Afriquenvironnementplus- Sommet Climat Chance – Afrique : Succès dans la mobilisation des acteurs du climat en Afrique

 

 

2 000 participants, représentant 25 nationalités africaines et la diversité des acteurs engagés dans la lutte contre le changement climatique (gouvernements locaux, entreprises, syndicats, ONG environnementales, agriculteurs, organisations de femmes et de jeunes, chercheurs) se sont réunis au cours de 3 jours de travail et de réseautage Sommet Climat Chance Afrique à Accra, Ghana.

 

 

De nombreuses personnalités ont participé au Sommet, soulignant l’importance de cet événement mobilisateur sur le changement climatique.

 

 

Pour le sénateur Ronan Dantec, Président de l’association Climate Chance et porte-parole de CGLU-Afrique sur le climat, «le succès du sommet souligne l’ambition des acteurs non étatiques et la nécessité de développer de nouveaux projets. Cela confirme notre volonté de continuer à nous engager pour la cause du renforcement d’un environnement propice à l’action climatique en Afrique ».

 

 

Jean-Pierre Elong Mbassi , secrétaire général de CGLU-Afrique a insisté sur le fait que «le Sommet sur le changement climatique – Afrique a pour objectif d’être le« pré-COP »annuel pour les acteurs non étatiques en Afrique».

 

 

L’ancien président de la République du Ghana, John Kofi Kufuor, ancien envoyé spécial des Nations Unies pour le changement climatique, a participé à l’ouverture du sommet et a déclaré: «Lorsque j’ai entendu parler de la« Chance climatique »pour la première fois, j’ai pensé à la« chance »et donc à l’espoir. Permettez-moi d’exprimer ma gratitude pour votre invitation à participer à cet événement. »

 

 

Lors de l’ouverture du Sommet, Son Excellence Nana Akufo-Addo , Présidente de la République du Ghana, a souligné l’importance de l’action climatique locale. Il a déclaré ce qui suit: «Les plans locaux sont essentiels, prenons des mesures pour réduire l’empreinte carbone de nos villes et intégrons-les dans les solutions.»

 

 

L’hon. Hajia Halima Mahama , ministre des Gouvernements locaux et du Développement rural du Ghana, a déclaré: « Le problème clé auquel sont confrontés les gouvernements locaux est la finance, cela fait partie des discussions de cette conférence »

 

 

Jeffrey Sachs , conseiller spécial auprès du secrétaire général des Nations Unies pour les ODD et directeur du Centre pour le développement durable de la Colombie et du réseau de solutions pour le développement durable des Nations Unies, Tomasz Chruszczow, envoyé spécial pour le changement climatique, champion de haut niveau pour la COP 24,  Luc Gnacadja, membre de Climate Association Chance, ancienne ministre de l’environnement, du logement et de l’urbanisme du Bénin, ancienne secrétaire exécutive de la Convention.

 

En savoir plus..

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

La COMIFAC et le PFBC main dans la main en faveur du Bassin du Congo : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du PFBC reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond

Yaoundé, le 20 novembre 2019 : Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea reçu en audience par le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC, M. Ndomba Ngoye Raymond.  Dans son mot introductif, le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC a remercié le Facilitateur pour son Engagement, l’énergie investie en faveur du Bassin du Congo et du PFBC, le partenariat demeure dynamique.  

En savoir plus...

Le Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC fait le point sur la préparation de la réunion des experts de Douala, présente les actions et perspectives du PFBC et communique des informations importantes liées à la fin du mandat de la Facilitation Belge.

Le Ministre d’État François-Xavier de Donnea, Facilitateur du Royaume de Belgique du PFBC a fait le point avec les différents interlocuteurs sur plusieurs sujets entre autres : (1) L’opérationnalisation de la Déclaration de N’Djamena - au regard de l’ampleur que prend la transhumance incontrôlée entre le sahel et l’Afrique équatoriale…(2) La nécessité d’un sommet des Chefs d’États concernés par ce phénomène…

En savoir plus...

Le PDG du FEM se félicite du pacte de coopération pour la protection du bassin amazonien

Le PDG et président du Fonds pour l'environnement mondial, Naoko Ishii, se félicite de l'engagement pris par les chefs d'État de sept pays du bassin amazonien de collaborer plus étroitement pour valoriser les forêts, protéger la biodiversité et lutter contre la déforestation et la dégradation des terres sur l'ensemble du biome.

En savoir plus...

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds pour l'adaptation sur l'accès direct conçu pour aider les pays et les parties prenantes à débloquer le financement de la lutte contre le changement climatique

Le nouveau cours d'apprentissage en ligne du Fonds sur l'accès direct donne un aperçu et un guide du processus d'accréditation du Fonds pour devenir une entité d'exécution auprès du Fonds, et couvre également ses processus de conception et de mise en œuvre de projets pour aider les exécutants à élaborer des projets efficaces sur le terrain.

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds Vert pour le Climat engage 407,8 millions de dollars USD supplémentaires pour lutter contre la crise climatique

Le Fonds Vert pour le Climat (FVC) finance maintenant des mesures climatiques dans plus de 100 pays en développement après l'approbation de 13 nouveaux projets lors de la dernière réunion du Conseil en 2019.  

En savoir plus...

Le Conseil d'administration du Fonds pour l'adaptation approuve 63 millions de dollars pour de nouveaux projets, y compris des subventions pour la première innovation et la mise à l'échelle

Washington, D.C. (17 Octobre 2019) — Le Conseil du Fonds pour l'adaptation a obtenu d'excellents résultats malgré agenda chargé lors de sa 34ième réunion la semaine dernière, approuvant plus de 63 millions de dollars pour le financement de nouveaux projets, notamment de nouveaux projets d'innovation et d'élargissement des subventions, tout en poursuivant ses processus administratifs et ses arrangements institutionnels pour continuer à bien servir l'Accord de Paris.

En savoir plus...

COP25 : Des actions concrètes contre la déforestation !

Denis Sassou N’Guesso, choisi porte-parole de l’Afrique centrale, qui reste fidèle à ses engagements a lancé un appel solennel au sommet du climat pour lutter contre la déforestation ; « Je reste plus que jamais fidèle à ma signature de l’Accord de Paris et j’ai décidé d’aller, encore plus loin, dans notre engagement concret contre la déforestation, en dépassant les discours incantatoires ».

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2019

La chine se remet au vert !
CAWHFI NEWS N°004
Telos-Total et les forêts
Forest Watch Mars 2019