African Parks - Communiqué de presse : Le Tchad brûle une réserve d’ivoire de 1,1 tonne à l’occasion du 50ième anniversaire du Parc National de Zakouma et décerne une distinction à African Parks

 

Le Président Idriss Deby Itno a marqué le cinquantenaire du Parc National de Zakouma vendredi en mettant le feu à un stock d’ivoire de 1,1 tonne avant de décerner la plus haute distinction honorifique civile, les Ordres Nationaux du Tchad, au responsable du Parc National de Zakouma, Rian Labuschagne et à son adjoint, Babakar Matar Breme, pour des services remarquables rendus à la nation.

 

Rian Labuschagne a reçu l’Ordre d’Officier et Babakar Matar Breme l’Ordre de Chevalier en reconnaissance de leurs efforts de conservation menés à Zakouma sous l’égide d'African Parks.Le Directeur national d’African Park, Gilles Desesquelles, ex-chef de la délégation de l’Union Européenne au Tchad, a reçu l’Ordre des Commandeurs pour son rôle clé dans la facilitation du partenariat entre les autorités tchadiennes et African Parks. L’évènement du cinquantenaire a également offert au Président l’occasion de dévoiler un monument érigé en mémoire des 23 gardes de Zakouma arrachés à la vie en plein service depuis 1998.

 

Dans son allocution, le Président Déby Itno a reconnu les mérites du partenariat public-privé conclu avec African Parks en 2010.  Il s’agit d’un bon exemple de coopération à émuler par les autres responsables d’aires protégées », a-t-il déclaré.

 

La destruction du stock d’ivoire du Tchad marque le ferme engagement du Président Deby de combattre le braconnage à outrance qui décime la population de pachydermes du pays. La destruction de l’ivoire est intervenue dans le sillage de la Conférence de Londres sur le Commerce illégal des Espèces sauvages tenue le 13 février et au cours de laquelle le Président Deby et quatre autres Chefs d’État africains se sont engagés à soutenir l’EPI (l’Initiative pour la Protection des Éléphants.

 

L’EPI établit un train de mesures en faveur de la protection des éléphants, y compris l’engagement à ne plus commercialiser les produits à base d’ivoire pendant au moins 10 ans. Son organisation de mise en œuvre, Stop Ivory, était représentée à la cérémonie de destruction de la réserve d’ivoire et a mis à disposition 2 millions de dollars USD pour soutenir cette promesse, en plus de 2 autres millions promis par le Royaume-Uni.

 

Pour de plus amples informations, veuillez télécharger le Communiqué de presse – African Parks : Le Tchad brûle 1,1 tonne d’ivoire à l’occasion du 50ième anniversaire du Parc National de Zakouma et décerne une distinction à African Parks

 

Crédits images : Ici_

De gauche à droite et de haut en bas : Le Président Déby Itno (en chapeau blanc) enflamme le stock d’ivoire ; 1,1 tonne d’ivoire en fumée ; le responsable du Parc de Zakouma, Rian Labuschagne et son adjoint, Babakar Matar Breme, après la réception de leurs médailles ; la médaille de l’Ordre d’Officier de Rian Labuschagne ; entassement de l’ivoire avant l’allumage du feu. Photographes : AFP/Marco Longari et Lorna Labuschagne.

 

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020