TRAFFIC: Compilation d'articles concernant la préservation de la biodiversité en Afrique Centrale

 

Une compilation d’articles sur la conservation de la biodiversité en Afrique centrale...

 

CAMEROUN : LE PARC NATIONAL DE LA BENOUE ABANDONNE AUX ORPAILLEURS

La Bénoué n’a plus rien d’une aire protégée. Il est désormais un immense chantier d’extraction de l’or. Des milliers de trous de quinze à vingt mètres de profondeur sont creusés à l’intérieur du parc par les orpailleurs au mépris des textes en vigueur. Le parc n’existe plus que sur le papier. La faune et la flore ont laissé place aux camps d’habitation des orpailleurs», résume Bouba Djihé, un riverain. C’est que plus de 12.000 orpailleurs ont envahi le parc et y mènent allègrement leurs activités. En savoir plus... - http://www.camer.be, 117 Octobre 2013

 

CAMEROUN : LA LUTTE CONTRE LE BRACONNAGE GAGNE EN INTENSITE DANS LA REGION DE L'EST 

 La lutte contre le braconnage s'intensifie dans la région de l'Est. Après la saisie de près de 100 espèces protégées en septembre, les conservateurs de la faune viennent de réaliser une prouesse. Ils viennent de saisir 29 pointes d'ivoire, représentant quinze éléphants sans distinction de maturité, le 4 octobre 2013, au village Mambele, dans l'arrondissement de Moloundou, département de la Boumba et Ngoko. Ces opérations  ont été rendues  possibles grâce à des  descentes sur le terrain des responsables régionaux des Forêts et de la Faune...Pour en savoir plus :

- Cameroun: Trois braconniers aux arrêts - http://www.allafrica.com, 11 Octobre 2013

-29 pointes d’ivoire saisies à Moloundou //www.cameroon-tribune.cm, 8 Octobre 2013 / http:

- près de 100 espèces protégées et rares saisies dans les départements du Haut-Nyong et de la Kadey. . http//www.cameroon-tribune.cm, 3 Octobre 2013

 

CONGO-KINSHASA: LE PARC DES GORILLES DE MONTAGNE DU CONGO VERS UN PARTENARIAT POUR REDRESSER LA PROVINCE ORIENTALE RAVAGEE PAR LA GUERRE

 

Rumangabo — Après près de vingt ans de conflit armé dans l'est de la République démocratique du Congo, le parc national des Virunga a publié aujourd'hui les détails d'un plan sur 10 ans destiné à relancer l'économie locale et créer des dizaines de milliers d'emplois dans le cadre d'une initiative de consolidation de la paix dans les zones de l'est du Congo touchées par les conflits. En savoir plus... Communiqué de presse 8 Octobre 2013, publié par www.allafrica.com le 8 octobre 2013

 

CONGO-KINSHASA: BANDUNDU - L'ICCN DEPLORE LA CAPTURE ILLICITE DES PERROQUETS A IDIOF

Environ cinq cents perroquets sont illicitement capturés dans le territoire d'Idiofa (Bandundu) et convoyés vers Kinshasa depuis le début de l'année 2013, a déploré jeudi 26 septembre le conservateur de l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), Freddy Kayanda. Radio Okapi (Kinshasa) publiée par  www.allafrica.com,  le 27 Septembre 2013

 

 

UNE FEUILLE DE ROUTE STRATEGIQUE POUR LUTTER CONTRE L'EXPLOITATION ILLEGALE DE LA FLORE ET DE LA FAUNE EN RDC.

" La République Démocratique du Congo est déterminée à lutter résolument contre sur l'exploitation illégale et le commerce illicite de bois d’œuvre et des espèces de faune et de flore sur son territoire ". L'engagement a été pris par le ministre congolais de l'Environnement, Conservation et Tourisme, M. Bavon N'Sa Mputu Elima lors de l'atelier qui s'est tenu à ce sujet du 11 au 13 septembre 2013 à Kinshasa. Placé sous le haut patronage du Premier Ministre M. Augustin Matata Ponyo, cet atelier avait pour objectif de réfléchir sur la problématique de l'exploitation illégale  et le commerce illicite des ressources forestières. En savoir plus...

 

La RD Congo récemment choisie comme pays pilote pour l'élaboration d'un outil pédagogique dans le cadre du Programme d'Investissement pour la Forêt

La République démocratique du Congo a récemment été choisie par les Etats-Unis comme pays pilote pour l'élaboration d'un outil pédagogique du Programme d'Investissement pour la Forêt, et cela dans le cadre du Partenariat pour les Forêts du Bassin du Congo (PFBC). L'annonce a été faite à Kinshasa le 10 juillet 2013 par une délégation de la Facilitation des Etats-Unis, conduite par M. Matthew CASSETTA.  C'était au cours d'un entretien avec le Ministre congolais de l'Environnement, de la Conservation de la Nature et du Tourisme, M. Bavon N'SA MPUTU ELIMA. Il a été question au cours de cette rencontre d'expliquer à la partie congolaise le plan détaillé de ce que compte faire la facilitation américaine, dont le mandat va de 2013 à 2015. En savoir plus...

Source : le Ministère congolais de l'Environnement, de la Conservation de la Nature et  du Tourisme

 

21,5 MILLIONS DE DOLLARS POUR TRANSFORMER LES VASTES FORETS DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO

La République Démocratique du Congo (RDC) a récemment obtenu une subvention de 21,5 millions USD de la part de " Climate Investment Funds " (CIF) pour engager la gestion durable de son secteur forestier qui revêt une importance capitale afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et améliorer la gouvernance forestière, apprend-t-on de Banque Africaine cde Développement (BAD). En savoir plus...

 

CONGO-KINSHASA: EXPLOITATION DU PETROLE DANS LE PARC DES VIRUNGA - LA POLEMIQUE S'AMPLIFIE ENTRE SOCO ET WWF

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a déposé lundi une plainte à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) contre la société britannique SOCO international PLC, dont ce dernier a rejeté ces accusations dans un communiqué rendu public mardi dernier.

Publié par www.allafrica.com le 10 octobre 2013

 

 

 

BASSIN DU CONGO : LA FORET TROPICALE DU BASSIN DU CONGO MENACEE PAR LE DEVELOPPEMENT DE L’HUILE DE PALME

 

De nouveaux projets de plantations de palmier à huile vont plus que doubler les taux de déforestation dans certaines parties de la forêt tropical du Bassin du Congo.

 

Alors que le président du Gabon se prépare à accueillir à Libreville, ce mois-ci, une importante conférence internationale sur l’huile de palme, un nouveau rapport d’enquête de la Rainforest Foundation UK (RFUK) intitulé met en lumière l’augmentation spectaculaire de la déforestation dans le Bassin du Congo en relation avec le développement des plantations de palmiers à huile. En savoir plus...

 

 

GABON

GABON: COMMERCE ILLEGAL D'ESPECES PROTEGEES - L'INTERPELLATION D'ALI BONGO ONDIMBA

Ali Bongo Ondimba interpelle la communauté internationale sur l'urgence de s'unir pour combattre le crime contre la faune et la flore et réitère l'engagement du Gabon dans la lutte contre ce fléau dans le cadre de la Réunion annuelle de la Clinton Global Initiative (CGI) et la discussion de haut niveau sur le braconnage et le trafic d'espèces protégées.

Gabonnews.com 27 Septembre 2013

 

 

Pour de plus amples informations, bien vouloir contacter Mme Louisette Ngo Yebel <Louisette.Ngo-Yebel@traffic.org>

Retour

Actualités du PFBC

Actualités

CIB-Olam est 100% Certifié FSC

Alors que nous sommes globalement préoccupés par la pandémie qui a ravagé nos vies et perturbé la normalité; nous essayons de comprendre comment naviguer, en nous préparant pour les temps à venir, voici une petite lumière brillante des forêts denses du Bassin du Congo. Nous sommes ravis de vous informer que nous avons officiellement reçu la certification FSC pour Mimbeli-Ibenga et CIB-Olam est maintenant 100% certifié FSC.

En savoir plus...

Nouabalé-Ndoki National Park Bulletin mensuel | Février 2020

L’Humanité tout entière fait face à un défi inédit tandis qu’un tiers de la population mondiale est confinée chez soi en raison de la pandémie du Covid-19. La République du Congo, quant à elle, vient d'annoncer la mise en application de l’état d'urgence sanitaire et le confinement à domicile de l'ensemble de la population jusqu'au 30 avril.

En savoir plus...

PATPA série de webinaires - 31 mars, 1 avril, 2 avril - Développement des scénarios d’émissions de GES dans le cadre de la révision des NDC dans les pays africains

Un point technique:  Il y a deux possibilités de participer au webinaire via le logiciel zoom : Vous pouvez soit télécharger l’application de zoom gratuitement (et vous réunir au webinaire en cliquant sur le premier lien) soit vous ouvrez le webinaire dans votre browser (en cliquant sur le deuxième lien)...

En savoir plus...

Mise à jour sur la maladie à coronavirus (COVID-19) - iucncongress2020

À la lumière des récents développements en France liés à la maladie à coronavirus (COVID-19), l'UICN et le gouvernement français sont en étroite discussion sur les possibles impacts que cette situation aura sur le Congrès mondial de la nature 2020 de l'UICN. Ensemble, nous examinons attentivement les décisions qui pourraient être prises.

En savoir plus...

Modification de la loi forestière chinoise : des changements pour le bassin du Congo ? PAPIER OCCASIONNEL

S’il est vrai que l’on peut se réjouir de cet amendement législatif qui entrera en vigueur le 1er juillet 2020, l’on peut également s’interroger sur son impact dans l’exploitation forestière du bassin du Congo étant donné que la Chine est devenue la principale destination des bois de cette sous-région depuis plusieurs années.

En savoir plus...

Commodafrica-Evolution différenciée du commerce du bois tropical en 2019

Premier bilan de l’année 2019 sur les importations de bois tropical au Vietnam, en Chine et dans l’Union européenne. Si les importations de grumes diminuent en Chine, celles des sciages de l’Union européenne progressent pour la deuxième année consécutive. Du côté du Vietnam, l’Afrique est l'un des premiers fournisseurs du pays avec une forte présence du Cameroun, souligne l'Organisation internationale des bois tropicaux (ITTO).

En savoir plus...

Atibt-Filière bois de la RDC : Etude sur l’état des lieux des acteurs

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets FLEGT-REDD CERTIFICATION mis en œuvre par l’ATIBT et financés par l’Union Européenne, le FFEM et la KfW, la Fédération des Industriels du Bois, en sigle FIB, a mené une étude portant sur l’état des lieux des acteurs de la filière forêts-bois de la RDC.

En savoir plus...

Analyse du traitement de l'infraction forestière par le judiciaire au Cameroun

Cette analyse ressort des maux de l’exploitation forestière qui restent d’actualité aujourd’hui et met en lumière le rôle que joue l’appareil judiciaire dans la lutte contre la mauvaise gouvernance dans la gestion des ressources naturelles au Cameroun. Le document a été rédigé grâce à la participation financière de l’Union européenne dans le cadre du projet « Voix des citoyens pour le changement : observation forestière dans le Bassin du Congo ». Les opinions qui y sont exprimées ne peuvent en aucun cas être considérées comme reflétant la position officielle de l’Union européenne.

En savoir plus...

Archive des actualités du PFBC

2020