Afriquenvironnementplus- Adaptation aux changements climatiques : le Fonds d’Adaptation octroi le Congo une enveloppe de 5 milliards francs CFA

 

 

La République du Congo bénéficie du Fonds d’adaptation une enveloppe de 5 milliards de FCFA pour matérialiser le projet de renforcement des capacités d’adaptation au changement climatique des communautés vulnérables du Bassin du fleuve Congo, en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM).

 

 

Cette annonce a été faite, dernièrement, au cours d’une conférence de presse animée conjointement par Mme Arlette Soudan-Nonault, ministre du Tourisme et de l’Environnement et  M. Jean-Martin Bauer, le Représentant Résident du Programme alimentaire mondial (Pam) au Congo.

 

 

Un après avoir entamé les démarches, avril 2018, le financement de ce projet a reçu l’approbation du Fonds d’adaptation au changement climatique le 11 octobre dernier par le Comité d’Administration de cette institution financière.

 

 

 

Le projet vise à améliorer l’adaptation, la sécurité alimentaire et la résilience au changement climatique des communautés vulnérables, contribuant à la lutte contre la vulnérabilité environnementale et socio-économique de la République du Congo, en général et dans trois départements, en particulier, à savoir la Bouenza, la sangha et la Likouala et il sera exécuté en trois phases, à savoir la connaissance, du renforcement des capacités techniques, de la sensibilisation et du service climatique ainsi que des moyens de subsistance résilients et cela sur une durée de 5 ans, a déclaré la ministre Arlette Soudan-Nonault.

 

 

Il met un accent particulier sur l’accompagnement des populations autochtones (44% des bénéficiaires du projet et des petits exploitants agricoles pour faire face au changement climatique) dont 179.000 personnes bénéficieront directement de ce projet dans 124 villages repartis dans les trois départements concernés.

 

 

Selon Mme Soudan-Nonault, les deux premières composantes s’étendront sur l’ensemble du territoire national. Par contre, la troisième composante, qui est celle de la mise en œuvre de ce projet, devrait commencer dès janvier 2020.

 

 

Mme A. Soudan-Nonault, a rassuré que ce projet contribuera à réduire la vulnérabilité face au changement climatique et à renforcer les capacités d’adaptation des communautés locales et des populations autochtones, ainsi que les écosystèmes dont elles dépendent, en vue de favoriser la sécurité alimentaire et de lutter contre la pauvreté.

 

 

En savoir plus….

 

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC fait le point sur la préparation de la réunion des experts de Douala, présente les actions et perspectives du PFBC et communique des informations importantes liées à la fin du mandat de la Facilitation Belge.

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(2) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019