Bienvenue à notre nouveau partenaire, « Greater Virunga Transboundary Collaboration » !

 

 

 

Greater Virunga Transboundary Collaboration devient officiellement membre du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC)

 

Kigali (Rwanda), le 27 mai 2014 - Greater Virunga Transboundary Collaboration (GVTC) est devenu officiellement membre du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) et s’engage à respecter le cadre de coopération du PFBC visant à promouvoir la gestion durable des écosystèmes forestiers d’Afrique centrale.

 

Le Dr Muamba Tshibasu Georges, Secrétaire exécutif, est persuadé que Greater Virunga Transboundary Collaboration (GVTC) peut partager sa précieuse expérience en tant que programme de collaboration transfrontalière développé en période de conflit armé et profitera de sa coopération avec le Partenariat pour favoriser la reconnaissance de son modèle transfrontalier pour une collaboration plus efficace. En outre, Greater Virunga Transboundary Collaboration (GVTC) a récemment signé un protocole d'accord tripartite entre CIRGL, CEPGL et GVTC pour une action synergique pour la paix, la sécurité, la conservation et le développement.

 

A propos de la Collaboration Transfrontières du Grand Virunga (GVTC)

 

La Collaboration Transfrontières du Grand Virunga (GVTC) est un mécanisme transfrontier de gestion stratégiques et collaborative du paysage du Grand Virunga. Né d’activités informelles entre le personnel des aires protégées transfrontières, GVTC est devenue une entité formelle avec une forte volonté politique des trois pays de la République démocratique du Congo, le Rwanda et l’Ouganda.

 

Accomplissements

Du interactions informelles du personnel du parc à travers les frontières à la légalisation de l’attente de la Collaboration Grand Virunga transfrontières, ce sont les jalons de la collaboration transfrontalière :

 

♦  2011 : ? La légalisation de la Collaboration Grand Virunga transfrontières par un traité signé par les chefs d’Etat de la République démocratique du Congo, le Rwanda et l’Ouganda. Cette étape est en train, mais en attendant signatures.

 2010 : Plan raffinés transfrontières stratégique quinquennal.

 2009 : Institutionnalisation de la collaboration transfrontalière des Virunga par le Grand Conseil interministériel.

 2008 : Déclaration ministérielle de Rubavu pour la collaboration transfrontalière Grand Virunga.

 2008 : Création d’un Secrétariat exécutif pleinement opérationnel, provisoirement basé à Kigali, pour coordonner la mise en œuvre de la 10-Année transfrontières Plan stratégique.

 2007 : Acquisition de quatre années de financement du Royaume des Pays-Bas pour mettre en œuvre la collaboration transfrontalière et le partage des revenus de soutien et des entreprises de conservation à travers le paysage du Grand Virunga.

 2006 : Année 10-transfrontières Plan stratégique autorisant la création d’un secrétariat permanent.

 2005 : protocole d’accord tripartite sur les recettes du tourisme partage par les groupes transfrontaliers du tourisme des gorilles.

 2005 : Déclaration ministérielle tripartite de Goma sur la gestion transfrontalière des ressources naturelles du réseau de zones protégées transfrontalières du Rift Albertin Central.

 2004 : protocole d’accord trilatéral entre les trois autorités des aires protégées sur la conservation de collaboration de la Banque centrale du Rift Albertin transfrontalière réseau de zones protégées.

 

Initiatives

 

Pour être efficace et efficiente, la plus grande collaboration transfrontalière des Virunga a connu une série de priorités et identification des projets afin de réussir à améliorer la conservation des espèces, des habitats et des services écologiques qui contribuent à l’accroissement des avantages socio-économiques, grâce à la collaboration transfrontalière efficace.

Découvrez ce que le Grand Virunga transfrontières Collaboration fait dans les domaines de la collaboration régionale, la gestion des ressources naturelles transfrontières, les moyens de subsistance, l’utilisation des terres, et de plaidoyer et de sensibilisation

 

Mandat

Le GVTC est guidé par un plan stratégique de dix ans ainsi que la mise en œuvre d’un plan de cinq ans qui fixe comme objectif l’amélioration de la conservation des espèces, des habitats et des services écologiques qui contribuent à l’accroissement des avantages socio-économiques, grâce à la collaboration transfrontalière efficace.

Le Secrétariat Exécutif a pour mandat de recueillir des fonds au nom des trois aires protégées pour soutenir les initiatives transfrontières. Actuellement, le Secrétariat exécutif met en œuvre un projet de quatre ans financé par le Royaume des Pays-Bas l’spécifiques pour renforcer la collaboration transfrontalière, les mécanismes de partage des recettes et des entreprises communautaires.

Comme dicté par le plan stratégique actuel, les paramètres géographiques pour les travaux de la GVTC comprennent l’écosystème transfrontalier du Central Albertine transfrontalière réseau de zones protégées partagé par huit aires protégées, notamment : Parc National des Virunga et des Sarambwe Réserve Naturelle en RDC ; Mgahinga Gorilla National Park, Bwindi Impenetrable National Park, Queen Elizabeth National Park, Rwenzori Mountains National Park, Semuliki National Park et Kibale National Park en Ouganda, et Parc National des Volcans au Rwanda.

 

Structure

La fondation de la plus grande collaboration transfrontalière des Virunga est fondée sur des équipes de travail transfrontalier au niveau politique et la politique au niveau technique.

Ces entités interagissent sur une base régulière avec les comités techniques régionaux réunissant deux fois par an et les chefs d’État a proposé de se réunir une fois tous les deux ans.

 Chefs d’États
 Ministères nationaux (niveau politique)
 Transfrontières de base du secrétariat (niveau de mise en œuvre)
 Transfrontières Secrétariat exécutif (niveau technique)
 Comité régional de recherche
 Comité Régional de Tourisme
 Comité Régionale pour la conservation communautaire et d’entreprise
 Comité Régionale pour la Sécurité et application de la loi
 Organigramme de la Collaboration Transfrontalière du Grand Virunga

 

Pour en savoir plus, bien vouloir consulter le lien ci-après:  Collaboration Transfrontières du Grand Virunga (GVTC)

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COVID 19 – Corona Virus - Prenez toutes les mesures nécessaires afin de protéger votre santé et celles et ceux qui vous sont chers

Cher(e) Partenaire, j’espère sincèrement que vous vous portez bien, ainsi que vos proches en ces temps difficiles de Pandémie du Covid-19. Cette crise globale qui affecte nos pays, nos communautés, nos familles a de même un impact sur l’ensemble des partenaires du PFBC dans leurs interventions...

En savoir plus...

L’irruption du Covid-19 pourrait occulter et aggraver une crise alimentaire et nutritionnelle majeure. De dizaines de millions de personnes sont menacées. La stabilité́ de la région pourrait être en jeu - CSAO/RPCA

Relève de conclusions - Réunion restreinte du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) - 2 avril 2020 ... Les membres du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA) appellent à agir dès maintenant pour venir en aide aux 17 millions de personnes en crise alimentaire et nutritionnelle et aux 50 millions de personnes actuellement sous pression qui risquent de basculer en phase de crise d’ici juin-aout 2020. Il est urgent de mobiliser les énergies pour soutenir les pays dans la mise en œuvre de leurs plans nationaux de réponse.

En savoir plus...

L’empreinte de la Chine sur les forêts : il est temps d’agir - FERN

Christian Mounzéo et Essylot C. Lubala se penchent sur les nouvelles dispositions de la loi forestière chinoise et leur impact dans les pays forestiers comme ceux du bassin du Congo.

En savoir plus...

CIB-Olam est 100% Certifié FSC

Alors que nous sommes globalement préoccupés par la pandémie qui a ravagé nos vies et perturbé la normalité; nous essayons de comprendre comment naviguer, en nous préparant pour les temps à venir, voici une petite lumière brillante des forêts denses du Bassin du Congo. Nous sommes ravis de vous informer que nous avons officiellement reçu la certification FSC pour Mimbeli-Ibenga et CIB-Olam est maintenant 100% certifié FSC.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Février 2020

L’Humanité tout entière fait face à un défi inédit tandis qu’un tiers de la population mondiale est confinée chez soi en raison de la pandémie du Covid-19. La République du Congo, quant à elle, vient d'annoncer la mise en application de l’état d'urgence sanitaire et le confinement à domicile de l'ensemble de la population jusqu'au 30 avril.

En savoir plus...

PATPA série de webinaires - 31 mars, 1 avril, 2 avril - Développement des scénarios d’émissions de GES dans le cadre de la révision des NDC dans les pays africains

Un point technique:  Il y a deux possibilités de participer au webinaire via le logiciel zoom : Vous pouvez soit télécharger l’application de zoom gratuitement (et vous réunir au webinaire en cliquant sur le premier lien) soit vous ouvrez le webinaire dans votre browser (en cliquant sur le deuxième lien)...

En savoir plus...

Mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19) - iucncongress2020

À la lumière des récents développements en France liés à la maladie à coronavirus (COVID-19), l'UICN et le gouvernement français sont en étroite discussion sur les possibles impacts que cette situation aura sur le Congrès mondial de la nature 2020 de l'UICN. Ensemble, nous examinons attentivement les décisions qui pourraient être prises.

En savoir plus...

Modification de la loi forestière chinoise : des changements pour le bassin du Congo ? PAPIER OCCASIONNEL

S’il est vrai que l’on peut se réjouir de cet amendement législatif qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020, l’on peut également s’interroger sur son impact dans l’exploitation forestière du bassin du Congo étant donné que la Chine est devenue la principale destination des bois de cette sous-région depuis plusieurs années.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020