameroun, École Nationale des Eaux et Forêts de Mossendjo au Congo, École Nationale des Eaux et Forêts de Cap Esterias au Gabon, Institut Supérieur d’Agronomie de Tshéla en RDC, Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université KASA VUBU en RDC); 2) Réhabilitation et amélioration de 8 infrastructures de bâtiments et de laboratoire (Institut Supérieur d’Agronomie de Gitega au Burundi, Faculté Agronomique et des Sciences Agricoles de l’Université de Dschang au Cameroun, CRESA Forêt Bois au Cameroun, École Nationale des Sciences Agronomiques et Forestières au Congo, Faculté des Sciences Agronomiques de l’Université de Kinshasa en RDC, École Régionale postuniversitaire d’Aménagement et de Gestion Intégrés des Forêts et Territoires Tropicaux (ERAIFT) en RDC, Kitabi College of Conservation and Environmental Management au Rwanda, Institut Supérieur de Développement Rural de Mbaïki en RCA); 3) des équipements informatiques (ordinateurs, imprimantes, photocopieurs, portables, projecteurs) fournis à tous les 20 établissements bénéficiaires; 4) cinq véhicules 4x4  et un minibus; 5) un kit minimum de laboratoire  fourni à 16 établissements bénéficiaires; 6) un kit de livres pour bibliothèques fournis à tous les 20 établissements bénéficiaires dont un livre de référence mondiale sur l’agroforesterie tropicale traduit en français de la version anglaise ‘Tropical Agroforestry’ par Alain Atangana, Damase Khasa, Scott Chang et Anne Degrande, publiée par la maison de renommée internationale pour les publications scientifiques Springer; 7) trois numéros publiés de la nouvelle revue du RIFFEAC ‘Forêt et environnement dans la bassin du Congo’;  8) deux appels des propositions de recherche de recherche financés ; 9) développement et implantation de 6 modules de formation continue ; 10) organisations d’au moins 3 séminaires de formation continue (Quantum GIS et gestion du carbone tropical en collabaoration avec l’Université Laval, comptabilité en collaboration avec un bureau de consultation privé du Cameroun).

En appui à la gestion du projet, le CERFO et l’Université Laval ont participé à Douala-Cameroun du 30 juin au 4 juillet 2014 à la réunion du comité pilotage présidé par le secrétaire exécutif de la COMIFAC, M. Raymond Mbitikon, ainsi qu’à la réunion du comité technique de suivi du projet (CTSP) et à l’assemblée générale du RIFFEAC.  Le CERFO et l’Université Laval ont également participé du 10 au 24 octobre 2014 à la mission d’achèvement du projet à Yaoundé-Cameroun, dirigée par M. Pierre Nguinda de la BAD. L’objectif global de la mission était d’évaluer les actions nécessaires à l’achèvement du projet PEFOGRN-BC, mis en œuvre par le RIFFEAC et affichant un taux de décaissement de 100% en date de clôture du projet fixée au 31 décembre 2014.

 

2) Nouveaux partenariats

L’Université Laval est membredu Consortium Académique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (CAPFBC) crée en 2014 et dont les membres actuels sont:  Drexel University (USA), Université Laval (Canada), University of California at Los Angeles (USA), University of Maryland (USA), University of New Orleans (USA), University of Oregon (USA), University of South Florida (USA), et University of Wisconsin-Madison (USA). Le but du consortium est de collaborer avec des partenaires du Bassin du Congo sur des projets ayant trait à la biodiversité, la conservation, la formation et le développement durable dans le BC. Le CAPFBC a organisé un évènement d’information le 7 octobre en marge de la 14ème Réuniondes Partenaires (RdP) du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC)à Brazzaville-Congo du 7 au 11 octobre 2014 sur le thème Climat et Utilisation des Terres en Afrique centrale: Opportunités et défis. Cet évènement a permis au CAPFBC de présenter le travail divers de ses membres et d’apprendre des partenaires régionaux africains et européens sur leurs priorités en matière de conservation et de développement durable en Afrique centrale.

