FEM : Près de 1 milliard de dollars approuvés pour l’environnement et l’action climatique lors des réunions du FEM

 

 

Les 56ième réunions du Conseil du FEM et les 26ième réunions du FPMA-FSCCF annonce une « nouvelle approche »

Les gouvernements ont approuvé des programmes et des projets d’une valeur de près d’un milliard de dollars pour faire face aux menaces croissantes qui pèsent sur la nature - et pour aider certaines des populations les plus vulnérables de la planète à s’adapter aux changements climatiques - lors de deux  réunions consécutives du Fonds pour l’environnement mondial (FEM) à Washington DC cette semaine.

 

 

Ils vont d’un ambitieux programme intégré de 232 millions de dollars visant à « transformer les systèmes agricoles et d’utilisation des terres qui sont les principaux moteurs de la dégradation de l’environnement dans le monde », aider les pêcheurs du Timor-Leste, améliorer la gestion des sols dans les Îles des Caraïbes et lutter contre le commerce illicite mondial des espèces sauvages.

 

 

La 56ième Réunion du Conseil du FEM a dépassé son plus grand programme de travail de tous les temps, soit un total de 865,9 millions de dollars de son Fonds d’affectation spéciale. Elle a ensuite été suivie d’une réunion de deux fonds plus modestes du FEM - le Fonds pour les pays les moins avancés (FPMA) et le Fonds spécial pour les changements climatiques (FSCC) - qui ont approuvé des programmes de travail s’élevant à 101,57 millions de dollars.

 

 

A la fin des réunions, Naoko Ishii, PDG et Présidente du FEM, a déclaré que les nouveaux programmes de travail s’inscrivent dans le cadre d’une nouvelle approche lancée par le FEM et qu’ils représentent « une nouvelle approche », a-t-elle ajouté, « une nouvelle phase de la stratégie et de la mise en œuvre du FEM ».

 

 

« Nous, au FEM, avons fait évoluer notre stratégie au cours des dernières années » a déclaré  Ishii en début de semaine. « La stratégie FEM 2020 adoptée par le Conseil en 2014 a fait passer notre attention des symptômes aux causes ou aux moteurs de la dégradation de l’environnement.  La transformation, ou le changement de systèmes, est une pièce maîtresse de nos efforts pour maximiser les impacts, et l’intégration comme moyen efficace pour atteindre nos objectifs. »

 

 

Cette approche se situe au cœur du septième cycle de financement du FEM qui s’élève à 4,1 milliards , FEM-7, lancé en juin 2018. Elle est particulièrement illustrée par le nouveau programme de travail de la Caisse du FEM - qui bénéficiera à 91 pays - par quatre nouveaux programmes d'impact, qui réunissent les gouvernements et le secteur privé pour travailler en collaboration sur des défis environnementaux communs et avoir des effets directs à l'échelle régionale et mondiale sur l'écologie, l'économie et les sociétés. 

 

 

En savoir plus…

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Les experts de la COMIFAC se mettent à jour!

L’objectif principal de l’atelier était de renforcer les capacités d’experts nationaux à développer et formuler un projet ou programme bancable sur la gestion durable des forêts destiné aux institutions financières multilatérales, d’une part et d’initier un Groupe de Travail sous régional regroupant l’ensemble des Autorités Nationales Désignées/Points Focaux des différents mécanismes de financement existants et des Fonds Forestiers/Environnementaux nationaux, d’autre part. Bien vouloir télécharger le Communiqué Final de l'atelier...

En savoir plus...

De Nouvelles Directives sous-régionales pour le suivi de la contribution des forêts aux ODD dans les pays de l’espace COMIFAC

Les 26 et 27 novembre 2019, s’est tenu à Libreville au Gabon, l’Atelier de validation des Directives pour le suivi de la contribution des forêts aux Objectifs de Développement Durable (ODD) dans les pays de l’espace COMIFAC. Bien vouloir télécharger le communiqué Final de l’atelier….

En savoir plus...

Fonds d'adaptation à la COP25

La 25ième Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25), ainsi que la CMP15 et la CMA2 se tiendront du 2 au 13 décembre 2019 à Madrid, Espagne. La conférence devait initialement avoir lieu à Santiago du Chili, mais le lieu de la conférence a été modifié en raison de la situation difficile dans laquelle se trouvait le pays.

En savoir plus...

Le FEM présentera le pouvoir des partenariats au Sommet de Madrid sur le climat

Cette année, pour la première fois, le FEM partagera un pavillon spécial avec le Fonds vert pour le climat lors de la convention sur le climat afin d'illustrer l'engagement commun des deux fonds d'affectation spéciale à lutter contre la crise climatique et à aider les pays en développement à relever et à réaliser leurs ambitions climatiques au service de l'Accord de Paris conclu il y a deux ans.

En savoir plus...

Thegef-Le prochain défi pour les entreprises: s'adapter au changement climatique

Le secteur privé doit commencer à se préparer au changement climatique et à la perturbation des opérations et services qui en découlent grâce à de nouvelles approches.

En savoir plus...

Les premiers champions de l'écologie du FVC seront annoncés à la CdP25

Les finalistes des premiers GCF Green Champion Awards ont été sélectionnés parmi un total de 280 nominés, et les résultats finaux seront annoncés en marge de la COP25 à Madrid, Espagne.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019