Note d’information : Conférence internationale des Ministres en charge de la Défense, de la sécurité et des aires protégées sur la lutte contre le Braconnage et autres activités criminelles transfrontalières - 23 – 25 janvier 2019, N'Djaména, Tchad

 

 

Bien vouloir télécharger les documents ci-dessous:

Note d'information Conférence internationale des Ministres.pdf

Projet de programme de la conférence

Termes de référence de la conférence

 

 

Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Idriss Déby ITNO, Président de la République du Tchad.

Co-Présidence /Co-Chair : Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC.

La Facilitation du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) assurée par le Royaume de Belgique, en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Tchad, organise une conférence sur le thème central : « Menaces des groupes armés circulant entre le Sahel, le Soudan et le Nord de l’Afrique Équatoriale pour ses aires naturelles protégées et leurs populations riveraines : Analyse et plan d’actions ». Elle est organisée avec l’appui financier du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ), de l’Union européenne et de la Belgique.  Elle est envisagée comme une conférence d’envergure qui devra regrouper près de 150 participants.

 

 

Sont invités à cette conférence :

  • Les Ministres en Charge de la Défense et Sécurité du territoire ;
  • Les Ministres des Autorités des Aires Protégés ;
  • Les Ministres en charge de l'Élevage et des Productions animales du Tchad et du Niger ;
  • Les organisations régionales et les partenaires techniques et financiers dédiés aux questions de la conservation de la faune et de la lutte anti-braconnage : l’Afrique du Sud, l’Allemagne (GIZ, KFW), la France, la Norvège, le Royaume Uni, l’UA, l’UE, US (USAID, USFWS), la CEEAC, la COMIFAC, CEDEAO, UEMOA, ONU Afrique, UNOCA, IGAD, CILSS, OCFSA, INTERPOL, UNODC, African Parks, AWF, TRAFFIC, WWF, IUCN, la Banque mondiale, le PNUD, la FAO, CBLT, GABAC, CEBEVIRHA ….

Les pays concernés sont Cameroun, Niger, RCA, RDC, Soudan, Soudan du Sud, Tchad.

 

Le programme de la conférence internationale des Ministres s’articule autour :

 

  • D’un segment technique des experts qui porte sur les thématiques : Travaux thématique No 1 : Problématique de la transhumance et des groupes armés circulants dans la sous-région Sahel et Nord de l’Afrique Équatoriale ;  Travaux thématique 2 : Stratégies opérationnelles pour combattre le braconnage et les groupes armés ; Travaux thématique 3 : Accords transfrontalier de lutte anti-braconnage : Inventaire, radioscopie approfondie des accords de LAB sous régionaux et transfrontaliers existants, identification des blocs géographiques émergents, extension des accords, enjeux, perspectives ;  Travaux thématique 4 : Financements et coordination des Partenaires techniques sur la mise en œuvre de la déclaration de N'Ndjamena

 

  • D’un segment politique de Haut-niveau combinant : Huis clos des Ministres des pays concernés et dialogue politique de Haut – Niveau entre les Ministres, organisations régionales et des partenaires techniques et financiers.

 

Bien vouloir télécharger :

Bien vouloir envoyer un email à registration-ndjamena@pfbc-cbfp.org si vous souhaitez participer à la conférence ou pour besoin d’information logistique.

 

Note aux éditeurs :

PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO

Le Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) a été lancé par Colin Powell, ancien Secrétaire d’État des États-Unis, lors du Sommet Mondial sur le Développement Durable à Johannesburg en 2002 et ceci en réponse à la résolution 54/214 des Nations Unies.  Il s’agit d’un partenariat multi-acteurs permettant aux organisations membres de coopérer sur une base volontaire. Le PFBC comprend actuellement 113 membres dont 10 pays d’Afrique centrale et près d’une centaine de partenaires concernés par les écosystèmes des forêts du bassin du Congo (CEEAC, COMIFAC, pays partenaires, société civile du bassin du Congo, ONG internationales, organisations multilatérales, institutions de recherche et de formation, opérateurs du secteur privé). Il constitue la plateforme régionale la plus complète consacrée à la protection et à la gestion durable des forêts du Bassin du Congo.

 

 

Avec la signature du Traité sur la Commission des Forêts d'Afrique Central, (COMIFAC) et l'adoption du Plan de Convergence sous régional de la COMIFAC en 2005 à Brazzaville, les Chefs d'État et de Gouvernement des pays du Bassin du Congo ont confirmé leur engagement aux principes de conservation de la biodiversité et de gestion durable des écosystèmes forestiers d'Afrique centrale, des droits fondamentaux de leurs peuples de compter sur les ressources forestières et ainsi que leur adhésion à la nécessité de concilier les besoins de développement avec les exigences de la conservation dans le cadre d’une coopération internationale.

 

 

La coopération au sein de PFBC vise à soutenir cette vision commune des Chefs d’État d'Afrique centrale, notamment en améliorant l’efficacité des mesures prises, y compris les appuis techniques et financiers, en faveur de la conservation de la biodiversité et de la gestion durable des écosystèmes forestiers, de la lutte contre le changement climatique et la réduction de la pauvreté dans les pays d'Afrique centrale en conformité avec le Plan de Convergence de la COMIFAC.

