COMMUNIQUE FINAL-Atelier de concertation sur la mise en œuvre des initiatives pilotes du Tri National de la Sangha en faveur des populations autochtones et communautés locales d’Afrique centrale

 

 

Bien vouloir télécharger le communiqué final de l'atelier ci-dessous:

COMMUNIQUE BRAZZAVILLE_VF.pdf

 

 

Il s’est tenu les 15 et 16 juillet 2019 à Brazzaville en République du Congo, un atelier de concertation sur la mise en œuvre des initiatives pilotes du Tri national de la Sangha (TNS) d’appui du Projet Régional GIZ d’Appui à la COMIFAC en faveur des populations autochtones et communautés locales (PACL) d’Afrique centrale.

 

 

Organisé par la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) avec l’appui technique et financier de la Coopération Allemande à travers le Projet Régional GIZ d’Appui à la COMIFAC, cet atelier avait pour objectif d’engager le processus de concertation en vue de la mise en œuvre des initiatives pilotes validées par la COMIFAC et le REPALEAC.

 

 

Plus d’une quarantaine de participants en provenance du Cameroun, du Congo et de la République Centrafricaine ont pris part à cet atelier. Il s’agissait : du représentant du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, des Coordonnateurs nationaux COMIFAC, des Points focaux CDB /APA, du coordonnateur sous régional du réseau des populations autochtones et communautés locales d’Afrique centrale (REPALEAC), des représentants du REPALEAC, du REFADD, du REPAR et du REJEFAC des trois pays et les présidents des fora nationaux CEFDHAC. Y ont également pris part :   le Président du Comité de pilotage sous régional de la CEFDHAC, son Excellence Monsieur le chargé d’affaires à l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Congo, les représentants du Projet GIZ d’appui à la COMIFAC et la Fondation Tri National de la Sangha (FTNS).

 

 

Les travaux en groupe ont porté essentiellement sur la planification opérationnelle de deux IP. Ainsi, les participants ont identifié les résultats escomptés, les indicateurs, les activités à mener, les critères de choix des acteurs, la structure de gouvernance, etc.

 

 

Au terme des travaux les participants ont pris les résolutions et formulé les recommandations.

  1. S’agissant de la planification opérationnelle des deux initiatives pilotes à mettre en œuvre dans le paysage du TNS, les participants ont :
  • Elaboré les drafts des matrices opérationnelles.

 

  1. S’agissant des critères du choix des acteurs de mise en œuvre des initiatives pilotes au niveau local, les participants ont convenu que ce soient :
  • Les acteurs qui accompagnent les PACL dans les initiatives similaires dans le paysage du TNS ;
  • Les acteurs qui sont acceptés et bénéficient d’une certaine légitimité sur le terrain (TNS) ;
  • Les acteurs qui ont une expertise reconnue sur les thématiques abordées dans les initiatives pilotes ;
  • Les acteurs des institutions capables de porter des thématiques au niveau des politiques et des décideurs et qui sont présents au niveau des sites.

 

  1. Concernant la composition de la structure de gouvernance au niveau de chaque pays membre du TNS les participants ont validé la composition suivante :
  • Coordonnateur national COMIFAC (Président)
  • Coordonnateur national du REPALEAC (Rapporteur N°1)
  • Directeur en charge des aires protégées et de la Faune Sauvage (Rapporteur N°2)
  • Point Focal CDB (membre)
  • Président du Forum national de la CEFDHAC (membre)
  • Facilitateur IP GIZ (membre)
  • Facilitateur IP COMIFAC (membre)

 

  1. S’agissant du mécanisme de mise en œuvre des initiatives pilotes, les participants ont convenu qu’il faut :
  • Procéder à une analyse situationnelle approfondie pour voir à quel niveau se situe chaque segment du TNS par rapport aux thématiques à aborder ;
  • Élaborer une feuille de route adaptée à chaque situation tout en ayant une vision de mise en cohérence au niveau sous régional ;
  • Mettre simultanément en œuvre les IP dans les trois segments de la TNS.

 

Bien vouloir télécharger le communiqué final de l'atelier ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Initiative internationale pour le climat - Nature offre souvent les meilleures solutions pour lutter contre le changement climatique

Le ministère fédéral de l'Environnement (BMU) soutient l'adaptation au changement climatique par le biais de projets qui profitent aux populations et renforcent en même temps les écosystèmes. La restauration des mangroves et des récifs coralliens protège les zones côtières des tempêtes de plus en plus violentes et des effets de l'élévation du niveau de la mer. La plantation de coteaux prévient l'érosion et les inondations pendant les pluies. A l'occasion de la 25ième Conférence des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP25), le BMU renforce ses engagements financiers en faveur de l’adaptation basée sur les écosystèmes (EbA) à hauteur d’environ 60 millions d’euros.

 

En savoir plus...

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC visite les autorités et partenaires PFBC à Yaoundé (Cameroun)

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) les actions et perspectives du PFBC… (2) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(3) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019