3) Coordination et gestion des projets

À Laval: Mme Marie-France Gévry a repris la coordination des projets internationaux de formation du Dr Gilles Cotteret qui travaille maintenant pour la commission géologique du Canada. Nous remercions Dr Cotteret pour ses précieux services  en qualité de coordonnateur du projet de 2011 à 2013. Au RIFEAC : M. Fogaing Junior Roméoa assuré sa fonction de chargé de projet jusqu’en juillet 2014 tandis que Mme Désirée Nkinkwa continue sa fonction de conseillère technique OIBT/RIFFEAC, chargée de la communication. Dr. Ibrahim Sambo assure la coordination régionale du RIFFEAC depuis 2011. Au niveau de l’ENEF-Gabon : En attendant la nomination d’un nouveau Directeur général, l’étudiant au doctorat à l’Université Laval, M. Armand Yvon Mengome Ango a continué d’assurer la fonction de Directeur général adjoint. Les professeurs Eric Nsumbu et Mvondo Ze Antoine Davidont été nommés respectivement doyens de la faculté des sciences agronomiques de l’Unikin et de la Faculté Agronomique et des Sciences Agricoles de l’Université de Dschang. Le Dr Hiol Hiol a été nommé directeur du CRESA-Forêt alors que professeure Marie-Louise Avana a été nommée responsable de la nouvelle maîtrise de recherche en agroforesterie et services écosystémiques. Ailleurs, les responsables des institutions partenaires sont restés en place.

 

4) Stratégie de communication et de visibilité des projets

Les sites web du projet (http://www.projetfogrn-bc.ulaval.ca/ et www.riffeac.org)sont régulièrement revus et mis à jour pour servir de vitrine électronique. Ils font l’objet d’une constante alimentation par la cellule d’appui du projet à Laval et au RIFFEAC.  Depuis le 20 août 2012, l’Université Laval est devenue un des quelques 80 membres du PFBC. En effet, l’Université Laval par le biais de la faculté de foresterie, de géographie et de géomatique a contribué et continue de contribuer directement au cours de quatre dernières décennies à l’axe transversal 1 sur la  formation/renforcement des capacités du plan de convergence révisé de la COMIFAC. Comme membre, Laval a participé activement avec le RIFFEAC à l’organisation du marché d’informations sur la Formation Forestière et environnementale au service du développement durable dans le Bassin du Congo : Résultats Novateurs sur le terrain des projets « Formation» du RIFFEAC,  lors de la 14ème RdP du PFBC à Brazzaville-Congo du 7 au 11 octobre 2014.

 

5) Conclusion

Dans l’ensemble, la mise en œuvre  du PEFOGRN-BC a permis l’atteinte des résultats escomptés en fin de projet. Une deuxième phase du projet du Programme élargi de formation en gestion des ressources naturelles dans le bassin du Congo (PEFOGRN-BC)–Phase II -Appui à la gestion efficace, efficiente et équitable (G3E) de la REDD+ dans le bassin du Congo, est en développement. Au nom de toute l’équipe du projet PEFOGRN-BC à Laval, le CERFO, la coordination du RIFFEAC et tous nos partenaires dans le bassin du Congo, au Canada et ailleurs, j'aimerais saisir cette occasion pour vous souhaiter ainsi qu'à tous vos proches et chers mes meilleurs souhaits de paix, de santé, de bonheur et de prospérité pour la nouvelle année 2015.

