Burundi-COMIFAC

 

La Facilitation des partenaires des forêts du Bassin du Congo satisfaite de l'état d'avancement des préparatifs pour la prochaine présidence de la COMIFAC par le Burundi. Le Burundi se prépare activement à assumer la présidence de la COMIFAC qui sera effective à partir du mois de janvier 2015. Le Facilitateur des partenaires des forêts du  Bassin du Congo (PFBC) Monsieur Cassetta Matthew  s'en est rendu compte au cours de sa visite au Burundi effectuée du 17 aux 23 courant.. Dans une interview qu'il a accordée à la presse, le Facilitateur s'est déclaré satisfait de l'état d'avancement des préparatifs à travers le ferme engagement que les plus hautes autorités lui ont témoigné à travers  les audiences qu'il a eues.

 

Pour lui, le Burundi dispose suffisamment d'atouts particulièrement les écosystèmes forestiers et aquatiques,  plus de 600 espèces d'oiseaux, mille espèces  de plantes et  une population importante de chimpanzés qui sont habitués à la présence humaine, ce qui peut offrir au pays  des opportunités non moins négligeables pour le développement de l'écotourisme. Malgré tous ces atouts, le Burundi reste confronté à un certain nombre de défis dont l'origine serait la forte pression démographique qui crée une forte pression sur les ressources naturelles existantes, causant ainsi la déforestation et la perte des terres fertiles  entrainant  l'érosion. Le Facilitateur Cassetta Matthew a proposé un certain nombre d'actions pour sauvegarder les ressources naturelles et éviter les problèmes de l'érosion et de dégradation progressive des  sols en plantant les arbres sans oublier le traçage des courbes de niveau.

 

S'agissant de la prochaine présidence de la COMIFAC par le Burundi, le Facilitateur a réitéré son engagement à  appuyer  le Burundi car la réussite de ce dernier sera aussi  le succès de la facilitation. Il a par ailleurs annoncé les prochaines étapes que sont la réunion des partenaires du Bassin du Congo, le conseil des ministres de la COMIFAC et l'amélioration du plan de convergence  pour qu'il soit en harmonie avec les lois forestières en vigueur dans les pays de la sous région.

 

Pour sa part le responsable de la communication au PFBC M. Dany Pokem a fait savoir que le mécanisme de Réduction des Emissions  dues à la Dégradation et à la Déforestation (REDD+) est très avancé dans les quatre pays à savoir le Cameroun, la RCA, la République Démocratique du Congo  et le Congo (Brazzaville)  pendant que les six autres pays membres de la COMIFAC  sont  dans la phase préparatoire  au processus

REDD+, le RPP.

 

Signalons que le Facilitateur a effectué cette visite au Burundi sur invitation du Directeur du département des forêts qui est en même temps coordinateur national de la COMIFAC, une visite qui a coïncidé avec la célébration de la journée internationale de l'eau  le 21 mars de chaque année.

 

Interview réalisée par les membres du RECEIAC du Burundi

 

Victor Mubwigiri

Claver Hakizimana

Epimaque Nikobitungwa

Et Egide Ndayiragike du RERAC

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

Nouabalé-Ndoki National Park/ Bulletin mensuel | Avril 2020

"A l'heure où de nombreux pays entament leur déconfinement progressif et où pointe à l'horizon une lueur d'espoir pour nous tous de retourner à une vie normale, je souhaitais vous annoncer une bonne nouvelle qui nous emplit aussi d'espoir pour l'avenir du Parc National de Nouabalé-Ndoki."

En savoir plus...

Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) - ATIBT

La finalité du projet est de contribuer à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, via le développement d’une offre de formation continue pour la filière forêt-bois (amont et aval) dans les pays d’Afrique centrale.

En savoir plus...

ATIBT -PFBC: Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC

L’ATIBT a co-facilité la mobilisation du secteur privé de la filière bois pour participer à la première réunion du collège du secteur privé du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo avec le nouveau facilitateur Dr Christian Ruck et son équipe de la Facilitation allemande.

En savoir plus...

Deuxième consultation publique relative à la norme de certification de gestion forestière de PAFC bassin du Congo 23 Mai 2020 – 22 Juin 2020

La seconde consultation publique sera ouverte pour une durée de 30 jours à partir du 23 mai 2020 et sera clôturée le lundi 22 juin 2020. La consultation publique est ouverte à toutes les parties prenantes de la gestion forestière dans le Bassin du Congo intéressées à participer au processus d’élaboration des normes de certification PAFC Bassin du Congo.

En savoir plus...

ATIBT Flash du 20/05/2020

A lire: Démarrage du Projet d’Appui au Développement de la Formation Continue dans la Filière Forêt-Bois en Afrique Centrale (ADEFAC) ; RIFFEAC - Une précieuse opportunité des formations forestière et environnementale dans le Bassin du Congo ;  FAO - Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 – FRA 2020 ; Le Secteur privé mobilisé autour du Facilitateur de la République fédérale d’Allemagne du PFBC ; Timber Procurement Assessment Committee -TPAC- évalue PEFC…

En savoir plus...

22 Mai 2020 Journée internationale de la diversité biologique

Le thème de la Journée internationale de la diversité biologique 2020 est "Nos solutions sont dans la nature". Le thème de la journée montre que la biodiversité reste la réponse à un certain nombre de défis du développement durable auxquels nous sommes tous confrontés. Des solutions basées sur la nature au climat, en passant par la sécurité alimentaire et de l'eau, et les moyens de subsistance durables, la biodiversité reste la base d'un avenir durable.

En savoir plus...

Visionnez notre nouvelle vidéo -UICN

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, cette nouvelle vidéo PPI, propose d’illustrer cette question de la conservation de la biodiversité et des liens avec le développement économique local. Elle montre deux témoignages, celui d’Alexis Kaboré (NATUDEV) qui développe des filières durables de miel et de beurre de karité dans le complexe du PONASI au Burkina Faso et celui de Caleb Ofori (Herp Ghana) qui met en place un projet d’écotourisme national dans les montagnes de l’est du Ghana.

En savoir plus...

COVID-19 et sécurité sanitaire des aliments : orientations pour les entreprises du secteur alimentaire - FAO

L’objet de ces orientations est de présenter ces mesures supplémentaires qui visent à préserver l’intégrité de la chaîne alimentaire et à garantir que les consommateurs ont accès à des denrées alimentaires qui répondent à leurs besoins et ne présentent pas de danger pour la santé.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020

ATIBT Flash du 20/05/2020