COMIFAC- GTCCD : Vision commune des pays d’Afrique centrale pour l’alignement des PAN et Choix d’une option pour l’allocation du Fonds pour l'environnement mondial (FEM)-5

 

Atelier sous régional de renforcement des capacités des Points Focaux Nationaux de la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la Désertification (CNULD) sur l’alignement des plan d'actions nationaux (PAN) sur la Stratégie décennale (2008-2018) du 14 au 17 juin 2011 à Bujumbura, République du Burundi.

 

docs/doc_intern/GT COMIFAC/GTCCD/GTCCD-Photo-Famille.jpgBujumbura (Burundi), 14 au 17 juin 2011 – S’est tenu un atelier sous régional de renforcement des capacités des Points Focaux Nationaux Convention Cadre des Nations Unies sur la Lutte contre la désertification (CNULD) sur l’alignement des Plans d’Actions Nationaux (PAN)  sur la Stratégie décennale (2008-2018). Présidée lors de la cérémonie d’ouverture par Son Excellence Monsieur Jean-Marie NIBIRANTIJE, Ministre de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire  et de l’Urbanisme  de la République du Burundi, la réunion était organisée par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) et la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) avec la collaboration du Secrétariat de la Convention (SCCD), du Mécanisme Mondial (MM), du Gouvernement Burundais et de la Coopération Allemande (GIZ).  

 

La réunion a rassemblée les représentants des pays de l’espace COMIFAC suivant : Burundi,  Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RDC, Rwanda,  Sao tome & Principe et Tchad, le Représentant du Secrétariat de la Convention,  le Représentant du Mécanisme Mondial (MM), le représentant de la GIZ, les représentants de la CEEAC et les membres du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC.

 

La cérémonie d'ouverture était ponctuée par quatre allocutions. Intervenant le premier, M. Stanislao TARONY, Représentant du Secrétariat de la Convention insisté sur les  contraintes financières dont fait face la convention et a  relevé  quelques opportunités qui pourront permettre de mobiliser plus de financement pour la mise en œuvredocs/doc_intern/GT COMIFAC/GTCCD/GTCCD-Photo-Ouverture.jpg de ladite  convention. Parmi ces opportunités, il a cité Rio + 20 et la crise alimentaire mondiale. En second, Monsieur Rémy MUKONGO, Représentant de la CEEAC, a précisé que neuf pays de la CEEAC/COMIFAC ont déjà adopté leurs PAN et la Sous-région est aussi dotée d’un PASR qui ne cadre pas avec la stratégie décennale d’où le désintéressement des partenaires pour leur financement. Prenant la parole à son tour, Monsieur Martin TADOUM, Secrétaire Exécutif Adjoint de la COMIFAC a rappelé le contexte et les objectifs de cette réunion et exhorté les participants à plus de sérieux dans les échanges. Enfin, dans son discours de circonstance, Son Excellence Monsieur Jean-Marie NIBIRANTIJE, a rappelé que la dégradation des terres est un grand défi pour tous les pays de la COMIFAC  d’où la nécessité de conjuguer les efforts pour venir à bout de ce fléau. Il a aussi souligné que le PAN est un outil de planification, ce qui justifie  l’importance du processus d’alignement sur la stratégie décennale. Avant de déclarer ouverts les travaux, il a invité chaque participant à contribuer afin que les objectifs de l’atelier soient atteints.

 

docs/doc_intern/GT COMIFAC/GTCCD/GTCCD-Photo-Participants.jpgSuite à cette cérémonie d’ouverture, il a été procédé à la présentation des participants et l'adoption de l'ordre du jour. Les travaux se sont poursuivis en plénière par des présentations thématiques et échanges centrés autour de quatre points essentiels à savoir : (1)  Stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD (2) Concept de l’Alignement des PAN et (3) Présentation des PAN des pays (4) les restitutions des travaux en groupes.

 

A l’issue des travaux, la réunion modérée par Monsieur Chouaïbou NCHOUTPOUEN, Expert de suivi Biodiversité et Désertification au Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, a permis de définir une vision commune des pays d’Afrique centrale par rapport à l’alignement, de choisir une des options de l’allocation du FEM-5 pour cet exercice et d’élaborer une feuille de route générique qui va servir de base pour l’élaboration des feuilles de route nationales pour l’alignement des PAN. Par ailleurs, les Points Focaux Nationaux ont aussi acquis les connaissances et le savoir-faire nécessaires pour l’alignement des PAN sur la Stratégie. En savoir plus…

 

Le rapport complet de l’atelier sous régional de renforcement des capacités des Points Focaux Nationaux de la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la Désertification (CNULD) sur l’alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) est disponible : ICI

 

 

Bien vouloir télécharger :

 

Réflexions préliminaires sur  l’alignement des PAN/LCD en Afrique Centrale

Réflexions préliminaires sur l’alignement des PAN/LCD en Afrique Centrale - Work in progress

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Alignement des  Programmes d’action nationaux sur la Stratégie décennale de l’UNCCD

