ONU et REDD vers un cadre de transparence avec l’Accord de Paris

 

 

Les scènes d'inondations et de tempêtes nous montrent à quel point le temps et le climat affectent nos vies. Les changements climatiques menacent notre capacité d'assurer la sécurité alimentaire mondiale, d'éradiquer la pauvreté et de parvenir à un développement durable. La réponse mondiale au changement climatique d'aujourd'hui déterminera la manière dont nous nourrirons les générations futures.

 

 

 

Pour lutter contre le changement climatique et ses impacts, l'Accord de Paris a été signé par 195 pays qui se sont engagés à limiter l'augmentation de la température moyenne mondiale bien en dessous de 2 degrés Celsius. Pour atteindre cet objectif, chaque pays a pris des engagements individuels en matière de climat, connus sous le nom de contributions déterminées au niveau national (CDN). Mais comment les pays peuvent-ils s'assurer que chacun contribue à la cause commune de manière équitable et transparente ?

 

 

 

Afin d'instaurer la confiance dans le processus, l'Accord de Paris comprend un élément clé appelé Cadre de transparence renforcé (CTR) pour l'action et le soutien. Conçu pour promouvoir la transparence et la confiance mutuelle, le cadre est fondé sur les dispositions existantes en matière de transparence établies dans le cadre de la Convention des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), communément appelé cadre de mesure, de notification et de vérification (MRV).

 

 

La transparence de l'action fait référence aux informations que chaque pays doit fournir régulièrement afin de suivre les progrès de la mise en œuvre des CDN, des rapports nationaux d'inventaire des gaz à effet de serre et des informations relatives aux impacts du changement climatique et à l'adaptation. La transparence de l'appui fait référence à la clarté de l'appui fourni et reçu pour l'atténuation, l'adaptation, le financement, le développement et le transfert de technologies et le renforcement des capacités. Les pays développés devraient fournir des informations sur l'appui qu'ils ont fourni, tandis que les pays en développement devraient fournir des informations sur l'appui requis et reçu. Pour de nombreux pays, l'appui au renforcement des capacités est une tâche essentielle, mais complexe, dans la mise en œuvre de ces nouvelles exigences.

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC visite les autorités et partenaires PFBC à Yaoundé (Cameroun)

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) les actions et perspectives du PFBC… (2) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(3) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019