L’Afrique centrale se prépare pour une participation réussie aux évènements futurs sur la faune sauvage

 

 

Bien vouloir télécharger le document ci-dessous:

Communiqué final 9ème SGTAPFS_DoualaVF.pdf

 

 

Douala, République du Cameroun 11 au 13 Avril 2019- « Nous sommes satisfaits des résultats obtenus au terme de nos trois jours de travaux. L’heure est maintenant à la mise en œuvre de la feuille de route pour une participation réussie du Bassin du Congo aux prochains grands-rendez-vous sur la Biodiversité » a déclaré Raymond Ndomba Ngoye, Secrétaire Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale dans son mot de clôture de la neuvième session du Sous-Groupe de Travail sur les Aires Protégées et la Faune Sauvage en Afrique Centrale (SGTAPFS).

 

 

Face à l’ampleur du braconnage et du commerce illicite des espèces de faune sauvages, cette réunion, organisée par le Secrétariat Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC), avec l’appui technique et financier du projet GIZ d’appui à la COMIFAC, visait les objectifs suivants:

  • Préparer la participation des pays de la sous-région à la 18ème conférence des Parties à la Convention CITES qui se tiendra à Colombo au Sri Lanka du 23 mai au 03 Juin 2019 ;

 

  • Préparer la participation des pays de la sous-région au Congrès des Parcs Africains qui se tiendra à Nairobi du 18 au 23 Novembre 2019 ;

 

  • Examiner et valider le rapport synthèse sur la mise en œuvre du Plan d’Action sous régional des pays de l’espace COMIFAC pour le renforcement de l’application des législations nationales sur la Faune sauvage (PAPECALF) ;

 

  • Faire le point sur l’état d’avancement de la formation sur l’Outil IMET ;

 

  • Faire le point sur la mise en œuvre de la plateforme Africa TWIX.

 

Au cours de l’atelier, il a également été question de présenter les conclusions de la Conférence internationale des Ministres en charge de la défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le braconnage et autres activités criminelles transfrontalières ;

 

 

L’urgence de poursuivre le renforcement de la collaboration entre les pays de l’espace COMIFAC, et  l’échange continu d’informations et de renseignements pouvant faciliter la lutte contre le trafic d’espèce  de faune sauvage a été aussi abordé.

 

 

Les participants à la réunion ont en outre réfléchi à la façon de mobiliser plus efficacement l’appui technique et financier en faveur de la participation des pays aux prochains événements mondiaux sus-cités.

 

 

Monsieur Martial Nkolo Directeur du Programme GIZ Gestion durable des forêts dans le bassin du Congo dans son propos, a rappelé la menace réelle que constitue le trafic des espèces sauvages en Afrique Centrale et dans le monde en général. Il a insisté sur l’importance de lier la conservation de la biodiversité avec le développement économique ainsi que la nécessité de continuer d’élaborer des outils opérationnels relatifs à la protection des droits humains dans le contexte de la gestion des aires protégées. Il a rassuré les participants quant à l’appui de la GIZ à soutenir l’Afrique centrale dans ses efforts de conservation de sa faune sauvage.

 

 

L’ atelier a regroupé une trentaine de  membres du SGTAPFS représentant les représentant des pays (Directeurs Généraux et Directeurs en charge de la Faune et/ou des Aires Protégées et les conservateurs) de l’espace COMIFAC suivants: Burundi, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RCA, Rwanda et Tchad, des représentants du Secrétariat Exécutif de la COMIFAC, l’OFAC, l‘OCFSA, les Coordonnateurs Nationaux COMIFAC du Congo et du Gabon représentants les CNC COMIFAC des représentants des partenaires au développement (GIZ, UICN,WWF, TRAFFIC, WCS, APAC).

 

 

Contact:

cnchoutpouen@comifac.org.

 

Louisette Sylvie Ngo Yebel épse Founga

Experte Communication COMIFAC

louisetteyebel@comifac.org

 

Pour d’amples informations bien vouloir télécharger le communiqué final des travaux ci-dessous:

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Le Groupe de Travail de la COMIFAC sur les financements dans le secteur forêts-environnement en Afrique Centrale voit le jour à Douala, Cameroun !

L’objectif principal de l’atelier était de renforcer les capacités d’experts nationaux à développer et formuler un projet ou programme bancable sur la gestion durable des forêts destiné aux institutions financières multilatérales, d’une part et d’initier un Groupe de Travail sous régional regroupant l’ensemble des Autorités Nationales Désignées/Points Focaux des différents mécanismes de financement existants et des Fonds Forestiers/Environnementaux nationaux, d’autre part. Bien vouloir télécharger le Communiqué Final de l'atelier...

En savoir plus...

De Nouvelles Directives sous-régionales pour le suivi de la contribution des forêts aux ODD dans les pays de l’espace COMIFAC

Les 26 et 27 novembre 2019, s’est tenu à Libreville au Gabon, l’Atelier de validation des Directives pour le suivi de la contribution des forêts aux Objectifs de Développement Durable (ODD) dans les pays de l’espace COMIFAC. Bien vouloir télécharger le communiqué Final de l’atelier….

En savoir plus...

Fonds d'adaptation à la COP25

La 25ième Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25), ainsi que la CMP15 et la CMA2 se tiendront du 2 au 13 décembre 2019 à Madrid, Espagne. La conférence devait initialement avoir lieu à Santiago du Chili, mais le lieu de la conférence a été modifié en raison de la situation difficile dans laquelle se trouvait le pays.

En savoir plus...

Le FEM présentera le pouvoir des partenariats au Sommet de Madrid sur le climat

Cette année, pour la première fois, le FEM partagera un pavillon spécial avec le Fonds vert pour le climat lors de la convention sur le climat afin d'illustrer l'engagement commun des deux fonds d'affectation spéciale à lutter contre la crise climatique et à aider les pays en développement à relever et à réaliser leurs ambitions climatiques au service de l'Accord de Paris conclu il y a deux ans.

En savoir plus...

Thegef-Le prochain défi pour les entreprises: s'adapter au changement climatique

Le secteur privé doit commencer à se préparer au changement climatique et à la perturbation des opérations et services qui en découlent grâce à de nouvelles approches.

En savoir plus...

Les premiers champions de l'écologie du FVC seront annoncés à la CdP25

Les finalistes des premiers GCF Green Champion Awards ont été sélectionnés parmi un total de 280 nominés, et les résultats finaux seront annoncés en marge de la COP25 à Madrid, Espagne.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019