Directives pour l’alignement des  Programmes d’action nationaux sur la Stratégie décennale de l’UNCCD

Bref aperçu de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la Désertification (UNCCD)

Le domaine d’intervention « Dégradation des Terres » du FEM 5

Le projet « Approche-portefeuille ciblée pour le renforcement des capacités et la prise en compte systématique de la gestion durable des sols dans les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement » dans le contexte du partenariat TerrAfrica

 PLAN D’ACTION DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES SOLS AU BURUNDI  2011-2016

Le Programme d´Action National de Lutte Contre la Deforestation et Degradation des terres de la Guinée Equatoriale (PAN/LCD-GE) 

PLAN D’ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DESERTIFICATION ET LA DEGRADATION DES TERRES AU RWANDA

Processus  de mise en œuvre Du PAN au du Congo

PRESENTATION DU PROGRAMME D’ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC

Célébration de la journée internationale des forêts -  CCD

Processus Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA) en Afrique Centrale

PFBC - Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo : La lutte contre la désertification : une priorité pour la Facilitation canadienne du PFBC

 

@Photos - SE COMIFAC

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

PATPA série de webinaires - 31 mars, 1 avril, 2 avril - Développement des scénarios d’émissions de GES dans le cadre de la révision des NDC dans les pays africains

Un point technique:  Il y a deux possibilités de participer au webinaire via le logiciel zoom : Vous pouvez soit télécharger l’application de zoom gratuitement (et vous réunir au webinaire en cliquant sur le premier lien) soit vous ouvrez le webinaire dans votre browser (en cliquant sur le deuxième lien)...

En savoir plus...

Mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19) - iucncongress2020

À la lumière des récents développements en France liés à la maladie à coronavirus (COVID-19), l'UICN et le gouvernement français sont en étroite discussion sur les possibles impacts que cette situation aura sur le Congrès mondial de la nature 2020 de l'UICN. Ensemble, nous examinons attentivement les décisions qui pourraient être prises.

En savoir plus...

Modification de la loi forestière chinoise : des changements pour le bassin du Congo ? PAPIER OCCASIONNEL

S’il est vrai que l’on peut se réjouir de cet amendement législatif qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020, l’on peut également s’interroger sur son impact dans l’exploitation forestière du bassin du Congo étant donné que la Chine est devenue la principale destination des bois de cette sous-région depuis plusieurs années.

En savoir plus...

Commodafrica-Evolution différenciée du commerce du bois tropical en 2019

Premier bilan de l’année 2019 sur les importations de bois tropical au Vietnam, en Chine et dans l’Union européenne. Si les importations de grumes diminuent en Chine, celles des sciages de l’Union européenne progressent pour la deuxième année consécutive. Du côté du Vietnam, l’Afrique est l'un des premiers fournisseurs du pays avec une forte présence du Cameroun, souligne l'Organisation internationale des bois tropicaux (ITTO).

En savoir plus...

Atibt-Filière bois de la RDC : Etude sur l’état des lieux des acteurs

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets FLEGT-REDD CERTIFICATION mis en œuvre par l’ATIBT et financés par l’Union Européenne, le FFEM et la KfW, la Fédération des Industriels du Bois, en sigle FIB, a mené une étude portant sur l’état des lieux des acteurs de la filière forêts-bois de la RDC.

En savoir plus...

Analyse du traitement de l'infraction forestière par le judiciaire au Cameroun

Cette analyse ressort des maux de l’exploitation forestière qui restent d’actualité aujourd’hui et met en lumière le rôle que joue l’appareil judiciaire dans la lutte contre la mauvaise gouvernance dans la gestion des ressources naturelles au Cameroun. Le document a été rédigé grâce à la participation financière de l’Union européenne dans le cadre du projet « Voix des citoyens pour le changement : observation forestière dans le Bassin du Congo ». Les opinions qui y sont exprimées ne peuvent en aucun cas être considérées comme reflétant la position officielle de l’Union européenne.

En savoir plus...

Jeune Afrique - Tribune Libre - Alain Karsenty, CIRAD : Du bon usage de la fiscalité́ pour protéger les forêts

Aujourd’hui, de nombreux produits sont exemptés de droits de douane à l’entrée dans l’UE (soja, cacao...) ou faiblement taxés (huile de palme). Bruxelles devrait augmenter le niveau de ces droits pour les productions « à risque » qui ne seraient pas labellisées « zéro déforestation » .... Relire aussi sur le site du PFBC : CIRAD-Réduction de la fiscalité forestière pour les concessions certifiées avec compensation aux États.

En savoir plus...

RFI- Congo-Brazzaville: Global Witness s'alarme des projets pétroliers dans le Nord

Dans une enquête publiée conjointement avec le journal en ligne Mediapart et le quotidien allemand Der Spiegel, l'ONG britannique Global Witness s'alarme des projets pétroliers dans la zone des tourbières située au nord du Congo, la zone dite de la Cuvette centrale.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020