 

 

La Facilitation du Royaume de Belgique du PFBC pendant la période 2018-2019

 

La 18ème Réunion des Parties du PFBC de 2018 sera la première de ces réunions des parties organisée au cours de la période de 2018 à 2019, durant laquelle le Royaume de Belgique pilote le Partenariat en assurant la Facilitation du PFBC.  Trois éléments caractérisent la mission de la facilitation : (1) l’animation des concertations (communication interne, mobilisation des partenaires autour des stratégies communes, partage des informations et des données), (2) la promotion du PFBC (communication externe, mobilisation de nouveaux membres, recherche de nouveaux financements) et (3) Facilitation de la coordination des activités (en commençant par leur suivi).

 

 

Le PFBC a été initialement facilité par les États-Unis de janvier 2003- décembre 2004, la France de janvier 2005 - octobre 2007, l’Allemagne d’octobre 2007- septembre 2010 et par le Canada de septembre 2010 à décembre 12, les États-Unis de mai 2013 à décembre 2015, l'Union européenne de janvier 2017- décembre 2018.

 

 

Pour plus d’informations sur la feuille de route de la Facilitation du PFBC, veuillez suivre ce lien ci-dessous :  Facilitation belge du PFBC - Feuille de route-FR.pdf (58.0 Ko)

 

 

Bien vouloir télécharger ci-dessous le communiqué de presse :  Communiqué de presse - 1er mars 2018 - La Belgique reprend la facilitation du PFBC.pdf (86.8 Ko) 

 

Pour en savoir plus sur les structures de gouvernance du PFBC bien vouloir consulter :  Questions-Reponses-College-conseil-PFBC-FR.pdf (75.1 Ko)

 

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

3 mars 2020 : La Journée mondiale de la vie sauvage se célèbre

La Journée mondiale de la vie sauvage 2020 sera célébrée dans le monde entier le 3 mars sur le thème « Maintenir toutes les formes de vie sur Terre », en lien avec « l’année décisive pour la biodiversité » au cours de laquelle plusieurs événements majeurs placeront la biodiversité au premier plan de l’action mondiale menée en faveur du développement durable.

En savoir plus...

Les forêts jouent un rôle central dans la lutte contre le dérèglement climatique

Cette note de décryptage de Coordination SUD et Fern analyse les nombreuses questions qui doivent être prises en compte pour assurer leur contribution optimale à la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN) des pays forestiers tropicaux. Il s’agit notamment du respect des droits et préservation des conditions de vie des populations locales et la protection et restauration de la biodiversité ainsi que l’amélioration de la gouvernance forestière. La gestion de ces défis nécessite une participation étroite de la société civile.

En savoir plus...

Evaluation besoins de formation dans le domaine de la gestion des ressources naturelles

En collaboration avec Queen’s University au Canada, Forêt Internationale, et Développement Environnemental - IFED est dans le processus de finalisation de son plan de formation professionnelle et de renforcement des capacités 2020 Afrique pour les techniciens, ingénieurs, cadres de l’Administration, étudiants et autres professionnels exerçant dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles. C’est afin de mieux prendre en compte vos besoins réels de formation que le présent sondage a été conçu et soumis à votre appréciation.

En savoir plus...

Recrutement de l'équipe d'exécution technique du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière fôret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC)

Dans le cadre de la préparation du lancement du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière foret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC), The leading authority on tropical timber (ATIBT) et Réseau des institutions de formations forestière et environnementale d'Afrique centrale (RIFFEAC) recrute les experts pour les postes suivants : Assistant(e) Administratif(ve) et Logistique (AAL); Assistant(e) Technique appui à la gestion de projet Congo (AT CONGO); Assistant(e) Technique Communication et Suivi-Evaluation (AT C-SE); Assistant(e) Technique Principal (ATP); Responsable Projet siège ATIBT. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 Janvier 2020.

En savoir plus...

Communiqué final des travaux de la Réunion des Experts pour le suivi de la conférence de N’Djamena sur la feuille de route Sahel - Bassin du Congo sur la déclinaison opérationnelle de la Déclaration de N’Djamena.

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Cameroun, a organisé du 16 au 17 décembre 2019 à Douala – Cameroun, la  Réunion des Experts pour le suivi de la conférence Internationale sur la sécurité, la lutte anti- braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale

En savoir plus...

Version finale- Communiqué final ayant sanctionné les assises de la Journée Spéciale du Collège de la Société Civile du 18 décembre 2018

L’an deux mil dix-neuf le 18 Décembre 2019, s’est tenue à l’hôtel RABINGHA de Douala au Cameroun, la journée du Collège de la Société Civile du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En savoir plus...

rainforestfoundationuk Newsletter-Tradition et changement : les communautés des forêts protègent leurs terres pour l'avenir

Dans la newsletter de cette semaine, nous nous penchons sur l’organisation interne des forêts communautaires. Alors que leur nombre augmente régulièrement en République Démocratique du Congo (RDC), nous examinons l’exemple d’Ilinga, une communauté qui a franchi une étape significative vers la gestion durable de leur forêt en obtenant l’approbation officielle de leur Plan Simple de Gestion (PSG).

En savoir plus...

Nouvelles du FSC Afrique Décembre 2020

A lire : Point d’avancement sur les normes nationales du Bassin du Congo ; La norme nationale de gestion forestière de la République de Namibie a été approuvée ; Le FSC Afrique du Sud sensibilise le public à la gestion responsable des forêts via un programme ambitieux de formation ; Des emplois crées et l’environnement préservé grâce au charbon de bois certifié FSC® de Namibie….

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC