Gabon : Lee White nouveau ministre de la Forêt, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan climat

 

 

Libreville, Gabon 13 juin 2019– Le passionné de l’Environnement Lee White, gabonais d’origine britannique, a déclaré jeudi à la presse, au terme du tout premier Conseil des ministres, que sa nomination constitue une invite à une meilleure gouvernance et une gestion durable de la forêt gabonaise, laquelle est menacée.

 

 

« Je pense que j’ai été nommé plus pour ma technicité que pour la partie politique », a estimé M. White, avant d’indiquer qu’il connaît bien la forêt gabonaise parce qu’il y travaille depuis trente ans.

 

 

Le chantier prioritaire de Lee White est de restructurer le ministère de la Forêt en le mettant en phase avec les enjeux de l’heure. Il sera question pour lui aussi de valoriser le précieux bois kevazingo, une essence millénaire interdite  d’exploitation.

 

 

« On parle de l’interdiction de l’exploitation de kevazingo, ce n’est pas comme ça qu’on va développer le Gabon, c’est plutôt en faisant de l’exploitation durable ; donc on doit rapidement avec les techniciens du ministère corriger le tir », a-t-il soutenu.

 

 

Le passionné d’environnement a travaillé dans d’autres pays africains tels que le Nigeria et la Sierra Leone. Mais c’est grâce à la gestion de la branche gabonaise de l’organisation non gouvernementale américaine WCS que Lee White se fait remarquer par les autorités gabonaises. Il est ainsi nommé par l’ancien président gabonais Omar Bongo à partir de 2002, comme conseiller à la présidence de la République sur les questions liées aux changements climatiques, aux parcs nationaux et à l’écotourisme. Cette promotion se produit dans la foulée de la création de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN).

 

 

Avant sa nomination au gouvernement, Lee White a passé près de dix ans à la tête de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN). Cette structure gère les 13 parcs du pays qui couvrent 10 % du territoire national.

Mais sa nomination intervient dans un contexte marqué par le scandale du « kevazingogate ».

 

 

Un scandale d’État !

Le « kevazingogate » est un scandale d’État qui secoue le Gabon depuis plusieurs semaines. Le guibourtia tessmannii, connu localement sous le nom de kevazingo, est au centre de l’affaire. Il s’agit d’un arbre qu’on trouve au Nigeria, mais surtout au Cameroun, en Guinée Équatoriale et au Gabon. Au Gabon, la commercialisation de ce bois précieux est strictement interdite. Pourtant, il y a quelques semaines, plus de 350 conteneurs de kevazingo ont été découverts sur le port d’Owendo, à 12 km de Libreville, la capitale du Gabon, grâce à une enquête menée avec le soutien d’Interpol. Scellés par la justice gabonaise pour les besoins de l’enquête, ces conteneurs vont inexplicablement disparaître. Depuis, l’affaire fait grand bruit au Gabon.

 

 

Éilogue de l’affaire : Pierre Claver Maganga Moussavou, le vice-président de la République du Gabon, est démis de ses fonctions. La présidence débarque aussi le ministre des Eaux et Forêts, Guy-Bertrand Mapangou. Ce dernier est donc remplacé aujourd’hui par le défenseur de l’environnement Lee White.

 

 

Extraits de Gabon actu (Sydney IVEMBI) et Afrik 21 (Jean Marie Takouleu)

Synthèse louisetteyebel@comifac.org

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Les experts de la COMIFAC se mettent à jour!

L’objectif principal de l’atelier était de renforcer les capacités d’experts nationaux à développer et formuler un projet ou programme bancable sur la gestion durable des forêts destiné aux institutions financières multilatérales, d’une part et d’initier un Groupe de Travail sous régional regroupant l’ensemble des Autorités Nationales Désignées/Points Focaux des différents mécanismes de financement existants et des Fonds Forestiers/Environnementaux nationaux, d’autre part. Bien vouloir télécharger le Communiqué Final de l'atelier...

En savoir plus...

De Nouvelles Directives sous-régionales pour le suivi de la contribution des forêts aux ODD dans les pays de l’espace COMIFAC

Les 26 et 27 novembre 2019, s’est tenu à Libreville au Gabon, l’Atelier de validation des Directives pour le suivi de la contribution des forêts aux Objectifs de Développement Durable (ODD) dans les pays de l’espace COMIFAC. Bien vouloir télécharger le communiqué Final de l’atelier….

En savoir plus...

Fonds d'adaptation à la COP25

La 25ième Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25), ainsi que la CMP15 et la CMA2 se tiendront du 2 au 13 décembre 2019 à Madrid, Espagne. La conférence devait initialement avoir lieu à Santiago du Chili, mais le lieu de la conférence a été modifié en raison de la situation difficile dans laquelle se trouvait le pays.

En savoir plus...

Le FEM présentera le pouvoir des partenariats au Sommet de Madrid sur le climat

Cette année, pour la première fois, le FEM partagera un pavillon spécial avec le Fonds vert pour le climat lors de la convention sur le climat afin d'illustrer l'engagement commun des deux fonds d'affectation spéciale à lutter contre la crise climatique et à aider les pays en développement à relever et à réaliser leurs ambitions climatiques au service de l'Accord de Paris conclu il y a deux ans.

En savoir plus...

Thegef-Le prochain défi pour les entreprises: s'adapter au changement climatique

Le secteur privé doit commencer à se préparer au changement climatique et à la perturbation des opérations et services qui en découlent grâce à de nouvelles approches.

En savoir plus...

Les premiers champions de l'écologie du FVC seront annoncés à la CdP25

Les finalistes des premiers GCF Green Champion Awards ont été sélectionnés parmi un total de 280 nominés, et les résultats finaux seront annoncés en marge de la COP25 à Madrid, Espagne.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019