unfccc.int-La semaine africaine du climat atteste des possibilités d'investissement considérables du continent

 

 

ONU Changements climatiques, Accra, 20 mars 2019 – La Semaine Africaine du Climat a été inaugurée ce matin avec le lancement de la réunion de haut niveau au Centre des congrès de la capitale.

 

 

Se sont exprimés lors de cette cérémonie d'ouverture : le Président de la République du Ghana, Nana Akufo-Addo, le Ministre de l'Environnement, des Sciences, de la Technologie et de l'Innovation, le Professeur Kwabena Frimpong-Boateng, le maire d'Accra Mohammed Adjei Sowah, le Président de COP24 Michał Kurtyka et le Secrétaire exécutif adjoint de l’ONU Changements climatiques Ovais Sarmad. Ils ont tous affirmé la nécessité de promouvoir une coopération mondiale de tous les pays et parties prenantes non-Parties, pour atteindre l’objectif de température de 1,5 °C fixé par l'Accord de Paris.

 

 

L'événement a lieu/ se déroule alors que plane le spectre du cyclone Idai qui a frappé le Mozambique, le Zimbabwe et le Malawi, touchant plus de 2 millions de personnes ; un rappel brutal de l'impératif moral d'agir sur le changement climatique, qui selon les experts exacerbe ces tempêtes. Les délégués présents à la Semaine du climat - près de 3 000 - ont observé une minute de silence pour les victimes de la catastrophe, qui continue de dévaster les côtes de l'Afrique australe.

 

Les médias, les responsables politiques et les représentants du secteur privé se sont rassemblés dans la grande salle pour accueillir le Président de la République du Ghana qui a déclaré que, dans le contexte de ce cyclone dévastateur, la Semaine africaine du climat doit « apporter des solutions plus pratiques pour canaliser les moyens financiers vers les ambitions climatiques nationales ». La Société financière internationale a déjà chiffré les possibilités d'investissement pour financer ces solutions, estimant que les CDN de 21 économies de marché émergents représentent à elles seules 23 billions de dollars d'ici 2030.

 

 

Le Président - qui est à la fois l'hôte de l'événement et un Ambassadeur des Objectifs de Développement Durable (ODD) – s’est également servi de son discours d'ouverture pour insister sur le fait que « le changement climatique est la plus grande menace pour la réalisation de l'ensemble du programme de développement ».

 

 

Ce lien réciproque et funeste qui existe entre le climat et les programmes de développement a été un thème récurrent tout au long des événements de haut niveau mercredi, repris par de nombreux ministres africains. Mais c'est peut-être le maire d'Accra et vice-président du C40, Mohammed Adjei Sowah, qui l'a le mieux exprimé : « J'engage notre ville dans un plan conforme aux objectifs de l'Accord de Paris et, en même temps, à ceux des ODD. »

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Le Groupe de Travail de la COMIFAC sur les financements dans le secteur forêts-environnement en Afrique Centrale voit le jour à Douala, Cameroun !

L’objectif principal de l’atelier était de renforcer les capacités d’experts nationaux à développer et formuler un projet ou programme bancable sur la gestion durable des forêts destiné aux institutions financières multilatérales, d’une part et d’initier un Groupe de Travail sous régional regroupant l’ensemble des Autorités Nationales Désignées/Points Focaux des différents mécanismes de financement existants et des Fonds Forestiers/Environnementaux nationaux, d’autre part. Bien vouloir télécharger le Communiqué Final de l'atelier...

En savoir plus...

De Nouvelles Directives sous-régionales pour le suivi de la contribution des forêts aux ODD dans les pays de l’espace COMIFAC

Les 26 et 27 novembre 2019, s’est tenu à Libreville au Gabon, l’Atelier de validation des Directives pour le suivi de la contribution des forêts aux Objectifs de Développement Durable (ODD) dans les pays de l’espace COMIFAC. Bien vouloir télécharger le communiqué Final de l’atelier….

En savoir plus...

Fonds d'adaptation à la COP25

La 25ième Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25), ainsi que la CMP15 et la CMA2 se tiendront du 2 au 13 décembre 2019 à Madrid, Espagne. La conférence devait initialement avoir lieu à Santiago du Chili, mais le lieu de la conférence a été modifié en raison de la situation difficile dans laquelle se trouvait le pays.

En savoir plus...

Le FEM présentera le pouvoir des partenariats au Sommet de Madrid sur le climat

Cette année, pour la première fois, le FEM partagera un pavillon spécial avec le Fonds vert pour le climat lors de la convention sur le climat afin d'illustrer l'engagement commun des deux fonds d'affectation spéciale à lutter contre la crise climatique et à aider les pays en développement à relever et à réaliser leurs ambitions climatiques au service de l'Accord de Paris conclu il y a deux ans.

En savoir plus...

Thegef-Le prochain défi pour les entreprises: s'adapter au changement climatique

Le secteur privé doit commencer à se préparer au changement climatique et à la perturbation des opérations et services qui en découlent grâce à de nouvelles approches.

En savoir plus...

Les premiers champions de l'écologie du FVC seront annoncés à la CdP25

Les finalistes des premiers GCF Green Champion Awards ont été sélectionnés parmi un total de 280 nominés, et les résultats finaux seront annoncés en marge de la COP25 à Madrid, Espagne.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019