unfccc.int-La semaine africaine du climat atteste des possibilités d'investissement considérables du continent

 

 

ONU Changements climatiques, Accra, 20 mars 2019 – La Semaine Africaine du Climat a été inaugurée ce matin avec le lancement de la réunion de haut niveau au Centre des congrès de la capitale.

 

 

Se sont exprimés lors de cette cérémonie d'ouverture : le Président de la République du Ghana, Nana Akufo-Addo, le Ministre de l'Environnement, des Sciences, de la Technologie et de l'Innovation, le Professeur Kwabena Frimpong-Boateng, le maire d'Accra Mohammed Adjei Sowah, le Président de COP24 Michał Kurtyka et le Secrétaire exécutif adjoint de l’ONU Changements climatiques Ovais Sarmad. Ils ont tous affirmé la nécessité de promouvoir une coopération mondiale de tous les pays et parties prenantes non-Parties, pour atteindre l’objectif de température de 1,5 °C fixé par l'Accord de Paris.

 

 

L'événement a lieu/ se déroule alors que plane le spectre du cyclone Idai qui a frappé le Mozambique, le Zimbabwe et le Malawi, touchant plus de 2 millions de personnes ; un rappel brutal de l'impératif moral d'agir sur le changement climatique, qui selon les experts exacerbe ces tempêtes. Les délégués présents à la Semaine du climat - près de 3 000 - ont observé une minute de silence pour les victimes de la catastrophe, qui continue de dévaster les côtes de l'Afrique australe.

 

Les médias, les responsables politiques et les représentants du secteur privé se sont rassemblés dans la grande salle pour accueillir le Président de la République du Ghana qui a déclaré que, dans le contexte de ce cyclone dévastateur, la Semaine africaine du climat doit « apporter des solutions plus pratiques pour canaliser les moyens financiers vers les ambitions climatiques nationales ». La Société financière internationale a déjà chiffré les possibilités d'investissement pour financer ces solutions, estimant que les CDN de 21 économies de marché émergents représentent à elles seules 23 billions de dollars d'ici 2030.

 

 

Le Président - qui est à la fois l'hôte de l'événement et un Ambassadeur des Objectifs de Développement Durable (ODD) – s’est également servi de son discours d'ouverture pour insister sur le fait que « le changement climatique est la plus grande menace pour la réalisation de l'ensemble du programme de développement ».

 

 

Ce lien réciproque et funeste qui existe entre le climat et les programmes de développement a été un thème récurrent tout au long des événements de haut niveau mercredi, repris par de nombreux ministres africains. Mais c'est peut-être le maire d'Accra et vice-président du C40, Mohammed Adjei Sowah, qui l'a le mieux exprimé : « J'engage notre ville dans un plan conforme aux objectifs de l'Accord de Paris et, en même temps, à ceux des ODD. »

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

LCI-Feux en Amazonie : autour d’un drame, des images trompeuses largement relayées... y compris par Macron

INCENDIES - Au Brésil, l'Amazonie brûle depuis le début du mois de juillet, ce qui suscite l'émotion d'internautes dans le monde entier. Sur Twitter, nombre d'entre eux ont manifesté leur colère, images à l'appui. Le hic : la majorité de ces photos, y compris celles utilisées par le président de la République, n'illustrent pas les incendies qui sont en cours dans la forêt tropicale.

En savoir plus...

Résolution d’Abidjan sur la REDD+ en Afrique : Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC assure le Secrétariat du forum sur les investissements en matière de REDD+ en Afrique

 Les experts représentants les pays engagés dans la REDD+ en Afrique, réunis à Abidjan les 13 et 14 aout 2019, à l’occasion de l’atelier international de formulation de projets d’investissement REDD+ en Afrique... Les participants ont décidé d’établir des points focaux régionaux pour faciliter le travail du Secrétariat intérimaire...

En savoir plus...

Le PFBC au cœur de Malabo : La Sixième du Conseil Directeur du PFBC mobilise

Malabo (Guinée Équatoriale) le 13 juin 2019 - S’est tenue la Sixième réunion du Conseil Directeur du PFBC.  Elle a été présidée par Son Excellence Monsieur François-Xavier de Donnea, Ministre d’État, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC. Elle a été rehaussée par la participation effective des politiques, ministres des forêts/environnement des pays d’Afrique centrale et des Haut Représentants de la CEEAC, la COMIFAC, de l’OCFSA et de GVTC

En savoir plus...

Plein succès du Dialogue Politique de haut niveau entre les membres du Collège Régional et les bailleurs des PFBC

Malabo, Guinée équatoriale - 12 juin 2019 :  s’est tenu un Dialogue Politique de Haut Niveau entre les membres du Collège Régional du PFBC (États membres, COMIFAC et CEEAC) et les partenaires techniques et financiers membres du Collège des bailleurs du PFBC.

En savoir plus...

1er Atelier Afrique-Chine sur : Gouvernance des terres forestières, investissements et durabilité 3 - 5 Septembre 2019, Yaoundé- Cameroun

L’atelier Afrique-Chine vise à faciliter un dialogue constructif science-politiques publiques entre les acteurs clés impliqués dans la gouvernance des investissements chinois dans le secteur forestier en Afrique.

En savoir plus...

sep2d-Symposium international "Biodiversité végétale et développement durable"

Ce symposium international se déroulera en plénière, du 18 au 20 mars 2020, à Cotonou (Bénin), autour de 8 sessions thématiques d’une heure et demi chacune (T1 à T8) ainsi que de 2 sessions de discussions / tables rondes autour des enjeux de la biodiversité végétale.  Inscription gratuite, en tant qu'intervenant ou auditeur : jusqu’au 10 mars 2020 au plus tard. Soumissions des résumés : à faire impérativement avant le 15 septembre 2019.

En savoir plus...

Les responsables en charge de l’application de la loi, mettent à jour leurs connaissances en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages en Afrique

Brazzaville-République du Congo, 28 Juillet - 1er Août 2019. Deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi se sont tenus à l'hôtel Mikhael's.

En savoir plus...

L’OCFSA et l’Accord de Lusaka en rang serré pour la lutte contre la criminalité contre les espèces sauvages en Afrique centrale

Signature du MoU (Convention de collaboration) OCFSA-Accord de Lusaka en marge de deux ateliers multi-institutionnels sur le renforcement des capacités en matière d'enquêtes sur les crimes contre les espèces sauvages à l'intention des responsables chargés de l'application de la loi tenue du 28 juillet au 01er aout 2019 à Brazzaville (Congo).

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

Forest Watch Mars 2019