Bienvenu au nouveau membre TRAFFIC !


TRAFFIC, le réseau de surveillance du commerce de la faune et de la flore sauvages, a pour mission de s’assurer que le commerce des plantes et des animaux sauvages ne nuit pas à la conservation de la nature. TRAFFIC est un programme conjoint de l’UICN—l’Union internationale pour la conservation de la nature et du WWF—Fonds mondial pour la nature.

La vision de TRAFFIC est celle d’un monde dans lequel le commerce des animaux et des plantes sauvages est géré durablement sans porter atteinte à l’intégrité des systèmes écologiques et de façon telle que cela contribue de manière significative aux besoins humains.


Déjà établi avec succès depuis 1991 en Afrique australe et orientale, TRAFFIC a installé en mai 2008 une nouvelle représentation en Afrique centrale. Basé à Yaoundé, ce nouveau bureau programme de TRAFFIC est la concrétisation de plusieurs années de consultations avec les instances intergouvernementales, gouvernementales et des ONGs internationales et nationales, qui ont exprimé leur soutien au développement d’un programme TRAFFIC dans la sous région.


Les objectifs de TRAFFIC en Afrique centrale s’inscrivent à travers une collaboration constructive et efficace avec le Secrétariat de la CITES, les gouvernements et les institutions, et d’autres parties prenantes (le secteur privé, les organisations professionnelles, les représentants de la société civile et d’autres partenaires, dont la Commission de la Sauvegarde des espèces de l’UICN, et les ONGs). Hébergé par l’UICN, le nouveau bureau programme de TRAFFIC en Afrique centrale se concentrera sur le commerce de viande sauvage, sur une bonne gouvernance du commerce de bois et sur la fermeture des marchés intérieurs illégaux d’ivoire et des routes de contrebande de l’ivoire.

TRAFFIC a fait le choix de focaliser ses efforts dans huit des 10 pays de la COMIFAC (Commission des Forêts d’Afrique Centrale) à savoir la République du Cameroun, la République du Tchad, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la République de Guinée Equatoriale, la République du Gabon, la République du Congo, et la République de Saõ Tomé [[&]] Príncipe où TRAFFIC aidera la mise en œuvre du « plan de convergence » de la COMIFAC. 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Effets de la covid-19 sur les systèmes alimentaires halieutiques et aquacoles - FAO

La présente synthèse passe en revue les défis à relever actuellement et contient des propositions de mesures visant à protéger les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les plus vulnérables, à maintenir les activités et à soutenir la chaîne d’approvisionnement.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020