Le FVC rencontre les principaux investisseurs mondiaux pour stimuler le financement du secteur privé dans le domaine du climat

 

 

 Songdo, 11 octobre 2019 Le Fonds Vert pour le Climat a récemment exploré comment surmonter les obstacles du marché et forger de nouvelles voies de financement du climat dans les pays en développement en tirant parti de l'expérience de certaines des plus grandes sociétés financières du monde.

 

 Yannick Glemarec, Directeur exécutif du FVC et Ayaan Adam, Directeur du Mécanisme pour le secteur privé du FVC, ont rencontré des représentants de fonds souverains, de fonds de pension, de gestionnaires d'actifs et de banques mondiales détenant au total plus de 8 trillions de dollars d'actifs lors de la conférence du FVC sur l'investissement privé pour le climat.

 

 Les tables rondes, qui ont eu lieu dans le cadre de la deuxième Conférence du FVC sur l'investissement privé pour le climat, ont exploré comment le FVC peut contribuer à déplacer les flux de capitaux mondiaux pour stimuler l'action climatique dans les pays en développement. Les participants ont partagé leurs expériences dans le monde des affaires sur la manière d'accélérer les investissements du secteur privé pour la transition vers une économie à faible intensité carbonique.

 

 La première table ronde, « Leadership du secteur privé pour l'action climatique », a identifié les moyens par lesquels le FVC peut travailler avec les principaux acteurs financiers pour soutenir l'initiative Climate Finance Leadership dirigée par Michael Bloomberg, l'envoyé spécial des Nations Unies pour l'action climatique.

  

La deuxième table ronde, « Mobiliser les investisseurs institutionnels en faveur de l'action pour le climat », a fait progresser les discussions menées par le FVC et la Qatar Investment Authority (QIA) lors du Sommet de l'action des Nations Unies pour le climat du mois dernier à New York pour encourager les investisseurs institutionnels à financer les initiatives climatiques. Les participants ont débattu des obstacles qui entravent le financement du climat par le secteur privé et le déploiement de modèles d'entreprise innovants.

 

 Les discussions en table ronde ont conclu qu'il existe une forte demande de solutions de co-investissement et de capitaux catalytiques pour réduire les risques liés aux investissements climatiques et débloquer des capitaux privés à grande échelle. Un large accord s'est également dégagé sur la nécessité urgente d'être prêt à investir pour accélérer la mise en place de projets climatiques susceptibles de bénéficier d'un concours financier dans les pays en développement. En outre, plusieurs participants ont souligné l'importance d'intégrer les changements climatiques dans les décisions d'investissement.

 

En savoir plus...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC visite les autorités et partenaires PFBC à Yaoundé (Cameroun)

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) les actions et perspectives du PFBC… (2) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(3) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019