47e REUNION/UNSAC : des avancées dans certains dossiers relatifs à la paix et à la sécurité en Afrique centrale.

 

 

Bien vouloir télécharger le rapport de la 74 e Réunion/UNSAC ci-dessous:

Rapport 47e Reunion UNSAC-N'Djamena 3 au 7 decembre 2018.pdf

 

 

La quarante-septième réunion du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC) s’est tenue à N’Djamena, République du Tchad, du 3 décembre au 7 décembre 2018.

 

 

Les Etats membres suivants ont participé à la réunion : la République d’Angola, la République du Burundi, la République du Cameroun, la République Centrafricaine, la République du Congo, la République démocratique du Congo, la République Gabonaise, la République de Guinée Equatoriale, la République du Rwanda, la République Démocratique de Sao Tomé-et-Principe et la République du Tchad.

 

 

La piraterie maritime dans le golfe de Guinée, les activités des groupes terroristes comme Boko Haram et l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), le mercenariat et le crime transnational organisé, les menaces sécuritaires liées au pastoralisme et à la transhumance ainsi que les violences en rapport avec les élections font partie des sujets au centre des échanges. 

 

 

Ce sont des sujets qui reviennent à l’ordre du jour depuis plusieurs années. Leur récurrence s’explique essentiellement par « la persistance des défis auxquels la sous-région est confrontée », comme l’a rappelé avec justesse le président sortant du Comité des experts, M. Raymond Serge Balé. « Il nous revient en tant qu’experts et expertes avec l’appui de nos partenaires, d’en tirer les conséquences », a-t-il précisé dans son discours de circonstance. En ouvrant officiellement les travaux, le Lieutenant-colonel Abdelkérim Deby, Coordonnateur militaire au Ministère des Affaires étranges et chef de la délégation des experts tchadiens, a évoqué les mêmes enjeux avant de rappeler « le contexte inédit » dans lequel se déroule la 47e réunion du Comité. Il a en effet fait observer que le contexte géopolitique, économique et sécuritaire est impacté par les crises et conflits qui « empêchent le développement et la prospérité tant recherché des peuples de la sous-région ».

 

Renforcement des mécanismes de lutte contre le terrorisme

 

La lecture du rapport d’activités du bureau sortant présidé par le Congo a été un autre moment important de la rencontre des experts. Ce rapport a permis à tous les participants de faire le point sur le niveau d’exécution des recommandations de la 46ème réunion de l’UNSAC qui s’est tenue à Brazzaville en mai-juin 2018. Le Comité avait notamment demandé aux Etats membres et aux organes compétents de la CEEAC de mettre en œuvre la stratégie de lutte contre le terrorisme et la prolifération des armes légères et de petit calibre (ALPC). Il a été noté qu’à ce jour, la République centrafricaine (RCA), avec deux décrets de mise en œuvre de la stratégie de lutte contre les APLC, et le Burundi, avec son plan national de lutte contre le terrorisme, ont pris des mesures concrètes pour que cette recommandation de l’UNSAC soit appliquée. Certains Etats membres ont engagé des processus y relatifs.

 

 

En savoir plus…

 

Bien vouloir télécharger le rapport ci-dessous:

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

LCI-Feux en Amazonie : autour d’un drame, des images trompeuses largement relayées... y compris par Macron

INCENDIES - Au Brésil, l'Amazonie brûle depuis le début du mois de juillet, ce qui suscite l'émotion d'internautes dans le monde entier. Sur Twitter, nombre d'entre eux ont manifesté leur colère, images à l'appui. Le hic : la majorité de ces photos, y compris celles utilisées par le président de la République, n'illustrent pas les incendies qui sont en cours dans la forêt tropicale.

En savoir plus...

Résolution d’Abidjan sur la REDD+ en Afrique : Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC assure le Secrétariat du forum sur les investissements en matière de REDD+ en Afrique

 Les experts représentants les pays engagés dans la REDD+ en Afrique, réunis à Abidjan les 13 et 14 aout 2019, à l’occasion de l’atelier international de formulation de projets d’investissement REDD+ en Afrique... Les participants ont décidé d’établir des points focaux régionaux pour faciliter le travail du Secrétariat intérimaire...

En savoir plus...

Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

En savoir plus...

Plein succès du Dialogue Politique de haut niveau entre les membres du Collège Régional et les bailleurs des PFBC

Malabo, Guinée équatoriale - 12 juin 2019 :  s’est tenu un Dialogue Politique de Haut Niveau entre les membres du Collège Régional du PFBC (États membres, COMIFAC et CEEAC) et les partenaires techniques et financiers membres du Collège des bailleurs du PFBC.

En savoir plus...

1er Atelier Afrique-Chine sur : Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité 3 - 5 Septembre 2019, Yaoundé- Cameroun

L’atelier Afrique-Chine vise à faciliter un dialogue constructif science-politiques publiques entre les acteurs clés impliqués dans la gouvernance des investissements chinois dans le secteur forestier en Afrique.

En savoir plus...

sep2d-Symposium international "Biodiversité végétale et développement durable"

Ce symposium international se déroulera en plénière, du 18 au 20 mars 2020, à Cotonou (Bénin), autour de 8 sessions thématiques d’une heure et demi chacune (T1 à T8) ainsi que de 2 sessions de discussions / tables rondes autour des enjeux de la biodiversité végétale.  Inscription gratuite, en tant qu'intervenant ou auditeur : jusqu’au 10 mars 2020 au plus tard. Soumissions des résumés : à faire impérativement avant le 15 septembre 2019.

En savoir plus...

Les responsables en charge de l’application de la loi, mettent à jour leurs connaissances en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages en Afrique

Brazzaville-République du Congo, 28 Juillet - 1er Août 2019. Deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi se sont tenus à l'hôtel Mikhael's.

En savoir plus...

L’OCFSA et l’Accord de Lusaka en rang serré pour la lutte contre la criminalité contre les espèces sauvages en Afrique centrale

Signature du MoU (Convention de collaboration) OCFSA-Accord de Lusaka en marge de deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi tenue du 28 juillet au 01er aout 2019 à Brazzaville (Congo).

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019