Sincèrement vôtre,

 

Damase Khasa, Professeur titulaire et chef du Projet PEFOGRN-BC-Volet Universitaire, Université Laval

Dear Friends and Partners of the PEFOGRN-BC (Project to Support the Expanded Natural Resource Management Training Programme in the Congo Basin),

 

As a prelude to this year end review 2014, we firstly like to pay tribute to two visionary figures of international forestry and environmental sciences who have left us. The first is the Emeritus Professor André Lafond, former Dean of the Faculty of Forestry and Geodesy at Université Laval (1971-1979) and Chairman of Research and Forestry Development (FRUL-FRDF) from 1974 to 1995, who passed away on December 3, 2014 in Quebec City at the age of 94. Dr Lafond opened the current Faculty of Forestry, Geography and Geomatics to the world forest and the international scene. The second is a Belgian Jesuit missionary, Father Jacques Paulus SJ, Professor Emeritus in the Department of Environment at the University of Kinshasa, who died on December 5, 2014 in Brussels at the age of 82. He was successively director of the Interdisciplinary Centre for Continuing Education (CIDEP), the Department of environment and the NGO JEEP (urban Home gardens); and co-founder of the Kinduku University village. May the souls of these two pillars of forest and environnemtal sciences rest in peace.

 

The PEFOGRN-BC project

Before presenting the highlights of the PEFOGRN-BC project, let’s recall that the mother FOGRN-BC project was completed at a formal ceremony on December 14, 2013 under the co-presidency of the former Canadian Ambassador to the DRC, Mr. Jean-Carol Pelletier, and the Academic Secretary General of the University of Kinshasa, Professor Prosper Kanyankogote Mpagazehe, acting on behalf of the Rector. Attendees to the closing day ceremony were the project beneficiaries represented by Dr Ibrahim Sambo (RIFFEAC coordinator), Professor Yacouba Manjeli (former Dean of the Faculty of Agronomy and Agricultural Sciences, University of Dschang), Mr Armand Yvon Mengome Ango (Deputy Director General ENEF-Gabon), Prof. Claude Kachaka (former Dean of the Faculty of Agricultural Sciences at the University of Kinshasa, FASA-Unikin), Professor Jean-Pierre Mate (academic Secretary of the Post-Graduate School on Integrated Management of Tropical Forests and Lands, ERAIFT), Reverend Father Michel Ntangu Kinsau (Director General of the agro-veterinary higher Institute, ISAV-Kimwenza ) and Father Matthieu Mwila (Director General of the Higher Institute of agronomic Studies, ISEA-Tshela). Université Laval acting as the Canadian accompanying agency for this project was represented by the Dean of the Faculty of Forestry, Geography and Geomatics (FFGG), Prof Robert Beauregard, along with Professor Damase Khasa, Dr. François Marquis and Dr. Gilles Cotteret.  The Ministry of Foreign Affairs, Trade and Development Canada (DFATD), which funded the project was represented by Ms. Sandra Choufani, Counsellor and Head of Cooperation at the Canadian Embassy in Kinshasa and Mr. Vincent Makaya, director of the support Unit of the Canadian cooperation in the DRC. GIZ, a strategic partner for the local co-financing was represented by Mr. Martin Makumbu Nsaka, coordinator of the support unit of the 2020 Strategy and Mrs Sarah Mambu Nzinga, technical expert in formal training and pedagogical integration of ITC of the Biodiversity and Forests Programme (PBF)/GIZ. In recognition of the involvement of teachers and support staff at Université Laval for achieving these innovative results in the field of training and research, the FOGRN-BC project team organized at Université Laval a closing day ceremony on April 11, 2014.

 

The overall objective of the project to support the Expanded Natural Resource Management Training Programme in the Congo Basin (PEFOGRN-BC) is to enhance training and research activities in order to reduce deforestation and degradation of natural resources in the Congo Basin. After its official launching  in Yaoundé from the 4th to the 9th, of July 2011 with the attendance of all beneficiary partners and under the co-presidency of the COMIFAC executive Secretary, Mr Raymond Mbitikon and the Task manager and forest and climate expert - CBBF- OSAN, M. Pierre Nguinda, the project officially ended December 31, 2014. The Forestry and Environment Training Network of Central Africa (RIFFEAC) implemented the project, with funding from the Congo Basin forest fund (CBFF), administered by the African Development Bank (AfDB). Focal points in Africa, faculty and support staff in Africa and Canada, the direction and the steering committee at Unversité Laval, the coordination at RIFFEAC, the implementation unit of PEFOGRN-BC project and the staff of the Congo Basin forest fund and of the Gesellschaft für International Zusammenarbeit (GIZ) have played a key role in achieving the success that we celebrate together in year 2014. A big Thank you to all.

 

At the end of the project, Université Laval and the Teaching and Forestry Research Centre of Sainte-Foy Inc. (CERFO) have worked together to deliver the expected results of the project. CERFO delivered 11 technical training programs: 3 programs of technical officers (forest operations, wood industry, wildlife conservation), 3 programs  of technical engineers (forest operations, wood industry, wildlife conservation), 5 programs of senior technician certificates (forest operations, wood industry, wildlife conservation, industrial carpentry, electro-mechanics). Université Laval has delivered two university license training programs (forestry operations and wood industry) as well as three research master's programs (agroforestry and ecosystem services at U. Dschang, forest policy and governance at Unikin, Wood Science at ENEF-Gabon), a professional master's program in forest policy and governance at Unikin and a Master's programme in Process Wood Engineering. The harmonized programs will be formally adopted by the ministerial authorities of the sub-region in 2015.

Following the training and recruitment mission  for postgraduate students (PhD and MSc levels) from beneficiary institutions that was completed between the 20  and 26 of November 2011, at the Regional Centre for Special Education in Agriculture Forest-Wood (CRESA Forest-Wood), Yaoundé, with the active participation of two canadians (professor André Desrochers et Dr Marc Mazerolle), the RIFFEAC Coordinateur (Dr Ibrahim Sambo) and the whole team of the PEFOGRN-BC project in Yaoundé, ten PhD students and three master's students are being trained at Université Laval since fall 2012, with a completed master's in August 2014. Thirty-one other master students and nine doctoral students are doing their graduate studies in reference institutions of the sub-region (ERAIFT, University of Dschang, University of Kinshasa, ENEF-Gabon). All students shall have completed their graduate studies between 2015 and 2016.

 

Other project products were also delivered: 1) Construction of 6 new fully equipped buildings (Garoua Wildlife School in Cameroon, National School of Waters and Forests–Mbalamayo in Cameroon, National School of Forestry of Mossendjo in Congo,  National School of Waters and Forests of Cap Esterias in Gabon, Higher Institute of Agricultural studies-Tshela in DRC, Faculty of Agricultural Sciences at the University KASA VUBU in DRC); 2) Rehabilitation and improvement of 8 buildings and laboratory infrastructure (Higher Institute of Agricultural studies-Gitega in Burundi, Faculty of Agronomy and Agricultural Sciences-University of Dschang in Cameroon, CRESA Forest-Woodin Cameroon, National School of Agricultural and Forest Sciences in Congo, Faculty of Agricultural Sciences at the University of Kinshasa in DRC, ERAIFT in DRC, Kitabi College of Conservation and Environmental Management in Rwanda, Higher Institute of Rural Development Mbaïki in CAR); 3) IT equipment (computers, printers, copiers, laptops, projectors) provided to all 20 beneficiary institutions; 4) Five 4x4 vehicles and one minibus; 5) a minimum laboratory kit for 16 recipient institutions; 6) a library kit of textbooks for all 20 beneficiaries including a world reference textbook book on tropical agroforestry translated into French from the English version 'Tropical Agroforestry' by Alain Atangana, Damase Khasa, Scott Chang and Anne Degrande, published by the internationally well renowned scientific publishing house Springer; 7) three issues published of the new RIFFEAC scientific journal 'Forest and Environment in the Congo Basin'; 8) two funded calls for research proposals; 9) development and implementation of six training modules; 10) organizations of at least three training workshops (Quantum GIS and Tropical Carbon Management in collaboration with Laval, Accounting in collaboration with a Cameroonian private consulting company).

 

In support to the project management, CERFO and Laval participated in Douala-Cameroon from June 30 to July 4, 2014 at the meeting of steering committee chaired by the Executive Secretary of COMIFAC, Mr. Raymond Mbitikon, as well as at the meeting of the Technical Committee Project Monitoring (CTSP) and the General Assembly of RIFFEAC. CERFO and Laval also participated from 10 to 24 October 2014 at the mission completion of the project in Yaounde-Cameroon, led by Pierre Nguinda  from the AfDB. The overall objective of the mission was to evaluate the actions necessary for the completion of the PEFOGRN-BC project, implemented by the RIFFEAC, with expected disbursement rate of 100% at the project closing date due on December  31, 2014.

 

2) New Partnerships

Laval is a member of the Academic Consortium for the Congo Basin Forest Partnership (ACCBFP) created in 2014 and whose current members are: Drexel University (USA), Laval University (Canada), University of California at Los Angeles (USA), University of Maryland (USA), University of New Orleans (USA), University of Oregon (USA), University of South Florida (USA), and University of Wisconsin-Madison (USA (USA). The goal of the consortium is to collaborate with partners in the Congo Basin on projects related to biodiversity, conservation, education and sustainable development in the CB. The ACCBFP organized an information event on October 7 on the sidelines of the 14th Meeting of partners (MOP) of Congo Basin Forest Partnership (CBFP) in Brazzaville-Congo from 7 to 11 October 2014 on the theme ‘Climate and Land Use in Central Africa: Opportunities and challenges’. This event allowed the ACCBFP to present the various work of its members and learn from African and European regional partners on their priorities for conservation and sustainable development in Central Africa.

 

3) Coordination and Project Management

At Laval: Marie-France Gévry took over the coordination of international training projects from Dr. Gilles Cotteret who now works for the Geological Survey of Canada. We thank Dr. Cotteret for his invaluable services as a project coordinator from 2011 to 2013. At RIFEAC:  Mr Romeo Junior Fogaing assured his position as project manager until July 2014 while Ms. Desiree Nkinkwa continuous her function as technical advisor ITTO / RIFFEAC, responsible for communication. Dr. Ibrahim Sambo has continued to assure the regional coordonnation since 2011. At ENEF-Gabon: Pending the appointment of a new Director general, PhD student at Université Laval, Armand Yvon Mengome Ango continued to ensure the Deputy Director General function. Professors Eric Nsumbu and Mvondo Ze Antoine David were appointed deans of the Faculty of Agricultural Sciences of Unikin and the faculty of Agronomy and Agricultural Sciences of the University of Dschang, respectively. Dr. Hiol Hiol was appointed Director of CRESA Forest-Wood while Dr Marie-Louise Avana is now the chief of the Research Master’s in agroforestry and ecosystem services at the University of Dschang. Moreover, the managers of other partner institutions remained in place.

4) Communication strategy and project visibility

The project websites (http://www.projetfogrn-bc.ulaval.ca/ and www.riffeac.org) have been regularly revised and updated to serve as virtual media. They are subjected to continued update by the support unit of the project at Laval and RIFFEAC, respectively. Since August 20, 2012, Laval has become one among some 80  members of the CBFP. Indeed, Laval through the Faculty of Forestry, Geography and Geomatics has directly contributed and continues to contribute during the last four decades to the cross-cutting theme on training/capacity building of the revised convergence plan of COMIFAC. As a regular member, Laval actively participatedwith RIFFEAC in organizing the Information market on Forestry and Environmental training for sustainable development in the Congo Basin: Results Innovative field projects "Training" the RIFFEAC at the 14th MOP of PFBC in Brazzaville-Congo from 7 to 11 October 2014,facilitated by the US Goverment.

 

5) Conclusion

Overall, the implementation of PEFOGRN-BC has allowed the achievement of expected results at the end of the project on December 31, 2014. A second phase of the project to support the Expanded Natural Resource Management Training Programme in the Congo Basin-Support for the effective, efficient and equitable (G3E) of REDD + in the Congo basin for sustinable development, is under development.On behalf of the whole project team at Laval, CERFO, the RIFFEAC coordination and all our partners in the Congo basin, Canada and elsewhere, I would like to take this opportunity to wish you and your nears a peaceful, healthy, happy and prosperous New Year 2015.

 

Sincerely yours

Damase Khasa, Professor and PEFOGRN-BC project Chief,

Université Laval

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Evaluation besoins de formation dans le domaine de la gestion des ressources naturelles

En collaboration avec Queen’s University au Canada, Forêt Internationale, et Développement Environnemental - IFED est dans le processus de finalisation de son plan de formation professionnelle et de renforcement des capacités 2020 Afrique pour les techniciens, ingénieurs, cadres de l’Administration, étudiants et autres professionnels exerçant dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles. C’est afin de mieux prendre en compte vos besoins réels de formation que le présent sondage a été conçu et soumis à votre appréciation.

En savoir plus...

Recrutement de l'équipe d'exécution technique du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière fôret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC)

Dans le cadre de la préparation du lancement du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière foret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC), The leading authority on tropical timber (ATIBT) et Réseau des institutions de formations forestière et environnementale d'Afrique centrale (RIFFEAC) recrute les experts pour les postes suivants : Assistant(e) Administratif(ve) et Logistique (AAL); Assistant(e) Technique appui à la gestion de projet Congo (AT CONGO); Assistant(e) Technique Communication et Suivi-Evaluation (AT C-SE); Assistant(e) Technique Principal (ATP); Responsable Projet siège ATIBT. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 Janvier 2020.

En savoir plus...

Communiqué final des travaux de la Réunion des Experts pour le suivi de la conférence de N’Djamena sur la feuille de route Sahel - Bassin du Congo sur la déclinaison opérationnelle de la Déclaration de N’Djamena.

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Cameroun, a organisé du 16 au 17 décembre 2019 à Douala – Cameroun, la  Réunion des Experts pour le suivi de la conférence Internationale sur la sécurité, la lutte anti- braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale

En savoir plus...

Version finale- Communiqué final ayant sanctionné les assises de la Journée Spéciale du Collège de la Société Civile du 18 décembre 2018

L’an deux mil dix-neuf le 18 Décembre 2019, s’est tenue à l’hôtel RABINGHA de Douala au Cameroun, la journée du Collège de la Société Civile du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En savoir plus...

rainforestfoundationuk Newsletter-Tradition et changement : les communautés des forêts protègent leurs terres pour l'avenir

Dans la newsletter de cette semaine, nous nous penchons sur l’organisation interne des forêts communautaires. Alors que leur nombre augmente régulièrement en République Démocratique du Congo (RDC), nous examinons l’exemple d’Ilinga, une communauté qui a franchi une étape significative vers la gestion durable de leur forêt en obtenant l’approbation officielle de leur Plan Simple de Gestion (PSG).

En savoir plus...

Nouvelles du FSC Afrique Décembre 2020

A lire : Point d’avancement sur les normes nationales du Bassin du Congo ; La norme nationale de gestion forestière de la République de Namibie a été approuvée ; Le FSC Afrique du Sud sensibilise le public à la gestion responsable des forêts via un programme ambitieux de formation ; Des emplois crées et l’environnement préservé grâce au charbon de bois certifié FSC® de Namibie….

En savoir plus...

La Facilitation sortante (Royaume de Belgique) et entrante (Allemagne) du PFBC vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année 2019 et présentent ses meilleurs vœux pour l'année 2020 !

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur sortant du Royaume de Belgique du PFBC et l’Honorable Dr Christian Ruck, Facilitateur de la République Fédérale d’Allemagne du PFBC vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année 2019 et vous présentent ses meilleurs vœux pour l'année 2020 !

En savoir plus...

thegef-Évaluer les avantages du développement d'une économie de la faune

Les communautés locales devraient être enrôlées comme « première ligne de défense » contre le commerce illégal d'animaux et de plantes sauvages, qui est beaucoup plus répandu et complexe qu'on ne le croit généralement, a déclaré le Directeur exécutif de TRAFFIC, Steve Broad, aux participants des réunions de consultation de la société civile du FEM qui se sont tenues à Washington cette semaine.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC