TRAFFIC: Compilation d’information sur la conservation et le commerce de la faune et de la flore sauvage en Afrique Centrale

 

Dans ce numéro : Cameroun : 30 pointes d’éléphants saisies à Edéa – Des maires en croisade contre la destruction des forêts -  Parc National de Waza: Des micros subventions pour 32 organisations paysannes – Congo Brazzaville: Les ressources biologiques subissent des pressions humaines de plus en plus fortes qui contribuent à leur épuisement -– Brazzaville abritera une conférence internationale sur la lutte contre le Braconnage  - Gabon: application de la loi faunique : Cas de Franceville – Haut-Ogoue – Saisie d’armes à l’Ouest de Minkébe – Une unité canine de l’ANPN pour débusquer les trafiquants d’animaux sauvages – 2025: L’émergence peut-être mais sans éléphants...

 

Cameroun

 

♦ CAMEROUN : 30 POINTES D’ELEPHANTS SAISIES A EDEA - 30 pointes d’éléphants ont été saisies le 18/05/2014 à Edéa par  les agents du  MINFOF, les forces de l’ordre  et   la douane dans un bus d’une des plus grandes agences de voyages au Cameroun en provenance de Yaoundé pour Douala.  Une personne a été arrêtée et entendue  sur procès verbal. Elle est gardée à la gendarmerie d’Edea.  Nous y reviendrons  avec plus de détails dans nos prochaines éditions.

♦ CAMEROUN: DES MAIRES EN CROISADE CONTRE LA DESTRUCTION DES FORETS

Au cours de leur réunion mardi dernier à Ngaoundé, ils ont développé des idées visant la réduction de la pression des populations sur les essences ligneuses et fauniques. La culture itinérante sur brûlis, l'élevage extensif du bétail, la coupe anarchique du bois constituent les principaux facteurs de la dégradation des forêts dans la région de l'Adamaoua. Dans un instinct de survie, les populations riveraines exercent une forte pression sur les forêts, ce qui contribue à la dégradation de la couche d'ozone. L'exposé présenté le 15 avril 2014 à Ngaoundéré par Tchouassi Wansi, cadre chargé des aspects socio-environnementaux au PNDP aux 21 maires de l'Adamaoua venus chercher les voies et moyens devant permettre de réduire le phénomène de destruction et de dégradation des forêts les a édifiés dans ce sens.

♦ PARC NATIONAL DE WAZA : Des micro subventions pour 32 organisations paysannes

Dans le cadre du Projet MINFOF-UICN- PPTE financé par les  fonds PPTE et mis en œuvre par l’UICN et le Ministère des Forêts et de la Faune, trente deux (32) organisations paysannes ont signé des conventions de financement au cours d’une cérémonie,  présidée par le Sous-Préfet, en présence du Conservateur du Parc National de Waza, des autorités traditionnelles et des responsables des Services Déconcentrés de l’Etat en charge du secteur rural de la localité le 21 avril 2014, à Waza  Au travers de  cette cérémonie qui s’inscrivait dans le processus d’accompagnement des communautés à l’octroi des micro subventions  pour la conduite des Activités Génératrices de Revenus (AGR)  l’opération enclenchée par l’équipe du projet dans les villages périphériques du Parc National de Waza est entrée dans sa phase terminale. Très touchés par les appuis à eux apportés, Les groupements bénéficiaires, ont pris l’engagement de gérer de manière pérenne les micro subventions  reçues en diversifiant les activités et au travers d’une gestion rigoureuse des ressources reçues.

 

BURUNDI

 

♦ ASSUMES PRESIDENCY OF COMIFAC AND CBFP - 7 April 2014: The Congo Basin Forest Partnership (CBFP) announced that the Government of Burundi has taken up the presidency of the CBFP and the Commission des Forêts d' Afrique Centrale (COMIFAC). The rotation in presidency was marked by a meeting of the CBFP Facilitator, Matthew Cassetta of the US, and His Excellency Pierre Nkurunziza, President of the Republic of Burundi. Topics discussed during the visit included sustainable forest management (SFM), biodiversity conservation, climate change mitigation, and other challenges and opportunities facing COMIFAC. The visit from the US facilitator also included meetings with Burundian ministers, site visits to the Kibira National Forest as well as consultations with civil society and representatives from CBFP partners in Burundi. [Press Release]

 

CONGO-BRAZZAVILLE

 

♦ Conservation de la faune - La chasse sportive rouverte 

♦ GESTION DES FORETS - LA COMIFAC MET EN OEUVRE DES OUTILS DE CALCUL

♦ CONGO-BRAZZAVILLE: LES RESSOURCES BIOLOGIQUES SUBISSENT DES PRESSIONS HUMAINES DE PLUS EN PLUS FORTES QUI CONTRIBUENT A LEUR EPUISEMENT

♦ PRESERVATION DE LA FAUNE - BRAZZAVILLE ABRITERA UNE CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA LUTTE CONTRE LE BRACONNAGE

 

GABON

 

 GABON: APPLICATION DE LA LOI FAUNIQUE - CAS DE FRANCEVILLE

♦ HAUT-OGOOUE : SANCTUAIRE DU BRACONNAGE AU GABON?

♦ LUTTE CONTRE LE BRACONNAGE : SAISIE D’ARMES A L’OUEST DE MINKEBE

♦ UNE UNITE CANINE DE L’ANPN POUR DEBUSQUER LES TRAFIQUANTS D’ANIMAUX SAUVAGES

♦ 2025 : L’EMERGENCE PEUT-ETRE, MAIS SANS ELEPHANTS

♦ GROSSE SAISIE D'IVOIRE A L'AEROPORT DE MVENGUE

 

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

 

♦ Congo-Brazzaville: Gestion forestière - Le Congo déterminé à renforcer la légalité du bois

♦ CONGO-KINSHASA: LE RWANDA REND A LA RDC LE GORILLE «IHIRWE» CONFISQUE DEPUIS 2011

♦ Le directeur du PN des Virunga blessé après une attaque:

♦ La RDC désormais éligible au crédit carbone (Le Potentiel)

POUR UNE MEILLEURE SYNERGIE DANS LA CONSERVATION DE GRANDS SINGES EN AFRIQUE - UN CADRE DE CONCERTATION SE MET EN PLACE

 

  TCHAD

 

 ♦ Remaniement du Gouvernement au Tchad - Son Excellence Madame Baîwong Djibergui Amane Rosine, nouvelle Présidente en exercice de la COMIFAC

 

AFRIQUE

 

♦ Afrique: Les États-Unis adoptent de nouvelles mesures pour protéger les éléphants d'Afrique

 

♦Afrique: L'ONUDC adopte un programme pour lutter contre le braconnage et l'exploitation illicite des forêts

 

MONDE  

  

♦ LA BELGIQUE AUSSI DETRUIT SON STOCK 

♦ Nouvelles enchères record d'ivoires d'éléphant à Cannes

♦ WWF CARPO : Hong Kong : Destruction record de stocks d’Ivoire ...

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

SYNTHESES DES RAPPORTS D’OBSERVATION INDEPENDANTE EXTERNE - CAMEROUN - [Rapports produits en Septembre-Novembre 2019] via les procédures du SNOIE (SYSTEME NORMALISE D’OBSERVATION INDEPENDANTE EXTERNE - SNOIE)

Le Ministre des Forêts et de la Faune (MINFOF), et ses délégations régionales de l’Est et du Centre ont depuis le 10 décembre 2019, sur leur table quatre rapports de dénonciations des cas d’exploitation forestière illégale dans les régions du Centre et de l’Est. Dans ces rapports produits par les OSC membres du Système Normalisé d’Observation Indépendante Externe (SNOIE), certifié ISO 9001 :2015, plusieurs infractions présumées ont été relevées.

En savoir plus...

Les forêts jouent un rôle central dans la lutte contre le dérèglement climatique

Cette note de décryptage de Coordination SUD et Fern analyse les nombreuses questions qui doivent être prises en compte pour assurer leur contribution optimale à la mise en œuvre des contributions déterminées au niveau national (CDN) des pays forestiers tropicaux. Il s’agit notamment du respect des droits et préservation des conditions de vie des populations locales et la protection et restauration de la biodiversité ainsi que l’amélioration de la gouvernance forestière. La gestion de ces défis nécessite une participation étroite de la société civile.

En savoir plus...

Evaluation besoins de formation dans le domaine de la gestion des ressources naturelles

En collaboration avec Queen’s University au Canada, Forêt Internationale, et Développement Environnemental - IFED est dans le processus de finalisation de son plan de formation professionnelle et de renforcement des capacités 2020 Afrique pour les techniciens, ingénieurs, cadres de l’Administration, étudiants et autres professionnels exerçant dans les domaines de l’environnement et de la gestion des ressources naturelles. C’est afin de mieux prendre en compte vos besoins réels de formation que le présent sondage a été conçu et soumis à votre appréciation.

En savoir plus...

Recrutement de l'équipe d'exécution technique du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière fôret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC)

Dans le cadre de la préparation du lancement du Projet d'Appui au Développement de la Formation continue dans la filière foret-bois en Afrique Centrale (ADEFAC), The leading authority on tropical timber (ATIBT) et Réseau des institutions de formations forestière et environnementale d'Afrique centrale (RIFFEAC) recrute les experts pour les postes suivants : Assistant(e) Administratif(ve) et Logistique (AAL); Assistant(e) Technique appui à la gestion de projet Congo (AT CONGO); Assistant(e) Technique Communication et Suivi-Evaluation (AT C-SE); Assistant(e) Technique Principal (ATP); Responsable Projet siège ATIBT. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 Janvier 2020.

En savoir plus...

Communiqué final des travaux de la Réunion des Experts pour le suivi de la conférence de N’Djamena sur la feuille de route Sahel - Bassin du Congo sur la déclinaison opérationnelle de la Déclaration de N’Djamena.

La Facilitation du Royaume de Belgique du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC) en étroite collaboration avec la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC) et le Gouvernement de la République du Cameroun, a organisé du 16 au 17 décembre 2019 à Douala – Cameroun, la  Réunion des Experts pour le suivi de la conférence Internationale sur la sécurité, la lutte anti- braconnage, l’encadrement de la transhumance et la circulation des groupes armés entre le Sahel et l’Afrique équatoriale

En savoir plus...

Version finale- Communiqué final ayant sanctionné les assises de la Journée Spéciale du Collège de la Société Civile du 18 décembre 2018

L’an deux mil dix-neuf le 18 Décembre 2019, s’est tenue à l’hôtel RABINGHA de Douala au Cameroun, la journée du Collège de la Société Civile du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC).

En savoir plus...

rainforestfoundationuk Newsletter-Tradition et changement : les communautés des forêts protègent leurs terres pour l'avenir

Dans la newsletter de cette semaine, nous nous penchons sur l’organisation interne des forêts communautaires. Alors que leur nombre augmente régulièrement en République Démocratique du Congo (RDC), nous examinons l’exemple d’Ilinga, une communauté qui a franchi une étape significative vers la gestion durable de leur forêt en obtenant l’approbation officielle de leur Plan Simple de Gestion (PSG).

En savoir plus...

Nouvelles du FSC Afrique Décembre 2020

A lire : Point d’avancement sur les normes nationales du Bassin du Congo ; La norme nationale de gestion forestière de la République de Namibie a été approuvée ; Le FSC Afrique du Sud sensibilise le public à la gestion responsable des forêts via un programme ambitieux de formation ; Des emplois crées et l’environnement préservé grâce au charbon de bois certifié FSC® de Namibie….

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC