Communiqué de Presse: Rougier porte la superficie totale de forêts certifiées FSC au Cameroun à plus de 1 Million d’hectares

 

Yaoundé, Cameroun, 27 Mars 2013 – La superficie totale de forêts certifiés FSC (Forest Stewardship Council) au Cameroun vient de dépasser 1 Million d’hectares avec l’obtention de nouvelles certifications de trois unités forestières d’aménagement (UFA) gérées par la Société Forestière et Industrielle de la Doumé (SFID), une filiale Rougier et membre du Global Forest & Trade Network (GFTN). Les trois UFA, couvrant 285 667 ha, sont situées dans la région de l'Est du Cameroun, foyer des communautés Baka, considérés comme parmi les plus anciens habitants des forêts tropicales du Cameroun. Ces forêts sont également très riches en biodiversité. Cet aboutissement remarquable est la première augmentation significative de la superficie de forêts certifiées dans le bassin du Congo depuis plusieurs années.  

 

«Nous félicitons Rougier pour cette réalisation et nous saluons leur engagement continu à la gestion responsable des forêts dans le Bassin du Congo. Il sera aussi important que Rougier et les autorités camerounaises travaillent de concert pour garantir le maintien des populations d’éléphants dans ces forêts, au vu des récents massacres documentés en Afrique Centrale», a déclaré Daniel Tiveau, directeur régional GFTN pour l'Afrique centrale. «La certification de gestion forestière responsable FSC est le meilleur système d'assurance et est reconnu comme le plus haut niveau d'engagement par les principales ONG environnementales œuvrant au sein de l'industrie des forêts tropicales ».

 

 La certification FSC assure que la gestion forestière est 1) conforme aux valeurs environnementales – en protégeant et en respectant les ressources naturelles et les standards  les plus élevés de la conservation du milieu forestier, 2) bénéfique pour la société - en respectant les droits des travailleurs, des communautés et des peuples autochtones et 3) économiquement viable – en développant les marchés, en apportant de la valeur ajoutée et en contribuant à la distribution équitable des bénéfices.

 

WWF, à travers son programme GFTN, a soutenu SFID depuis octobre 2009 dans la procédure d’obtention de la certification FSC, en établissant un plan d’action, en soutenant les populations locales et autochtones sur le développement communautaire, en renforçant les capacités du comité de concertation locale (Comité Paysan Forêts) et en organisant une formation sur la gestion des conflits.

 

Afin d’obtenir la certification FSC, SFID a amélioré leurs procédures internes de gestion à travers une meilleure documentation de leur travail, et ont subi des évaluations par des tiers.

 

« Rougier a engagé depuis longtemps un processus volontaire de certification dans lequel le Groupe investit de façon importante afin de valoriser ses productions sur les différents  marchés internationaux. Par nos efforts en faveur de la certification, nous souhaitons conforter nos  positions  sur  les marchés en développement des produits certifiés. Cette démarche nous permet de nous démarquer de la concurrence, et nous aide à renforcer l’image de Rougier », a déclaré Francis Rougier, PDG du Groupe Rougier.

 

Le WWF mène actuellement des recherches afin d'identifier les obstacles à la certification forestière et s'engage à aider les entreprises à les surmonter.

 

«La gestion responsable des forêts est la meilleure façon d'assurer un avenir plus prometteur pour les populations et la biodiversité, et choisir d’acheter des produits certifiés du bassin du Congo est la meilleure façon d’influencer la gestion des forêts dans la région», a révélé Tiveau.

#

Pour plus d’information : Daniel Tiveau – Dtiveau@wwfcarpo.org

 

A propos de WWF

WWF est l’une des plus grandes et respectables organisations indépendantes de conservation dans le monde, comptant plus de 5 millions de sympathisants et un réseau mondial actif dans plus de 100 pays. La mission du WWF est d’arrêter la dégradation de l'environnement naturel de la Terre et de construire un avenir où les humains vivent en harmonie avec la nature, en conservant la biodiversité mondiale, en assurant l’utilisation durable des ressources naturelles renouvelables, et promouvant de la réduction de la pollution et de la surconsommation.

www.panda.org

 

A propos de GFTN

Le Global Forest & Trade Network (GFTN) est une initiative du WWF visant à éliminer l'exploitation illégale des produits du bois et à améliorer la gestion des forêts tout en transformant le marché mondial en une force pour sauver les forêts précieuses et menacées de la planète. Créée en 1991, le GFTN est le plus ancien et le plus vaste réseau forêt et commerce du monde - Aidant des centaines d’entreprises à évaluer leur approvisionnement et en implémentant des plans d’actions adéquate afin d’assurer une exploitation forestière responsable et durable. GFTN travaille avec les entreprises pour les aider à adopter une gestion responsable des forêts grâce à une approche axée sur les solutions par étapes, ce qui est une méthode participative mais dont les objectifs représentent de grands défis. En facilitant les échanges commerciaux entre les entreprises engagées dans la gestion durable des forêts, GFTN joue également un rôle important en établissant les conditions de marché qui aident à préserver les forêts, tout en générant des bénéfices économiques et sociaux pour le commerce et les peuples qui en dépendent.

www.gftn.panda.org

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

CIB-Olam est 100% Certifié FSC

Alors que nous sommes globalement préoccupés par la pandémie qui a ravagé nos vies et perturbé la normalité; nous essayons de comprendre comment naviguer, en nous préparant pour les temps à venir, voici une petite lumière brillante des forêts denses du Bassin du Congo. Nous sommes ravis de vous informer que nous avons officiellement reçu la certification FSC pour Mimbeli-Ibenga et CIB-Olam est maintenant 100% certifié FSC.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Février 2020

L’Humanité tout entière fait face à un défi inédit tandis qu’un tiers de la population mondiale est confinée chez soi en raison de la pandémie du Covid-19. La République du Congo, quant à elle, vient d'annoncer la mise en application de l’état d'urgence sanitaire et le confinement à domicile de l'ensemble de la population jusqu'au 30 avril.

En savoir plus...

PATPA série de webinaires - 31 mars, 1 avril, 2 avril - Développement des scénarios d’émissions de GES dans le cadre de la révision des NDC dans les pays africains

Un point technique:  Il y a deux possibilités de participer au webinaire via le logiciel zoom : Vous pouvez soit télécharger l’application de zoom gratuitement (et vous réunir au webinaire en cliquant sur le premier lien) soit vous ouvrez le webinaire dans votre browser (en cliquant sur le deuxième lien)...

En savoir plus...

Mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19) - iucncongress2020

À la lumière des récents développements en France liés à la maladie à coronavirus (COVID-19), l'UICN et le gouvernement français sont en étroite discussion sur les possibles impacts que cette situation aura sur le Congrès mondial de la nature 2020 de l'UICN. Ensemble, nous examinons attentivement les décisions qui pourraient être prises.

En savoir plus...

Modification de la loi forestière chinoise : des changements pour le bassin du Congo ? PAPIER OCCASIONNEL

S’il est vrai que l’on peut se réjouir de cet amendement législatif qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020, l’on peut également s’interroger sur son impact dans l’exploitation forestière du bassin du Congo étant donné que la Chine est devenue la principale destination des bois de cette sous-région depuis plusieurs années.

En savoir plus...

Commodafrica-Evolution différenciée du commerce du bois tropical en 2019

Premier bilan de l’année 2019 sur les importations de bois tropical au Vietnam, en Chine et dans l’Union européenne. Si les importations de grumes diminuent en Chine, celles des sciages de l’Union européenne progressent pour la deuxième année consécutive. Du côté du Vietnam, l’Afrique est l'un des premiers fournisseurs du pays avec une forte présence du Cameroun, souligne l'Organisation internationale des bois tropicaux (ITTO).

En savoir plus...

Atibt-Filière bois de la RDC : Etude sur l’état des lieux des acteurs

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets FLEGT-REDD CERTIFICATION mis en œuvre par l’ATIBT et financés par l’Union Européenne, le FFEM et la KfW, la Fédération des Industriels du Bois, en sigle FIB, a mené une étude portant sur l’état des lieux des acteurs de la filière forêts-bois de la RDC.

En savoir plus...

Analyse du traitement de l'infraction forestière par le judiciaire au Cameroun

Cette analyse ressort des maux de l’exploitation forestière qui restent d’actualité aujourd’hui et met en lumière le rôle que joue l’appareil judiciaire dans la lutte contre la mauvaise gouvernance dans la gestion des ressources naturelles au Cameroun. Le document a été rédigé grâce à la participation financière de l’Union européenne dans le cadre du projet « Voix des citoyens pour le changement : observation forestière dans le Bassin du Congo ». Les opinions qui y sont exprimées ne peuvent en aucun cas être considérées comme reflétant la position officielle de l’Union européenne.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020