Compilation d’articles et publications (ICRAF/FSC/Banque Mondiale/WCS/FAO/ETFRN/IDH)

 

1. Valentina Robiglio; Serge Ngendakumana; Jim Gockowski; Martin Yemefack (décembre 2011) : Réduction des émissions issues de toutes les formes d’utilisations des terres au Cameroun, ICRAF - ASB Partenariat pour les Marges des Forêts Tropicales - Rapport final


La première publication de ce rapport a coïncidé avec la COP 16 de Cancun de décembre 2010 où plusieurs copies ont été partagées à beaucoup d'acteurs. La Réduction des émissions issues de toutes les formes d’utilisations des terres (REALU) prend ses racines dans l'approche globale de paysage pour proposer d'aller au delà des forêts en intégrant d'autres sources d’émissions. Le présent document en tant que rapport final du projet prête une attention spécifique aux interactions entre les stocks de carbone des forêts, toute autre carbone issu d’autres formes d’utilisation des terres, les principales causes de l'utilisation des terres et la dégradation forestière, et les vies des centaines de millions de personnes dont les actions conduisent à ces changements. Le projet est mis en œuvre par l’ASB, Partenariat pour les Marges des Forêts, faite de plus de 90 partenaires dans le monde. Le concept REALU est testé depuis bientôt deux ans dans 4 pays tropicaux (Cameroun, Indonésie, Peru et Vietnam). En savoir plus…

 

2. Foire Aux Questions - 10 questions clé sur le FSC


Veuillez trouver dans ce document 10 questions clé sur le FSC : 1. Il existe tellement de labels. Pourquoi devrais-je acheter FSC ? Que dissent les autres du FSC ? Que signifie Forest Stewardship Council ? Quel est le problème et quelles solutions offre le FSC ? Pourquoi devrais-je obtenir une certification FSC ? Qui établit les règles FSC ? Quels changements sont attendus des forestiers en vertu des règles FSC ? Qui peut devenir un membre FSC ? Quelle est la raison d’être du FSC ? Quels sont les sources de financement du FSC ? Ce document est entrain d’être traduit en français pour sa dissémination dans la sous-région. En savoir plus…

 

3. Eric Tollens (Juin 2010): Impact potentiel de l’Agriculture dans le développent du couvert forestier dans le Bassin du Congo, Banque Mondiale


Ce document présent les deux scénarios qui sont développés pour l'agriculture/élevage dans les 10-15 prochaines années. Le premier scénario est celui de la "continuation" dans lequel les importations alimentaires du marché mondial continuent à augmenter chaque année, y compris des produits d’origine animale, et particulièrement le riz, le blé et la farine de blé, le sucre et l’huile de palme. Sous le scénario "Maputo", il y aura une transition graduelle de l'agriculture itinérante vers une agriculture permanente et intensifiée, sans jachère, en faisant recours à des pratiques agroforestières et de gestion intégrée de la fertilité des sols, avec des cultures pérennes telles que le cacao, le café, l'hévéa, le palmier à huile et des arbres fruitiers comme cultures de rente. Le choix entre ces scénarios est essentiellement un choix politique de type de société qu'on désire avoir. Il est envisagé que de nouvelles crises alimentaires (répétées) comme on en a connu en 2007/2008, et qui sont probables, peuvent influencer ce choix. Egalement des fonds publics venant de la communauté internationale pour REDD+ et pour le paiement de services environnementaux liés à la lutte contre le réchauffement de la terre peuvent induire ou au moins encourager le choix de "Maputo". En savoir plus…

 

4. Tim RAYDEN & Rawlings ESSAME ESSONO (Aout – Décembre 2010) : Evaluation de la Gestion de la Faune dans les Concessions Forestières des Aires Prioritaires de Conservation des Grandes Singes de Lopé ‐ Waka et Ivindo

 

Le présent rapport éclaire sur la grille d’évaluation de l’étude qui résulte d’un sommaire des exigences fondamentales de la législation forestière nationale, et des meilleures pratiques internationales en ce qui concerne le contrôle de la chasse et les activités liées à une exploitation à faible impact sur la faune, la forêt et l’environnement. Les évaluations ont duré en moyenne trois jours et sept sociétés forestières ont été évaluées dans cette étude par une équipe d’évaluation composée de trois personnes. Les résultats de notre étude ont montré de grandes variations au sein de l'échantillon des sociétés forestières évaluées. Le respect des indicateurs juridiques variait de 95 % à 42 %, alors que l'application des meilleures pratiques de 86 % à 14 %.  En savoir plus… 

 

5. Réseau Européen de Recherche Forestière Tropicale (ETFRN) (Septembre 2010) : Conservation de la Biodiversité dans les Forêts Certifiées- Série n° 51


Plus de 15 ans sont passé depuis que le premier certificat des forêts a été délivré dans les hautes forêts tropicales; il devrait maintenant être possible d'évaluer les impacts de la certification sur la biodiversité. Les régulateurs et les représentants des groupes philanthropiques, ONG et des agences pour le développement - qui ont contribué tellement pour améliorer la gestion des forêts - veulent également savoir si la certification travaille pour la biodiversité. Ils sont soutenus par plus de trois quarts des répondants (88 %), qui ont pensé qu'une plus grande emphase sur la documentation des avantages de la certification pour la biodiversité était importante ou très importante. Cette lettre de nouvelle porte essentiellement sur cette problématique. Elle rassemble 33 articles qui discutent cette thématique à partir de diverses perspectives. Ce document a été financé par le gouvernement des Pays Bas, Le Département Britannique pour le Développement International (DFID) et la Deutsche Gesellschaft für Technische Zusammenarbeit (GTZ) GmbH – la Coopération Allemande, commissionnée par le Ministère allemand fédéral de la Coopération économique et du Développement. En savoir plus…

 

6. IDH- Congo Basin Program (2011) : Avoir 4 million d’hectares de concessions forestières de plus certifiées avant 2015


Ce document retrace le Programme du Bassin du Congo d’IDH dont l’objectif principal est d’avoir 4 millions d’hectares de concessions forestières de plus certifiées avant 2015. C’est une fiche d’information détaillée sur le Programme et les opportunités de devenir partenaire. En savoir plus…

 

7. La FAO (Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture) ; l’IFAD (Fond Mondial pour le Développement Agricole) et le BIT (Bureau International du Travail) (2010) : Dimension genre de l’agriculture et de l’emploi en milieu rural : Solutions différenciées pour éradiquer la pauvreté : Tendances et écarts


 Le présent rapport reflète la réflexion la plus récente sur la dimension genre de la pauvreté en milieu rural. Son analyse repose sur le Programme des Nations Unies en faveur du travail décent, qui encourage la création de meilleurs emplois tant pour les hommes que pour les femmes, afin d’assurer la protection sociale de tous les travailleurs ruraux en veillant à ce que les normes en matière de travail sont respectées pour tous les travailleurs ruraux et en assurant la promotion des institution rurales qui défendent les intérêts des femmes et des hommes. En savoir plus…

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Evaluation besoins de formation dans le domaine de la gestion des ressources naturelles

En collaboration avec Queen’s University au Canada, Forêt Internationale, et Développement Environnemental - IFED est dans le processus de finalisation de son plan de formation professionnelle et de renforcement des capacités 2020 Afrique pour les techniciens, ingénieurs, cadres de l’Administration, étudiants et autres professionnels exerçant dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles. C’est afin de mieux prendre en compte vos besoins réels de formation que le présent sondage a été conçu et soumis à votre appréciation.

En savoir plus...

Recrutement de l'équipe d'exécution technique du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière fôret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC)

Dans le cadre de la préparation du lancement du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière foret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC), The leading authority on tropical timber (ATIBT) et Réseau des institutions de formations forestière et environnementale d'Afrique centrale (RIFFEAC) recrute les experts pour les postes suivants : Assistant(e) Administratif(ve) et Logistique (AAL); Assistant(e) Technique appui à la gestion de projet Congo (AT CONGO); Assistant(e) Technique Communication et Suivi-Evaluation (AT C-SE); Assistant(e) Technique Principal (ATP); Responsable Projet siège ATIBT. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 Janvier 2020.

En savoir plus...

Communiqué final des travaux de la Réunion des Experts pour le suivi de la conférence de N’Djamena sur la feuille de route Sahel - Bassin du Congo sur la déclinaison opérationnelle de la Déclaration de N’Djamena.

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Cameroun, a organisé du 16 au 17 décembre 2019 à Douala – Cameroun, la  Réunion des Experts pour le suivi de la conférence Internationale sur la sécurité, la lutte anti- braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale

En savoir plus...

Version finale- Communiqué final ayant sanctionné les assises de la Journée Spéciale du Collège de la Société Civile du 18 décembre 2018

L’an deux mil dix-neuf le 18 Décembre 2019, s’est tenue à l’hôtel RABINGHA de Douala au Cameroun, la journée du Collège de la Société Civile du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En savoir plus...

rainforestfoundationuk Newsletter-Tradition et changement : les communautés des forêts protègent leurs terres pour l'avenir

Dans la newsletter de cette semaine, nous nous penchons sur l’organisation interne des forêts communautaires. Alors que leur nombre augmente régulièrement en République Démocratique du Congo (RDC), nous examinons l’exemple d’Ilinga, une communauté qui a franchi une étape significative vers la gestion durable de leur forêt en obtenant l’approbation officielle de leur Plan Simple de Gestion (PSG).

En savoir plus...

Nouvelles du FSC Afrique Décembre 2020

A lire : Point d’avancement sur les normes nationales du Bassin du Congo ; La norme nationale de gestion forestière de la République de Namibie a été approuvée ; Le FSC Afrique du Sud sensibilise le public à la gestion responsable des forêts via un programme ambitieux de formation ; Des emplois crées et l’environnement préservé grâce au charbon de bois certifié FSC® de Namibie….

En savoir plus...

La Facilitation sortante (Royaume de Belgique) et entrante (Allemagne) du PFBC vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année 2019 et présentent ses meilleurs vœux pour l'année 2020 !

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur sortant du Royaume de Belgique du PFBC et l’Honorable Dr Christian Ruck, Facilitateur de la République Fédérale d’Allemagne du PFBC vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année 2019 et vous présentent ses meilleurs vœux pour l'année 2020 !

En savoir plus...

thegef-Évaluer les avantages du développement d'une économie de la faune

Les communautés locales devraient être enrôlées comme « première ligne de défense » contre le commerce illégal d'animaux et de plantes sauvages, qui est beaucoup plus répandu et complexe qu'on ne le croit généralement, a déclaré le Directeur exécutif de TRAFFIC, Steve Broad, aux participants des réunions de consultation de la société civile du FEM qui se sont tenues à Washington cette semaine.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC